Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Témoignage: Le système pédo mafieux dévoilé de l'intérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Témoignage: Le système pédo mafieux dévoilé de l'intérieur   16/9/2013, 23:32

Article en ligne daté du 15 septembre 2013:

Arrow  http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/09/15/28006248.html

________________________________

Ici un copié-collé en sauvegarde.

On a déjà vu ici des témoignages de victimes de réseaux pédophiles que je qualifie "d'élite", venus des Etats-Unis, des Pays-Bas, d'Angleterre, d'Allemagne, et bien sûr de France. On va voir aujourd'hui ce que dit un certain Marc Onnestad, qui raconte, finalement, son parcours de fils du sérail, de ces familles dans lesquelles tout votre destin tient à des jeux d'intérêt. Il s'agit d'un témoignage qui, à première vue, peut sembler extravagant. Mais, je commence à en avoir entendu un peu trop, de ces témoignages, pour qu'il n'y ait pas un vrai système derrière ces accusations. Tentative d'explication.


Je pense qu'aujourd'hui, les gens qui prennent le risque de nous donner ces témoignages doivent être entendus. Cela nous fera peut-être gagner pas mal de temps dans la lutte contre la pédocriminalité, et ceux qui me suivent savent que ce problème est intrinsèque au système fasciste dans lequel nous vivons. Un fascisme subtil et de plus en plus technologique, qui est le fruit d'un travail acharné d'une clique de puissants au croyances satanistes, ou lucifériennes, aidés par des sous-fifres qui sont nos dirigeants officiels. Pour tenir ce système, rien de tel que les partouzes pédophiles, et la pédocriminalité comme mode de sociabilité.

On peut ajouter que ces gens qui témoignent, parce qu'ils ont vécu les perversités de ce système, sont absolument tous encore menacés par cette clique, ils sont véritablement cernés. C'est cela que raconte Marc Onnestad, sur son blog notamment, au titre on ne peut plus clair: "Le passé générationel nazi de ma vie".



Commencons par le début. Sur son premier post, Onnestad explique:


"Mes premiers souvenirs d'enfance : pédophilie ! C'est comme dans le film Festen, sauf que là le pire, c'est la mère, pas le père, c'est elle qui a incité, c'est elle qui a forcé à ...

C'est aussi elle qui a appris cela à ma soeur, et c'est ainsi que ma soeur un jour l'a fait... à mon fils ainé. C'est cela que l'on appelle un vieille sorcière, dans le sens crapuleux du terme. Je ne m'étendrai pas sur je sujet de ce qu'ils ont fait à mes enfants, car ce serait aussi trop long, et pénible. Ce que je veux que vous compreniez, c'est comment ce type de famille fonctionne, et contrôle son entourage, ainsi que toutes leurs relations (juges, avocats, policiers, 'amis', etc). Ce sont des gens violés depuis leur plus tendre enfance (on trouve cela dans le Talmud, dans le Coran, dans les pratique païennes de beaucoup de nos contrées). Une 'clique' de gens pourris jusqu'à l'os qui fonctionnent ensemble sur le mode 'occulte' si cher à Hollywood, et à Dutroux. Les nazis sont des pros dans le domaine. C'est ainsi qu'ils forment par exemple des tueurs, des agents secrets, des prostituées comme Marilyn Monroe, etc etc.

Un gamin violé, c'est une âme que l'on vole, et son esprit garde à jamais la trace de ces horreurs, alors lorsque l'on combine cela avec le nec plus ultra des recherches nazies de la deuxième guerre façon MK ULTRA (pour commencer, il y en a eu plein d'autres, et cela n'a jamais cessé), vous obtenez toute une série de gens timbrés complets qui peuvent être utiles à tout ce que vous voulez et qui obéissent comme des pions. N'est-ce pas cela notre monde politique, que croyez-vous que monsieur Holleindre entendait dans son discours sur les 'lieux de vie' et le gamin sodomisé mort la tête dans un seau de merde ? 'que l'on m'arrête à la sortie si ce n'est pas vrai'.

OUI C'EST VRAI. Et j'irai encore jusqu'à dire que la pédophilie fait partie de notre mode de vie moderne"

Vidéo des propos de Roger Holeindre:


Roger Holeindre accuse Jack Lang par TValternative

Roger Holeindre accuse Jack Lang par TValternative



A la fin de ce post, Onnestad évoque un fait que plusieurs autres victimes de ces familles m'ont déjà expliqué, à savoir qu'ils ont un véritable trou noir concernant leur enfance. Aucun souvenir, parfois jusqu'à une quarantaine d'années, et d'un coup ils reviennent par bribes, d'abord dans des cauchemars, et deviennent de plus en plus précis.

"Lisez Muriel Salmona sur l'inceste, le viol, et les conséquences que cela a sur l'esprit de la jeunesse (comportements dangereux pour soi et pour les autres, automutilations, drogues), et vous comprendrez pourquoi Jesus parlait déjà du fait que c'est vraiment Le truc à pas faire ! CA DETUIT LA SOCIETE, CA DETRUIT LE MONDE.

Un enfant à qui l'on fait cela, doit passer sa vie à s'en prendre plein la gueule comme moi pour réapprendre l'amour.

Vous avez de la peine à vous rappeler votre enfance avant vos 6 ans, vos 10 ans, vos 13 ans ? Alors posez vous les bonnes questions, et changez votre façon de vivre. Le monde change, faites les bons choix. Saviez vous que la Bible dit que Babylone sera détruite par les Mèdes et les Perses ? Je vous laisse regarder sur une carte où c'était le royaume des Mèdes. En plus la Bible dit bien que c'est un ennemi qui sera au nord de Babylone, et comme il n'y a pas grand monde au pole nord, il faut passer de l'autre côté pour se rendre compte de ce qui se trouve de l'autre côté de la Terre par rapport aux USA. Vous verrez ensuite qui c'est qui vend des missiles aux Mèdes en question. Et je passe sur les détails de comment le quatrième reich qui est les USA ont corrompu avec leur Walt Disney , leur père Noël, leur Coca Cola, leur Halloween le monde entier, fomentant avec leur CIA tous les intégrismes islamistes de la planète (Obama a fait ses écoles coraniques, n'est pas né aux USA, et ne s'appelle pas Obama), vendant des armes... à l'Iran... génial, retour à l'expéditeur.

Bonnes recherches !"

Car, il y a en France beaucoup de ces familles, dont les membres ont généralement des postes bien rémunérés, et qui éduquent leurs enfants dans la peur. Parmi ces enfants, très peu vont se rebeller contre le système ou leur famille, et s'ils le font on tentera de les broyer.

J'ai entendu des gens me parler de fausses procédures qui aboutissent sur de vraies dettes, de se sentir poursuivis, d'avoir des problèmes administratifs sans arrêt, voir fiscaux...

Même ceux qui ont réussi à analyser dans quel type de famille et de milieu ils ont grandi ont du mal, une impossibilité même, à couper totalement les ponts avec ces tarés. Comme s'il y avait un lien de dépendance, comme si cette famille, finalement, était un repère sans lequel ils seraient perdus. Mais, ces familles éduquent leurs enfants dans la dépendance la plus totale: à l'amour d'abord, qui souvent ne vient jamais, à l'argent ensuite, au pouvoir, et par ces secrets qui, s'ils sont divulgués, peuvent briser des vies au sens propre.


La pieuvre Gladio

Onnestad évoque souvent le réseau Gladio, dont j'ai déjà parlé dans le cas de la Belgique.

Gladio, aussi appelé réseau "stay behind", c'est un système de corruption et de contrôle militaire de l'Europe, mis en place par les américains avant même la fin de la guerre[1].

C'est grâce à Gladio que tous nos dirigeants ont été cooptés par la clique fasciste US, c'est grâce à Gladio que, par exemple, on a eu un collabo comme président socialiste en france, durant 14 ans, avec son ami (autre ancien fasciste ami de Darnand et collabo) François de Grossouvre, (tué d'une balle dans la tête à l'Elysée le jour de la guerre au Rwanda), qui était le grand manitou du Gladio en France, basé dans la région lyonnaise. On le trouve sur Wikipeadia, version anglaise, mais on ne l'apprend toujours pas en fac d'histoire ou de sciences po (normal, me direz-vous, leurs bio ont été refaites à 90%).

Grossouvre (devenu apparatchik PS) a donc utilisé le SAC et d'autres groupuscules d'extrême droite pour semer le bordel en France et mener des opérations de déstabilisation. Ce n'est pas pour rien que mitterrand (ce collabo) a financé le Front National grâce aux milliards donnés par les dictateurs africains.

Le parcours d'un certain Georges Albertini, fasciste, collabo devenu un pilier du RPR, est assez éloquent également. Enfin, on pourrait faire une encyclopédie des magouilles de la CIA en Europe, y compris dans les subventions à la « culture » (non communiste bien sûr, mais consumériste et ultra libérale), aux universités, à des groupes politiques comme ces chers lambertistes desquels est issu Mélenchon, ce franc maçon qui ne fera de toute manière rien changer, financés via Irving Brown en détournant l’aide du plan Marshall pour diviser le parti socialiste… Les « pères de l’Europe » sont tous des pions de la CIA, voir des nazis si on regarde du côté du Bilderberg[2]. Notons que l’outil principal de ces financements étaient les fondations comme la fondation Ford, la fondation Rockefeller, la fondation Carnegie et moult autres œuvres bien charitables de milliardaires fascistes.

C'est aussi Gladio qui permet de tenir la mafia dans les intérêts fascistes[3], et de cultiver une tendance plus que fascisante dans l'armée et la police, ainsi que dans des groupes d'extrême droite qui se multiplient en toute impunité en Europe.

Le masque de Gladio, c'est l'OTAN, mais aussi certaines loges franc maçonnes comme l'inénarrable loge P2 en Italie, ou la loge P26 en Suisse[4].




Quel est le but premier de Gladio, l'armée "secrète" de l'OTAN ? Mener des opérations sous faux drapeauafin que les populations aient peur (surtout des idées de gauche d'ailleurs) et réclament elles-mêmes plus de sécurité, plus de militarisation, et surtout qu'elles ne soient pas tentées par des idées de gauche. On a, pour cela, monté de toutes pièces de faux groupes terroristes de gauche qui commettaient de vrais attentats. Mais, ces opérations continuent.

L'affaire du tueur fou à Liège il y a 2 ans n'est pas sans rappeler les tueries du Brabant, ou l'attaque du commissariat de Viesalm, qui étaient des opérations barbouzardes et militaires de déstabilisation de la Belgique. A Liège, les gens ont vu deux tireurs, mais un seul a été mentionné dans les médias, et comme par hasard il s'est suicidé avant d'être attrapé, mais après avoir tué quatre personnes.

Pour moi, l'affaire Merah en france relève aussi d'une opération sous faux drapeau. Rien ne colle dans la version officielle de cette affaire, où les flics ont quand-même fini par massacrer le suspect, après l'avoir laissé appeler un média depuis une cabine téléphonique à l'extérieur de l'immeuble où il était soi-disant cantonné.

La pseudo tuerie de Newton, celle du marathon de Boston, Columbine... sont également des opérations sous faux drapeau. Il n'a pas fallu 24 heures à certains pour le démontrer sur le net.

Ca, c'est ce que l'on peut voir de Gladio, chaque jour. On voit aussi ces fachos, qui s'excitent à la moindre occasion, et qu'on laisse s'exprimer dans les médias avec leurs slogans haineux.

Bientôt, les bruits de bottes dans les rues, comme en Grèce avec le coup d'Etat des colonels en 1967? Les tentatives de coup d'Etat contre De Gaulle (qui était ce qu'il est mais a au moins préservé la france de l'OTAN), sont elles aussi signées Gladio.

Ce que l'on ne voit pas, c'est tout le système de compromission derrière Gladio. Tout un système de cooptation et de corruption qui fait que les peuples sont de toute manière dirigés par des pourris.

1Gladio a été démasqué en France, en Belgique, en Italie (attentat de la gare de Bologne en 1980 notamment), au Luxembourg (où une commission parlementaire a aussi été obligée d’éluder la question), mais officiellement il aurait disparu d'Europe à ce moment là. On y croit!  Mitterrand a tenté de nous faire gober, à l’aide des médias alignés, que Gladio avait disparu en france depuis la fin des années 50. Ben oui, il fallait se lancer dans la guerre du Golfe et ces révélations venues de Belgique faisaient tâche. Pas de bol, le Premier Ministre italien Andreotti a déclaré le 10 novembre 1990 que la France avait participé à la toute dernière réunion du commandement de Gladio, l’ACC, en Belgique le 23 octobre 1990.

Ce qu'on a appelé "les années de plomb" en Europe, c'est-à-dire ces attentats vendus comme ceux de l'extrême gauche en général, ou bien de l'extrême droite, n'étaient rien d'autre que le résultat des opérations de déstabilisation de Gladio. Un peu partout, et beaucoup en Suisse, en italie (127 caches démantelées) et dans l'est de la France, on a retrouvé des caches d'armes de guerre.

Gladio, donc, ce sont des opérations dites « psychologiques », toujours avec des idées sous jacentes bien fascistes et bien ultra libérales, qui est finalement devenu le fascisme moderne au nom duquel on nous asservit tous, mais c’est aussi l’impunité pour les fachos.

Car, l’OTAN, qui abrite depuis toujours le système Gladio, exige des pays signataires, via des « protocoles secrets », l’impunité pour les groupes fachos et leurs leaders. Ben oui, sans cela les tensions ne seraient pas assez fortes dans nos pays. La nouveauté, c’est qu’aujourd’hui, on n’excite plus l’extrême gauche pour faire épouvantail, mais les islamistes. Je veux dire par là que nos services secrets montent ou infiltrent les groupuscules islamistes, comme les groupes de nazis et autres fachos, pour mener des actions violentes, assimilables à du terrorisme, pour entretenir la tension.

Sur l’OTAN, qui donc abrite GLADIO dans le plus grand secret, Onnestad explique de manière très claire comment les choses se passent. L’OTAN, c’est la toute puissance militaire US lovée au cœur de l’Europe, et cela depuis si longtemps maintenant que tout le monde marche au pas des tambours US :

« Apprenez que vous êtes membres de l'OTAN, et que par conséquent, vous feriez bien de vous renseigner sur les conséquences. Vous verrez que tous les autres sujets en découlent (mind control, bonnes notes...)

Premièrement: sachez quels sont les alliés bien cachés de l'OTAN, l'Antibolchévik Bloch of Nations ABN, la World Anti Communist League WACL, les légions de l'archange Michael, les légions de fer, les USTACHIS.

C'est Sarkozy le sarcopte qui a réintégré la France (majuscule ou minuscule?) dans l'OTAN. Normal par conséquent (ou c'est dans l'autre sens) que ce soit un Sarkozy qui soit directeur du groupe finance de CARLYLE France. Carlyle c'est le prolongement de la CIA, du gouvernement US. Carlucci qui fait partie de la direction CARLYLE US, est aussi membre de BCCI KARASHI (pakistan pour les retardataires, attention je vais sanctionner). hmmm, intéressant non? Frégate ANYONE? Peut-être est-ce la raison de la désormai célèbre sortie de l'ex président 'je vous demande si vous êtes pédophile vous?' J'ai trouvé franc comme remarque ».

Onnestad cite souvent François Genoud, un membre de ces réseaux stay behind, fasciste comme il se doit, et qui a pu échapper à la justice grâce à des gens de son milieu : « François Genoud est proche de ma famille, très proche. Lorsque le Mossad a finalement mis la main sur ce vendu, c'est l'association EXIT, qui lui a donné le moyen d'échapper à la justice. EXIT est tenue par le père d'un ex à ma 'copine' (…)

Pourquoi François Genoud serait-il de la CIA (enfin, travaillerait-il pour eux) ? Car la plupart de ses contacts les plus importants travaillaient pour la CIA. A l'image du 'Prince Rouge' qui a organisé les attentats anti-juifs des jeux de Munich par exemple. Ali Hassan Salameh, bossait pour la CIA, c'est connu, même Spielberg le dit (Münich). La CIA a retranché de la France une bonne partie de sa puissance en lui faisant perdre ses colonies. La CIA a entraîné Ho Chi Minh, avant de lui lancer 8 millions de tonnes de bombes à la figure, ils ont aussi soutenu les japonais quand ça les arrangeait, face à la Chine, ensuite ils ont fait le contraire bien entendu. Si la France a perdu l'Indochine, c'est 'grâce' à la CIA. Idem pour l'Algérie, il faut bien se le dire. François Genoud à fondé la Banque d'Algérie, il a soutenu et fait libérer les fondateurs du FLN, il a parlementé avec le neveu de de Gaulle pour obtenir ces résultats. François Genoud connaissait Bréguet, celui des attentats de Paris, François Genoud... bref, reportez vous à l'excellent (quoi que vomitif) travail de Pierre Péan ('l'extrémiste').».

Pour résumer : « François Genoud, ce français converti au suissisme de la franc maçonnerie pédophile lausannoise (mort dans ce village pourri de Pully), est le sinistre enfoiré qui a nourri, fondé et fait grandir le terrorisme international tel que nous le connaissons aujourd'hui ». Et de préciser que Genoud était un ami d’Allen Dulles.

On reviendra plus tard sur ces sujets, mais pour conclure ici, je redonne la parole à Marc Onnestad :

« Remarquons aussi que le populairement dénommé GLADIO européen selon les termes du consul US en Turquie dans les Kissinger câbles de wikileaks concernant GLADIO/Ergenekon, utilise la même doctrine. GLADIO europe c'est le contrôle TOTAL de vos soi-disant démocraties par la terreur, l'infiltration de l'opposition à des fins d'extrémisation, la pédophilie (Dutroux, Zandvoort, Outreau, UNICEF, réseau Coral, etc). Infiltrer la gauche, faire des attentats HORRIBLES en son nom, pour pouvoir la détruire... LA HAINE. Leur seule doctrine au travers d'un INFINI COMPLEXE d'INFERIORITE, LA HAINE. TOUT LE CONTRAIRE DE L'AMOUR. Et leur premier serviteur (à part Blavatsky bien sûr) l'église charismatique télé-évangéliste pédophile de la conférence de Lausanne sur la 'WORLD EVANGELIZATION'. Protocoles des anciens de Sion (laissez moi pleurer), GLADIO, église pentecôtiste charismatique, MEME COMBAT ».



La coterie pédo mafieuse de Genève

Marc Onnestad est très remonté, et à lire ce qui lui est arrivé depuis son enfance grâce à sa famille et aux amis de la famille, on le comprend. Du coup, il donne des noms, que je ne peux pas publier ici car je n’ai pas les éléments en main. Ce qu’il raconte, c’est ni plus ni moins qu’un harcèlement systématique contre lui et contre ceux qui tentent de lui venir en aide. Et lorsqu’il essaie de porter plainte, bien sûr, la justice ne bouge pas le petit doigt, parce qu’il retombe encore une fois sur des gens dans le système, par conséquent du côté de cette famille qui l’oppresse.

Il explique que l’héritage de son père a été détourné par sa mère et par sa sœur, mariée à un type qui se revendique physicien, est à fond pour le nucléaire, et est impliqué jusqu’au cou dans le système.

Il parle aussi des nombreuses connexions de divers membres de son entourage et de sa famille, avec des protagonistes puissants de l’affaire Dutroux, qui sont également des pions du système stay-behind.

« Dans ce canton catholique, les juges nous ont répondu que nos plaintes étaient ridicules. Elles se sont donc vu retourner des fins de non recevoir. Les couples de témoins ayant subi la même arnaque que nous, et qui étaient prêts à témoigner en notre faveur n'ont même pas été entendus.

Mais pour ce qui est des plaintes dans le canton de Vaud, rien, pas de bruit, pas de réponse, que pouik, nada, que dalle. Comment prendriez vous cela vous, chers lecteurs ? Comme une insulte ? Ou est-ce qu'ils lisent très lentement ?

Assassinat, tentative d'assassinat, viol, pédophilie, inceste, lésions corporelles graves (je l'avais oubliée celle là), et pas un courrier en retour ?

(…) Le procureur qui ne s'est justement pas occupé de mes plaintes est le procureur qui s'est comporté comme un porc pour le moins dans l'affaire de la disparition des deux filles Alicia et Livia. Il a en effet fait preuve d'un esprit pour le moins machiavélique, si ce n'est complètement abruti, puisqu'il a été capable de justifier la fin des recherches en invoquant la somme totale des frais d’hélicoptères engagés et ce de façon publique.» C’est marrant, en Belgique les juges ont dit qu’analyser tous les cheveux retrouvés dans la cache du Dutroux, c’était trop cher… »

Ces gens sont tous ou presque à Genève, et sont de culture nazie, comme l’explique Onnestad :

« La domination sous laquelle nous vivons est justement une domination nazie. J'en veux pour preuve les entreprises les plus puissantes du monde sont justement les plus nazies d'un point de vue historique, avec pour exemple Deutsche Bank, UBS, Crédit Suisse, JP Morgan-Chase, j'en passe et des meilleurs, avec à la fin... Axa assurances, Axa, quel humour ! Cela me rappelle aussi un livre de Stephen King que j'avais lu :'Christine'. Une voiture rouge (bien entendu) qui est vivante, c'est un livre 'fantastique'. Il y est fait mention d'un sticker apposé à l'arrière d'une voiture, un sticker qui dit : 'THE SPARROWS ARE FLYING AGAIN'. La voiture est rouge, son nom est encore un autre nom qui porte la symbolique christique, et il est dénoncé ce qui est arrivé aux Etats-unis, les nazis se sont relevés, en d'autres mots : USA=4e Reich ».

Ce système tient par l’argent, le pouvoir et la corruption. Et pour corrompre, on l’a déjà dit, les réseaux pédophiles tournent à plein régime.

« La peine de mort, c'est le remède à cette pédophilie institutionnalisée rampante », insiste Onnestad. Beaucoup font aujourd’hui ce constat, tant la gangrène s’est répandue à tous les niveaux de la société, et cela dans tous les pays ou presque.

« Et ce n'est pas monsieur Glatz, qui a donné tant d'années de sa vie sur le sujet, et qui a de façon bien arrangeante eu une attaque cérébrale qui me dira le contraire. C'est lui qui parlait de CHARNIERS D'ENFANTS en Europe. Notez bien que monsieur Glatz[5] roule actuellement en mercedes, il a peut-être changé d'avis, suite à son attaque ».

Pour Onnestad, le roman Millenium parle de sa famille :

« Dans la même veine de manipulation mensongère des masses que le Da Vinci Code, il y a Millenium. Le Da Vinci arrive quand même à nous faire avaler des énormités telles que : l'UBS Suisse est détentrice des secrets millénaires du Christ, les banquiers suisses sont les dignes descendants et héritiers des enfants naturels de Jesus, les mérovingens, etc etc.
Millenium, quand à elle, est une œuvre plus étudiée dans le but de faire apparaître les crimes de ma 'famille' comme des actes de bien dans l'époque qui est la nôtre. Je vais vous le montrer de façon très simple et vérifiable ».

De fait, Millenium parle de ce système pourri, de ce milieu de nazis puissants qui sont au-dessus des lois. Mais pour Onnestad, ce film est une diversion, et les personnages du film représenteraient des gens de sa famille, comme par exemple sa sœur pour Lizbeth, le personnage principal.

« En 1932, un homme respecté et respectable, quoi que sûrement franc-maçon, très puissant, se faisait assassiner par son propre fils, avec un fer à repasser. Mais pourquoi un membre du Riksdag (parlement) Suédois subissait il un tel sort ? C'est la question que vont se poser pendant des décennies journalistes, écrivains, et plus encore. Le mystère sera encore augmenté par la scène qui suivra. Le fils, Frederik von Sydow, s'en ira rapidement après le meurtre avec sa femme, en taxi, pour échapper à la police quelques instants. Ils iront dans un resto, commanderont du champagne, du caviar et des huitres. Lorsque la police arrive, le fils tirera sur sa femme, puis se suicidera. Charmant non ? Et bien ça c'est l'histoire du grand-père de la copine à mon papa ».

Au fil de ses billets, Onnestad aborde de très nombreux sujets, du contrôle mental à la modification du climat, des puces électroniques aux « soucoupes volantes »…

Le point commun de toutes ces thématiques, c’est ce « nouvel ordre mondial » dont nos élites nous rebattent les oreilles. Enfin, un peu moins depuis la crise financière, mais on peut leur faire confiance, ça va repartir.

« D'après l'ancien ministre de la santé Finlandais, c'est en 1946 que l'on implanta la première puce dans un cerveau d'enfant, de bébé. Et c'est en 1974 qu'OFFICIELLEMENT on implanta une puce dans un prisonnier Suédois (Je suis suédois et né en 1974, mais cela n'a rien à voir bien entendu, j'étais pas en prison... bien sûr)

Les dernières expériences (quoi que cela ait trois ans d'âge maintenant) publiées dans des journaux de VULGARISATION comme SCIAM, montrent un robot dont le processeur central est de la masse cervicale VIVANTE, utilisée comme réseau neuronal. »

Apparemment, il est vrai, les puces implantées dans le cerveau de cobayes humains remonteraient au moins à 1946. Il est évident qu’en 2013, on n’est pas du tout dans la science fiction. Alors, les puces peuvent servir à pister les humains, comme le président colombien l’a proposé en 2006 pour tracer les travailleurs colombien qui partent travailler aux Etats-Unis, mais elles peuvent aussi servir à contrôler le cerveau : une puce inventée en suisse en 2013 « imite » le cerveau, nous dit-on.  Dans les années 60, un « scientifique » appelé José Delgado s’est amusé à contrôler des animaux tels que des singes, à les manipuler à sa guise en leur implantant une puce dans le cerveau. Il a ensuite fait pareil avec des humains. Comme d’habitude, on commence par nous vanter les bienfaits de ces puces pour la médecine, avant de les généraliser.

Ledit Delgado aurait ainsi déclaré : « Nous avons besoin d’un programme de psychochirurgie pour le contrôle politique de notre société. Le but est le contrôle physique de l’esprit. Celui qui dévie de la norme donnée peut être mutilé chirurgicalement. L’individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais c’est seulement son point de vue personnel. Ceci manque de perspective historique. L’homme ne doit pas développer son propre esprit.

Ce type d’orientation libérale possède un grand attrait. Nous devons contrôler le cerveau électriquement. Un jour, les armées et les généraux seront contrôlés par stimulation électrique du cerveau ». Je ne sais pas pour vous, mais ce genre de perspective a tendance à faire froid dans le dos, même en 2013.

En 2008, un certain James Walbert, un inventeur du Kansas, a gagné un procès pour se voir reconnaitre comme une victime d’une puce RFID qu’on lui avait implanté dans le cerveau à son insu, et via laquelle on lui faisait vivre un enfer[6]. Il suffisait de le bombarder de micro ondes aux mêmes fréquences que le cerveau humain, pour contrôler son humeur. On peut même déjà implanter des pensées[7], ou des souvenirs, avec ce système.

J’ajouterais que certains anciens agents des services anglais expliquent que les implants sont une pratique courante là-bas, et qu’on peut parfaitement tuer quelqu’un à distance en lui causant une rupture d’anévrisme ou une crise cardiaque en envoyant des micro ondes à la bonne fréquence, pour casser le rythme cardiaque. Par exemple…

Onnestad parle aussi d’une secte appelée Optimistan, et qui pose question. Elle regroupe un tas de requins qui prônent « l’optimisme » : le but affiché serait donc de regrouper des « gens positifs et optimistes qui auront le plaisir de se retrouver et de partager des idées pour développer l’optimisme dans notre région ». Ledit « club » est installé en France, en Belgique, en Allemagne, en Suisse, en Espagne, aux Pays-Bas, et… au Bénin.

Très bien, se dit-on : quoi de mal à se retrouver pour être optimiste ? Mais quand on regarde la liste des administrateurs honoraires, par exemple, on se demande pourquoi des PDG et autres aristocrates belges, plutôt portés sur l’exploitation sans fin de leurs congénères, cherchent à se regrouper pour être optimistes.

On trouve ainsi, pêle-mêle, un héritier de la famille Mulliez, un dénommé Régis, mais aussi un tas de « nobles » : Framboise Boël, Françoise de Chimay, Bruno De Jonghe…

Au comité d’honneur, on a aussi plein de nobles, de stars sur le retour, de politiques, de chercheurs et de PDG : Salvatore Adamo, Emilie Dequenne, Emmanuelle Béart, Yamina Benguigui, le père Guy Gilbert, Albert Jacquard, le Baron Eddy Merckx, Eric-Emmanuel Schmitt, Paul-Loup Sulitzer… Côté français, on a au conseil d’administration Jean D’Ormesson, Erik orsenna, Eric-Emmanuel Schmitt, le bouddhiste Mathieu Ricard,

Une bonne partie de la famille Mulliez contribue financièrement à ce « club » et fait partie des fondateurs, qui a pour partenaires notamment « la terre des enfants/ voix Libres », Missing Childrens Europe, ou l’asbl « Parents conscients »… La cotisation est hyper démocratique… 1.000 euros par an et pas membre (avec en plus un droit d’entrée à 900 euros…)! Ca coûte cher, l’optimisme.

A en juger par la revue de presse, Optimistan a une forte audience médiatique.

Apparemment, la version officielle est que ce truc a été créé par Luc Simonet en 2005. En 2008, c’est la filiale « Optimistes sans frontières » sui est lancée par 166 membres, afin de « promouvoir l'optimisme par-delà toutes les frontières ». Beaucoup des membres sont aussi membre du très élitiste Cercle de Lorraine, dans lequel on retrouve un tas de gens cités comme étant des pédocriminels dans le dossier Dutroux.

Ce groupe ressemble beaucoup à Lucis Trust, qui vise officiellement à « établir de justes relations humaines ». La phraséologie est la même, le délire d’apporter le bien être au monde entier aussi, la structure est similaire, la méthode de communication aussi. La seule différence est que Optimistan ne parle pas de religion, du moins au premier abord car le vocabulaire est à moitié mystico religieux : « Si nous voulons que le monde reste beau ou qu’il le devienne davantage encore, il faudra que nous nous y impliquions, que nous élevions notre état de conscience », voir carrément sectaire : « Le Cercle d’Optimistan s’établira dans une belle villa à Boisfort. Les membres qui, ensemble, veulent concrètement accomplir quelque chose pour servir le monde et le réenchanter, s’y retrouveront, toujours dans la bonne humeur ».

A lire leurs délires, qui s’étalent sur des pages et des pages, on se demande clairement s’ils ne sont pas tous bons pour l’asile psychiatrique. Ou peut-être serait-ce un excès de LSD ?

On dirait aussi que Optimistan dit vouloir améliorer les managers, actionnaires et décideurs. Pour quoi faire ? Peut-être pour se donner un côté respectable en pleine crise économique ? En tout cas il est clair que « réflexion philosophique » et business sont incompatibles au XXI e siècle, grâce justement à ces exploiteurs réunis dans Optimistan, et à leurs amis ultra capitalistes.



Les nazis

Onnestad explique que le système de corruption actuel est directement lié à cette pieuvre de corruption mise en place par les US après la 2e guerre. Car, si les gens se rendaient compte du nombre de nazis qui ont été recollés, avec ou sans nouvelle identité, à des postes de clé partout dans le monde, je pense qu’ils seraient effrayés.

Car cette mentalité, bien sûr, ne s’est pas arrêtée en 1945. On le constate chaque jour, si on veut bien réfléchir à ce qu’il se passe. Alors on constate que les choses vont toujours dans le même sens : un fascisme soporifique. Soporifique, autant pour la propagande inepte dans laquelle on baigne depuis la naissance qu’à cause des chemtrails qui, semble-t-il, ont tendance à nous rendre végétatifs. Enfin, bref, revenons à nos nazis et aux propos de Marc Onnestad :

« Tout le monde sait que les procès de nazis après la guerre ont donné lieu à des arrestations et à des pendaisons. Mais combien de vous savent que la majorité en ont réchappé ? Au delà de la vague théorie qui dit que 'Hitler n'est pas mort suicidé' ?

Combien d'entre vous savent que les réseaux d'exfiltration des pires nazis ont été organisés depuis bien avant la fin de la guerre ? Combien d'entre vous connaissent ces 'ratlines', ce réseau ODESSA, le club secret 'die Spinne' (l'araignée, ils ont du goût ces gens-là). Combien d'entre vous savent que ce sont des milliers de haut gradés, de scientifiques, et de bourreaux nazis qui sont sortis de là sans JAMAIS avoir été inquiétés ? Combien d'entre vous savent que Paul Dickopf, le chef du contre-espionnage nazi, qui a aidé à monter le réseau ODESSA, est devenu chef d'INTERPOL quelques années plus tard ? Comment s'étonner de ce qu'il est aussi dur de mettre la main sur ces ordures après cela ? Comment s'étonner de l'étonnante apathie de la justice suisse lorsqu'il s'est agi, des années plus tard, de mettre la main sur des banques pleines d'argent nazi finançant les pires réseaux terroristes islamistes ? La banque al Taqwa, fondée par François Genoud, finançait al quaida. Serez vous étonnés de ce que je vous dise plus tard que le 11 septembre est une vaste fumisterie montée de toute pièce par des hommes très riches de la famille Bush, par certains de leurs 'amis' banquiers saoudiens de cette même banque ? Que ces banquiers n'ont bien entendu jamais été inquiétés ?

Certaines personnes ont assimilé le 11 septembre à un coup d'état aux états unis, une prise de pouvoir par les nazis, un putch en fait. La famille Bush est l'une des principales sources de financement de Hitler, ceci est un fait. Ce n'est qu'à la suite de la déclassification récente de documents judiciaires américains de la deuxième guerre que cela est devenu une évidence. C'est à la suite de ce genre de documents gouvernementaux que le scandale des fonds juifs est ressorti »

On serait donc toujours, comme le dit Onnestad, dans « le troisième Reich » qui est « toujours vivant » en réalité.

Allen Dulles, a été l’un de ceux qui ont contribué à mettre en place le Bilderberg, et cela en allant chercher une bande de nazis tels que le prince Bernhard des Pays Bas, ou des banquiers qui ont financé le nazisme. D’anciens collègues, plutôt, puisque Dulles a lui-même dirigé la banque Schroeder à New York, comme le rappelle Onnestad. Le frère d’Allen Dulles, John Foster, siégeait aussi à la Schroeder Bank et était l’avocat de John Rockefeller, et les deux frères veillaient à défendre les intérêt de cette famille de pétroliers banquiers. Allen Dulles, de son côté, représentait le banquier Kurt Von Schroeder, un pilier et financier du parti nazi depuis ses touts débuts. Allen Dulles a aussi été l’avocat de la Rotterdam bank, qui a elle aussi financé Hiltler, et dont plusieurs dirigeants ont ensuite participé à la création du Bilderberg.

Evidemment, ces banques ont financé l’effort d’armement allemand, aussi bien que la parti nazi.

A ce stade, il faut souligner que la proximité de la famille Bush avec Hitler n’est plus à prouver : même les médias commerciaux en ont parlé, même vaguement.

Pour en revenir à François Genoud, ce suisse a collaboré aussi bien avec Hitler qu’avec Allen Dulles et les banques suisses.  Il a ainsi contribué au transfert de l’argent des nazis vers les banques suisses.

Genoud a ensuite largement contribué à financer l’islamisme[8], et s’est même converti à l’islam. Etrange quand-même pour un nazi… Mais il faut dire qu’il aurait rencontré le grand mufti de Jerusalem, chef religieux musulman, dès la fin des années 30. On ne s’étonnera pas, par exemple, que le premier président de l’Algérie indépendante après être revenu d’exil,  Ahmed Ben Bella, ait été un ami de Genoud et un fan d’Hitler.

En 1941, Genoud a été recruté par un agent des services de l’armée allemande, Paul Dickopf, qui le transforme donc en agent double, puisque Genoud travaillait déjà pour les services suisses. En 1951, Genoud parvient à faire évader de France le général Ramcke, et ils se retrouvent en Allemagne. Genoud était aussi ami avec Otto Skorzeny, membre du réseau Die Spinne qui a fait sortir les nazis vers les pays du sud. Skorzeny est ensuite resté planqué en Espagne franquiste avant d’être envoyé par un autre nazi, Reinald Gehlen[9], pour former l’armée égyptienne. Mais surtout, Skozeny a avoué avant de mourir avoir travaillé avec les Etats-Unis après la guerre, bien que ceux-ci aient encore tenté de jouer les vierges effarouchées.

Au passage, il a mouillé jusqu’au cou la famille Bush. Il a aussi admis avoir fait assassiner l’inventeur génial Nikolas Tesla en janvier 1943 avec l’aide de l’autre pourri de Gehlen, ou encore avoir simulé le suicide d’Hitler.  Mais surtout, il a expliqué que les nazis avaient carrément infiltré l’OSS, puis la CIA, créée par… Allen Dulles. Décidément, le monde est petit. Surtout celui des nazis.

Genoud, donc, a aussi bien contribué au financement de groupes islamistes tels que le Hamas ou le Front Islamique du Salut (FIS), mais aussi de groupuscules d’extrême gauche bidons et pilotés par l’extrême droite, comme la bande à Baader en Allemagne, ou de vulgaires terroristes fascistes comme le bien connu Carlos. Et comme le souligne Onnestad, le point commun de ces groupes est de voir un complot juif mondial partout.

Hors, plus on avance dans la compréhension des choses, plus on a l’impression que ces banquiers juifs  désignés comme responsables des malheurs du monde sont des boucs émissaires bien pratiques. C’est vrai que les juifs sont surreprésentés dans la politique, la banque et la finance, les arts, les médias. Ils se cooptent, ça fonctionne bien pour eux. Mais, ce dont ces juifs puissants ne se rendent pas compte, du moins je l’espère, c’est qu’ils jouent en réalité contre le peuple juif et qu’ils servent d’épouvantails. Ainsi, quand els peuples se rebelleront, c’est sur les juifs qu’ils taperont encore. Et pas sur les vrais pourris derrière, ceux qui tirent les ficelles, juifs ou pas mais toujours satanistes. La franc maçonnerie est peut-être utilisée de la même manière : infiltrée par les services et par les satanistes, c’est elle qui sera mise au pilori et pas les groupuscules occultistes qui la pilotent.

En suivant le fil de Genoud, Onnestad va jusqu’à Al Quaida, soutenue par des banques allemandes. Et on comprend mieux où il est question d’en venir : un clash mondial avec les Juifs comme prétexte.

« Mon expérience personnelle me pousse à croire que la pédophilie est aussi un outil de corruption employé par les nazis en question ». Nous y voilà.

On l’a vu dans le cas de l’affaire Dutroux, quand on a retrouvé chez un haut gradé de l’OTAN des photos de gens bien connus en action lors de partouzes, y compris bien sûr avec des mineurs. Et quand on sait que certains hommes politiques avaient des dossiers sur leurs petits copains, ce qui leur assurait, et leur assure toujours l’impunité. Regina Louf, une des victimes de ce réseau, prostituée dès son plus jeune âge auprès de cette haute société, a expliqué également que l’un des buts premiers de ce réseau pédophile d’élite était de corrompre des personnes qui pourraient s’avérer utiles, par exemple un juge, un flic, quelques politiciens qu’on veut faire entrer dans les magouilles…


Les satanistes

On a donc d’anciens nazis, pédophiles, très liés aux services de nos pays, mais tout cela ne serait pas drôle sans la clique des satanistes. Onnestad mentionne plusieurs fois Helena Blavatsky et sa « théosophie » [10], de laquelle sont issus aussi bien le New Age que les délires d’un certain Anton LaVey. Pour élaborer les théories de la théosophie, on a mis du bouddhisme, de l’hindouisme, du christianisme et d’autres religions pour en faire une bouillie à moitié occultiste.

Blavatsky était  luciférienne et le but de la théosophie, qui se présente comme une sorte de dissidence ésotérique de la religion chrétienne mélangée à d’autres croyances, est en réalité d’initier un mouvement de croyance satanique. Alors évidemment, pour que ça marche on joue sur tous les tableaux, et il faut une façade acceptable.



Une copine de Blavatsky, Alice Bailey, a ainsi changé le nom de sa maison d’éditions de Lucifer Trust à Lucis Trust, pour mieux nier tout lien avec les élucubrations lucifériennes ou autres.

« Blavatsky se cache derrière le 'FABIAN SOCIALISM' pour se donner des airs humains, mais leur doctrine consiste à placer un petit pas après l'autre pour finalement ouvrir GRANDE OUVERTE la porte de votre esprit »

La Fabian Society est un lobby fondé à la fin du XIX e siècle en Angleterre, et qui est à l’origine de la création du parti travailliste anglais. On pourrait appeler ce socialisme du libéralisme économique avec une caution sociale, c’est le blairisme, le mitterrandisme, le hollandisme, bref la fin des valeurs sociales. Le but était surtout de diffuser ces idées ultra impérialistes, paternalistes et capitalistes dans les différents courants de la société anglaise.

On ne le trouve évidemment pas sur Wikipedia[11], mais une des disciples satanistes d’Helena Blavatsky, Annie Besant, a été l’une des fondatrices de la fabian Society. En 1887, la Fabian societu est parvenue à créer sa première émeute, au cours de laquelle la police a tiré sur les manifestants, qui protestaient contre la répression des anarchistes. Deux personnes seraient mortes, 150 blessées, et 300 arrêtées. Quatre ans plus tard, Besant prenait les commandes de la société théosophique en Europe et en Inde où, avec l’agent américain Gandhi, elle a poussé à l’indépendance nationale. On notera que la famille Gandhi est toujours au pouvoiren Inde…

Besant était aussi une franc maçonne du 33e degré, parce que le satanisme et la franc maçonnerie sont hyper compatibles, et a fondé un ordre occultiste, The Order of Universal Co-Freemasonry. En 1909, elle a déclaré que Rudolf Steiner, autre théosophe et sataniste, était la réincarnation de Saint Jean, et que le sage indien Krishnamurti était la réincarnation du christ. Annie Besant a aussi écrit des livres dignes de Lucis Trust, comme « Esoteric Christianity », dans lesquels elle remixe le christianisme pour en faire une sorte de pot pourri occultiste, et finalement, sataniste.

Besant et Blavatsky la grande prêtresse de la théosophie ont édité la revue de la théosophie intitulée « Lucifer », pour « amener à la lumière les choses cachées de l’obscurité ». Une revue qui soi disant n’est pas luciférienne, bien sûr.

Sur la page web de la société théosophique de France, on lit que « La Société Théosophique est un groupement non sectaire dont les buts sont:
1)  Former un noyau de la Fraternité Universelle de l’Humanité sans distinction de race, credo, sexe, caste ou couleur ;
2)   Encourager l’étude comparée des religions, des Philosophies et des Sciences ;
3)  Etudier les lois inexpliquées de la Nature et les pouvoirs latents dans l’homme.
La Théosophie est la Sagesse qui sous-tend toutes les religions, au-delà de leurs dogmes et superstitions.
Sa devise : IL N'Y A PAS DE RELIGION SUPERIEURE A LA VERITE »

Déjà, un groupe qui prévient d’emblée qu’il est « non sectaire » pose question. Ensuite, la référence à un autre groupuscule dangereux, la Fraternité Blanche Universelle[12], est à peine voilée.

Enfin, le type de devise qui est présenté ici n’est rien d‘autre que de la rhétorique sataniste : la vérité, c’est qu’en réalité dieu est imposteur et le vrai c’est Satan. Ou lucifer, enfin bref pour moi c’est kif kif.

« Si l’on reprend les écrits que quelques ‘illuminés’, qui furent les maître à penser de Hitler, comme Helena Blavatsky, fondatrice de la société de Théosophie, le but de leurs entreprises occultes, c’est ultimement la destruction de la chrétienté, et l’avènement d’une société socialiste totalitaire dans laquelle la pure doctrine de Lucifer sera reine. (je sais ils sont fêlés, mais c’est pas ma faute). La société de Théosophie est proche de la société de Thulé qui a hérité de sa façon de penser », explique Onnestad.

Une des théories de Blavatsky était que la race aryenne était supérieure aux autres. C’est cela qui a plu aux dingues qui ont monté la société de Thulé, carrément nazie celle-là[2].

Mais ensuite, Alistair Crowley ou Anton LaVey ont repris ce credo également : pour eux les blancs sont supérieurs aux autres. Même si bien sûr, la version officielle est toute autre.

N’empêche, Hitler ne se cachait pas d’être un fan de Blavatsky, à laquelle il a emprunté quelques délires. Il semble que ce sont des membres de la société de Thulé qui ont fondé le NSDAP en 1920, et qu’une fois le parti nazi lancé, la société de Thulé a été en déclin, perdant grandement de son intérêt. La svastika est d’ailleurs un héritage de cette société de Thulé.

Les membres de cette société versée dans l’occultisme et le racisme, parmi lesquels Rudolf Hess (sur lequel on reviendra) se sont infiltrés dans l’armée et ont planqué des armes un peu partout dans le pays. On reviendra assez vite sur la théosophie et ses dérivés.



---------------------------

Onnestad dit bien d’autres choses intéressantes, je vous conseille de prendre le temps de lire son blog. En tout cas il faudra s’y habituer parce que je pense que ce genre de témoignage est amené à se multiplier. Nous sommes face à une réalité cachée, qui a pris de l’ampleur au fil des générations. Nous avons en France des victimes de familles dans lesquelles les pratiques pédocriminelles sont générationnelles, parce que ces familles font partie du système. Nous sommes face à des victimes qui sont parfois aussi sous contrôle mental, en France et ailleurs. Il est temps de soulever un coin du voile…



[1] Dès 1947, la toue nouvelle CIA s’inquiétait de la montée des communistes en Italie et de leur possible victoire aux élections de 1948. « La montée des communistes au pouvoir en Italie menacerait sérieusement les intérêts américains. (…) Un régime communiste en Italie pourrait annuler les réussites des objectifs américains en Grèce et en Turquie », et pour éviter cela, une aide matérielle a été apportée au gouvernement, mais on n’a pas oublié non plus la propagande anti communiste et l’aide militaire pour la sécurité intérieure. En décembre 1947, une directive lance « des actions psychologiques clandestines » en Italie contre les communistes.

[2] Et même de Bruxelles d’ailleurs.

[3] Là, je vous renvoie vers les exploits d’un certain Jacques Foccart, de la clique à Pasqua et des réseaux de la french connection, mais aussi de la françafrique, que j’ai abordés dans l’article sur la franc-maçonnerie.

[4] En 1990, en même temps que les autres gouvernements européens tentaient d’étouffer le scandale Gladio, c’est l’affaire dite « des fiches » qui a fait la Une des médias suisses : « La presse révèle en février 1990 l’existence de la P-26, une «armée secrète» dont seuls quelques membres de l’administration fédérale connaissaient l’existence. Les membres de cette P-26 se recrutent aussi bien dans l’industrie, la finance, l’enseignement que dans l’armée. Certains d’entre eux sont entraînés au maniement des armes et aux techniques de subversions  (…) Les conditions d’activation de la P-26 sont un des sujets qui choque particulièrement. En effet, on peut lire dans un rapport de 1982 du chef de l’Etat-major général de l’armée à usage confidentiel (même du Conseil fédéral) ce passage : «Un bouleversement politique intérieur par chantage, subversion et/ou autres activités comparables, constitue apparemment une possibilité [d’engagement]. Dans ce cas également, l’objectif est une occupation de toute la Suisse.». En fait, il s’agissait d’une loge liée à la franc maçonnerie, une de plus.

[5] Georges Glatz est un politicien suisse également président d CIDE, le Comité International pour la Dignité de l'Enfant. En 2002, il avait parlé, comme d’autres, de charniers d’enfants retrouvés dans la région parisienne, et est de plus en plus critiqué.

[6] Des chocs électriques, des sons à l’intérieur du cerveau etc.

[7] En 2011 déjà, IBM se vantait d’avoir conçu une puce capable d’imiter le processus de la pensée humaine. On se doute que si IBM en parle publiquement en 2011, ça fait déjà un paquet de temps que l’armée sait aussi le faire.

[8] via notamment la banque al Taqwa, basée aux Bahamas, qu’il a co fondée. Sa licence US a été retirée en 2001 pour blanchiment d’argent. En 2002, on a appris que ladite banque avait octroyé un crédit à Al Quaida (ainsi qu’au Hamas d’ailleurs), et que cet argent avait servi à financer divers attentats.

[9] Je reviendrai très vite sur ce réseau Gehlen d’exfiltration  des nazis, en collaboration totale avec la CIA. Gehlen a lui tout seul mériterait une autre encyclopédie des abominations du XX e siècle. On notera quand-même déjà que Gehlen, nazi de la pire espèce, a contribué à la mise en place du BND, les services secrets actuels de l’Allemagne.

[10] Ce groupe a été fondé par Blavatsky et deux ou trois autres en 1875. Le siège était installé en Inde.

[11] La version officielle est que Besant n’a rejoint la Fabian Society qu’en 1885, plus d’un an après sa création. Dès 1886, pourtant, elle rend le lobby en question plus politique et créé même la « Fabian Parliamentary League » et en 1888 elle contribue à la rédaction du programme socialiste de la société.

[12] La FBU a été « listée dans le rapport de la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale n° 2468 du 10 janvier 1996 comme un mouvement coercitif et totalitaire ». Elle se dit chrétienne mais est occultiste et croit par exemple en la réincarnation et on y pratique une sorte de yoga. Beaucoup de personnages bien placés en France appartiennent encore à la FBU. Ce groupe opère aussi un conditionnement de ses adeptes. La FBU aurait été créée après la première guerre, et reprend de nombreux principes de la théosophie.

[13] La société de Thulé a été fondée en 1918 par Rudolf von Sebottendorf, un haut franc maçon adepte des théories de Blavatsky, et aurait disparu en 1933 quand Hilter a eu les pleins pouvoirs. Je rappelle encore une fois que les frères 3 points, qui revendiquent d’être rationnels et « éclairés » sont fascinés par l’occultisme et les théories les plus foireuses.

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/09/15/28006248.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
 
Témoignage: Le système pédo mafieux dévoilé de l'intérieur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déterminés à rendre pleinement témoignage
» Système pour fixer 2 poussettes cannes ensembles ?
» kids2sit système pour un 2ème enfant
» [Système d'imposition] Imposition négative et taux fixe ?
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: - Affaires de Pédocriminalité-
Sauter vers: