Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels   12/5/2013, 12:49

Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels



LAGOS - La police nigériane a mené un raid contre un orphelinat du sud du Nigeria où ont été découvertes de jeunes femmes enceintes dont les bébés étaient destinés à la vente pour des rituels, a indiqué un policier vendredi.

Nous avons découvert l'usine à bébés (...) au cours d'un raid mené après avoir reçu des informations sur cet endroit situé dans l'Etat d'Akwa Ibom, a déclaré à l'AFP un responsable de la police, Oyekachi Orji.

Sept filles âgées de 18 à 20 ans, dont trois étaient enceintes, ont été découvertes pendant l'opération le 4 avril qui a conduit à l'arrestation du propriétaire, de son épouse et d'un complice.

Les trois seront présentés devant un tribunal à l'issue de l'enquête qui doit aussi déterminer si les jeunes femmes sont coupables ou non. Elles ont aussi été placées en détention provisoire, a indiqué M. Orji.

Les suspects convainquent généralement les jeunes femmes de tomber enceintes avec la promesse de 70.000 nairas (340 euros) après la naissance des bébés qui sont vendus à des personnes pratiquant des rituels, a-t-il expliqué.

L'une des jeunes mères a indiqué avoir pris contact avec le responsable de ce foyer dans le but de se faire avorter. Il l'a alors convaincue de rester jusqu'à l'accouchement.

Le docteur m'a donné 70.000 nairas, a expliqué la jeune femme citée dans la presse nigériane, précisant que l'enfant lui avait été retiré dès sa naissance.

Ca n'est pas la première usine à bébé démantelée au Nigeria.

En octobre 2011, la police avait découvert 17 adolescentes enceintes dans un foyer et arrêté la propriétaire, dans l'Etat d'Anambra (sud).

Quelques mois plus tôt, 32 adolescentes enceintes avaient été découvertes dans les locaux d'une fondation accusée de forcer les jeunes femmes à mettre au monde des enfants destinés à la vente, dans l'Etat d'Abia (sud).

Des cas de trafic humain sont régulièrement rapportés en Afrique de l'Ouest où des enfants sont achetés auprès de leurs familles pour aller travailler dans les champs, les mines, les usines ou en tant que domestiques.

D'autres sont vendus dans le cadre de réseaux de prostitution et, dans des cas plus rares, ils sont torturés ou sacrifiés pendant des rituels de magie noire.

L'Agence nationale de lutte contre le trafic d'être humains (NAPTIP) a également relevé dans le passé des cas d'adoptions illégales.

(©AFP / 13 avril 2012 19h09)

Source: http://www.romandie.com/news/archives/_Nigeria_raid_de_la_police_contre_une_usine_a_bebes_pour_rituels80130420121910.as


Article sur l'express ( pas de crimes rituels ... ):

La police a fait une descente dans une maison où 17 jeunes filles enceintes étaient retenues. Leurs bébés étaient destinés à la vente.


Une vrai "usine à bébé". Dix-sept adolescentes, retenues prisonnières dans une même maison, ont été libérées par la police au Nigeria, a-t-on appris ce vendredi de source officielle. Elles étaient toutes enceintes du même homme et leurs bébés étaient destinés à être vendus. Onze enfants en bas âge ont également été retrouvés. Une femme soupçonnée d'avoir organisé ce trafic est toujours recherchée, a déclaré Joy Elomoko, porte-parole de la police de l'Etat d'Imo, dans le sud-est du Nigeria.

Les voisins prenaient la maison pour un orphelinat ou un refuge pour femmes enceintes et l'appelaient "Maison Ahamefula de bébés sans mères". On ne sait pas si les jeunes filles avaient été amenées dans la maison de force mais elles ont raconté à la police qu'elles ont été mises enceintes par un jeune homme de 23 ans, actuellement en prison, ainsi que le garde qui surveillait le bâtiment.

Au Nigeria, la vente d'enfants est courante

Les jeunes filles, âgées de 14 à 17 ans, "ont affirmé qu'elles n'étaient nourries qu'une seule fois par jour et n'étaient pas autorisées à quitter la maison", a expliqué la porte-parole. Elles ont indiqué à la police que leurs enfants devaient être vendus à des personnes "désireuses de les acheter".

Dans un rapport sur le trafic d'êtres humains publié le mois dernier, l'UE a classé le Nigeria comme le pays où ce fléau est le plus répandu. Ce rapport indique que la vente d'enfants y est courante et que la police a déjà découvert ce qu'on peut appeler des "usines à bébés". En mai 2011, dans l'Etat d'Abia (sud-est), la police a libéré 32 jeunes filles enceintes qui ont indiqué qu'on leur avait offert entre 25 000 et 30 000 naira (191 dollars) selon le sexe de leur bébé. Un autre groupe de 17 jeunes filles a été découvert en octobre 2011 dans l'Etat d'Anambra (sud) dans des circonstances semblables.

L'Unesco a classé le trafic d'êtres humains en troisième place des crimes commis au Nigeria, après la corruption et le trafic de drogue.

lexpress.fr

Source : http://www.pedopolis.com/blog/nigeria-raid-de-la-police-contre-une-usine-a-bebes-pour-rituels.html
Revenir en haut Aller en bas
Stalker



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels   12/5/2013, 15:28

J'ai bossé au Nigeria et cette information ne m'étonne pas.
A Lagos, capitale économique, on nous a plusieurs fois parlé d'un marché de chair humaine pour les rituels. Les gens achètent des coeurs, des foies, des crânes, de la cervelle, etc... La magie est très présente dans la société et les gens font appel aux magiciens pour les raisons les plus futiles. Evidemment tout le monde y croit.

J'ai été témoin des effets de ces sorts sur l'un de mes collaborateurs béninois qui bossait à Lagos. Son épouse restée à Cotonou avait payé un magicien pour le punir d'avoir une maîtresse à Lagos. C'est un prêtre orthodoxe qui a chassé le mal qui était en train de le détruire littéralement de l'intérieur. Notre patron lui a donné un congé pour retourner à Cotonou faire la paix avec son épouse.

Cette petite expérience m'a démontré la réalité du commerce avec les mauvais esprits dans certaines sociétés, et aussi la puissance du christianisme pour lutter contre les maléfices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels   12/5/2013, 15:44

Moi je suis allez au Benin il y a quelques années et c'est vrai que les sorcelleries et magies en tout genre y sont tres présente.

J'ai été témoins de deux trois trucs bizarres la-bas notamment quand j'ai visité un village de sorcier ouvert aux touristes (c’était avant que je me convertisse au Catholicisme) mais je n'ai pas vue de personne ensorcelé.

J'ai connu des Nigerians en Italie qui etait en général assez sympas et ouvert d'esprit mais je sais qu'il y a des bandes de bandits qui opèrent la bas notamment dans le domaine de la prostitution et qui sont a fond dans le vaudou et la magie :

http://fr.novopress.info/107017/piemont-immigration-clandestine-prostitution-et-vaudou/

http://www.lecourrier.ch/prostituees_par_crainte_du_vaudou

Revenir en haut Aller en bas
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels   12/5/2013, 18:36

c répugnant !
et pendant ce temps on emmerde un stan m qui lutte précisément contre ces ordures !
ce monde est pétri de pourritures de toutes sortes Colère

il est grand temps que le ménage soit fait ...trop c trop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nigeria: raid de la police contre une usine à bébés pour rituels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coque pour ou contre
» pour ou contre le trotteur ???
» Des lunettes de contrefaçon qui reviennent cher
» contre les verrues
» Sécurité routière : la police contre les excès de répression.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: - Affaires de Pédocriminalité-
Sauter vers: