Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pollution éléctromagnétique: camouflage des antennes relais !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mech



Nombre de messages : 695
Age : 34
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Pollution éléctromagnétique: camouflage des antennes relais !   9/5/2013, 22:01

Au cœur de la nuit, Free camoufle son antenne relais

Lorsqu’on dissimule une antenne de téléphonie mobile en plein centre ville au milieu de la nuit, avec une grue et un décor monumental, c’est qu’on cherche vraiment la discrétion. Mais que veut-on cacher exactement ?

Mercredi 1er mai, un camion grue s’active au croisement des rues Beauvoisine et Jean Lecanuet. Il est 1 h du matin, la ville dort. L’opérateur Free mobile, lui, ne chôme pas. Ses équipes installent un mur factice de plusieurs mètres de long.

Un décor digne d’un studio de cinéma visant à dissimuler une antenne relais installée récemment par le géant de l’internet. La raison d’un tel « camouflage « ? Officiellement, une exigence posée par la ville de Rouen. « Nous sommes en secteur sauvegardé, il y a donc obligation de ne pas dénaturer le paysage », indique-t-on au service communication de la municipalité. Reste que l’heure et le jour choisi pour l’intervention peuvent surprendre. L’opérateur aurait voulu agir discrètement, il ne s’y serait pas pris autrement. Quid, par exemple, de l’horaire ? « C’est une de nos demandes, précise-t-on à la mairie pour justifier l’opération nocturne. Compte tenu des difficultés en matière de circulation à Rouen, nous avons exigé que ces travaux se passent la nuit. » Le secteur en question se situe pourtant en zone piétonnière. Comprenne qui pourra…

Une chose est sûre : désormais, les opérateurs de téléphonie mobile marchent sur des œufs. Même si les experts scientifiques restent divisés, de nombreuses associations écologistes dénoncent les risques du trop plein d’ondes pour la santé. Et les riverains n’hésitent plus à se rebeller. « Depuis cinq ans, la dissimulation est devenue une règle, décrypte Marc Cendrier, chargé de l’information scientifique à l’association Robin des Toits.
Les citoyens sont désormais au courant des risques pour la santé et ils se mobilisent de plus en plus. »

Voilà pourquoi les opérateurs se feraient de plus en plus discrets. Free, le dernier entrant sur le marché de la téléphonie mobile, se trouve concerné en premier lieu par ces levées de boucliers. Pour combler son retard en matière de couverture réseau, le groupe s’est engagé dans un vaste de programme d’équipement. D’où, entre autres, cette antenne installée au sommet du 19 rue Jean Lecanuet, un immeuble en copropriété. « En échange de l’emplacement, Free a pris en charge la réalisation de travaux », révèle Jean-Claude Morel, un habitant de l’immeuble.
20130506-225319.jpg« Tout a été fait dans les règles », s’empresse-t-il d’ajouter. L’information au public reste néanmoins lacunaire. Des panneaux, placés à l’extérieur, visaient seulement les travaux de camouflage. Rien, a priori, n’évoquait la pose d’une antenne relais. Prévue dans une charte élaborée par la ville et les opérateurs, la mise en ligne du dossier n’était pas disponible sur le site internet de la ville.

Ce « contrat » prévoyait également la possibilité d’organiser une réunion d’information et de concertation en cas de nouvelle implantation à Rouen. Celle-ci n’a pas eu lieu.

Les risques pour la santé ? « Aucun, assure Jean-Claude Morel. Les normes de sécurité sont respectées », croit-il savoir. Cyrille Moreau, conseiller municipal Europe Ecologie, reste sceptique: « Le fait de procéder à de tels travaux de nuit indique que l’opérateur a quelque chose à cacher. Cela vient nous conforter dans l’idée que ces antennes relais représentent bel et bien un danger. » De son côté, Free ne s’est pas montré très bavard. L’entreprise a décliné toutes nos demandes d’entretiens. Sur ce sujet, les communications ont encore du mal à passer…



source:
http://www.grand-rouen.com/au-coeur-de-la-nuit-free-camoufle-son-antenne-relais/societe/35531

Cas précédent:
http://www.nogentais.fr/wp/2011/01/20/free-mobile-veut-installer-une-deuxieme-antenne-relais/



Lors du Forum des antennes relais organisé par la ville de Nogent sur marne, les riverains du 92 rue François Roland ont eu la mauvaise surprise de découvrir que Free avait décidé d’installer une seconde antenne-relais ! Et de deux !antenne-relais

Précision, Free Mobile, filiale du groupe Iliad, la maison mère de l’opérateur Free, a été officiellement reconnu comme nouvel opérateur mobile de France suite à l’attribution de la quatrième licence mobile par le régulateur des télécoms (Arcep) en janvier 2010.

Après SFR, Orange et Bouygue télécom, au tour de Free mobile d’installer ses antennes à Nogent-sur-marne.

Deux sites sont pressentis sur la commune de Nogent-sur-marne pour installer une antenne, l’un situé sur un immeuble HLM du boulevard de Strasbourg et l’autre au 92 rue François Roland, « hauts lieux » de la lutte contre les ondes. En effet, l’association des Nogentais, les habitants de l’immeuble et les riverains ont longtemps lutté contre Bouygues Telecom et son projet d’installer 3 antennes sur cet immeuble. L’opérateur à finalement réussi à installer une des trois antennes-relais prévu initialement sur le toit du bâtiment situé au cœur d’un groupe scolaire de 2500 élèves, au pied d’un gymnase et à vingt mètres d’une école-maternelle. Tout cela contre l’avis de association, des riverains et des parents, et sans répondre au préfet du Val-de-Marne qui lui demandait de prolonger la concertation.
Des ondes dangereuses ?

La méconnaissance des effets des ondes téléphoniques sur le corps humain fait peur aux riverains du quartier et plus particulièrement aux habitants de l’immeuble. Pour certains d’entre eux ils habitent à moins de 10 mètres de l’antenne, et c’est sans compter les centaines d’enfants qui sont quotidiennement à proximité.

Sur ce problème sanitaire comme sur beaucoup d’autres, les certitudes scientifiques ne vont pas se construire en un jour et il est urgent de distinguer le temps d’élaboration de ces certitudes et le temps des décisions politiques concernant la protection des populations. Ainsi le principe de précaution doit s’appliquer !

L’une de nos adhérentes avait posé la question du principe de précaution au président du conseil général du Val-de-marne, Christian Favier lors de sa dernière visite à Nogent en mai 2010 ce qui avait fait l’objet d’un supplément du magazine départemental.
Une véritable provocation !

Karine Mullet, responsable du service environnement de la ville déclare dans le journal Le Parisien-Aujourd’hui en France que « Free n’a pas ciblé cet immeuble, seulement une zone de recherche. Ils cherchent dans ce secteur, mais nous leur avons déconseillé ce site précis en leur expliquant qu’il y avait eu une forte mobilisation [...] d’ailleurs, ils n’ont encore déposé aucun dossier en mairie », conclut-elle.

article le parisien antennes free 8 nov 2010

Est il pensable qu’un opérateur suive les recommandations de le mairie alors même qu’une charte de bonne conduite adopté dès 2002 sous l’impulsion de son maire Jacques J.-P. Martin n’a jamais été respecté ?

Nous vivons cette nouvelle possibilité d’implantation comme de la provocation et nous refusons catégoriquement tout projet dl’installation d’une nouvelle antenne de téléphonie mobile par Free


Important
Voir encore d'autres exemples d'intégration d'antennes:
http://ccarra.revolublog.com/integrations-paysageres-des-antennes-relais-a1702389
Important

http://forum.lesmobiles.com/free-mobile/saurez-vous-trouver-ou-free-mobile-a-cache-son-antenne-sur-c-t100091.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
 
Pollution éléctromagnétique: camouflage des antennes relais !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La téléphonie mobile objet d’une contestation grandissante
» Livre synthétique sur l'art d'écouter
» Pollution dans les crèches
» Pollution vs athme et allergies
» Recherche desespérement une palette de camouflage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: