Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   15/11/2013, 09:26

Salut à tous (Assalamoualékoum)
C'est mon premier post.
Ce post est un peu long mais facile à lire.

L’hypothèse de départ est de se dire que la religion dit la vérité. Dans notre monde dominé à tous les niveaux par des individus malveillants et aidés par tous les leviers (économie, médias, armées…), la religion est un moyen de s’élever. Toutes les religions ont en elles une part salvatrice, en ce qui me concerne je suis musulman, il est donc normal que je cherche dans ma religion ce qui peut m’aider à résister à la pression satanique que nous arrivons tous à ressentir. Je cherche également dans ma religion ce qui peut me rapprocher de mes frères et sœurs au-delà de ma religion.
La venue de Gog et Magog est un sujet longuement abordé dans toutes les religions monothéistes ici je n’aborderais que le point de vue de l’Islam en me basant sur une lecture littérale du sens des versets.
J’attends vos critiques et commentaires avec impatiences.
Le Ramadan est le mois du Coran, afin d’accomplir une bonne œuvre en religion pour le plaisir de Dieu, il y’a environ 4 ans,  j’ai voulu étudier et méditer sur quelques versets du Coran dans le but de remplir pleinement mon devoir à l’égard du Livre, ce sujet reprend une partie du travail entrepris lors de cette étude.
N’ayant pas tous les outils pour faire correctement un tel travail, je me suis dit que l’étude d’éléments de géographie était peu risquée, en cas d’erreur je ne risquais pas de faire du tord à ma foi et surtout de déplaire à Dieu.
J’ai donc parcouru le Coran rapidement et j’ai choisi d’étudier les versets 83 à 98 Sourate 18, Al Kahf (La Caverne).

Dés la première lecture des versets je me suis rendu-compte que les versets trouvaient un écho  dans des considérations géographiques et historiques et naturellement l’Homme doué de raison se pose des questions, notamment :
• Qui était Dûl-Qarnayn ? Quel a été le trajet de son voyage ?
• Où se trouve le mur qui nous sépare du peuple de gog et magog ?
• Pourquoi au 21ème siècle une construction, qui devrait certainement être titanesque, n’est pas portée à la connaissance de l’humanité ?

Tout au long de la lecture du sens des versets, je présenterai des faits historiques ou géographiques afin de justifier mon point de vue sur l’identité possible de Dûl-Qarnayn, le trajet de son voyage et la localisation du mur.

Je montrerai que des hommes semblent savoir où se trouvent le mur construit par Dûl-Qarnayn et essayent de le dissimuler.

La traduction du Coran que j’utilise dans la suite du document est la suivante : « Nouvelle traduction française du sens des versets »par Mohammed Chiadmi édition Tawhid. Toutes les cartes sont issues de l’application Google Map, sauf mention.

83. A ceux qui t’interrogent au sujet de Dûl-Qarnayn, réponds : « Je vais vous narrer quelques faits mémorables qui méritent d’être rappelés »

Le prophète de l’islam avait été interrogé  notamment à propos de Dûl-Qarnayn c’est après cet évènement que ces versets ont été révélés.
En commentaire de la traduction du Coran on trouve la note suivante :
« Dûl-Qarnayn signifie littéralement  l’homme aux deux cornes, L’identité de Dûl-Qarnayn n’est pas explicitée dans le Coran  qui s’attache plus aux leçons qui se dégagent du récit qu’aux détails chronologiques ou géographiques. Certains commentateurs avancent le nom d’Alexandre le Grand de Macédoine (356-323 av J.-C.), lequel était polythéiste alors que Dûl-Qarnayn fut monothéiste. D’autres parlent d’un roi arabe du nom d’Ifriqsh. Des recherches plus récentes datant du XXe siècle d’un savant indien montrent que Dûl-Qarnayn serait Cyrus II dit le Grand, qui régna sur les Mèdes et les Perses de 556 à 530 environ avant le début de l’ère chrétienne »

84. Nous avons consolidé sa puissance sur Terre et nous l’avons favorisé dans tous ces projets

D’après les savants de l’Islam Dûl-Qarnayn était un puissant roi serviteur de Dieu. Il n’y a pas de consensus sur l’identité de Dûl-Qarnayn.  
Sans entrer dans les détails de son identité, puisque l’Histoire semble à première vu avoir oublié ce personnage, j’ai émis l’hypothèse que Dûl-Qarnayn vient d’un lieu situé quelque part sur la zone jaune de la carte ci-dessous.



85. Et aussitôt il entreprit une première expédition qui dura

86. Jusqu’à ce qu’il eût atteint le point le plus extrême de l’Occident. Là il vit que le soleil se couchait sur une source bouillante  aux bords de laquelle vivait une peuplade. Nous lui dîmes : « Ô Dûl-Qarnayn ! Libre à  Toi de les châtier ou de les traiter avec bienveillance »

87. -« Celui qui est injuste, dit-il, nous le châtierons. Après quoi, il sera ramené à son Seigneur qui lui infligera un châtiment des plus sévères.

88. Quant à celui  qui croit et pratique le bien, une très belle récompense lui est réservée et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter. »


Sur un site d’information touristique on trouvait l’information ci-dessous concernant une source thermale encore active au Portugal dans le Ville de Chaves :
« Aujourd’hui, le charme de Chaves réside dans son célèbre spa thermal. Les caldas (sources chaudes) sont renommées depuis l’époque romaine, et on dit qu’elles possèdent des propriétés médicinales. L’eau thermale (73 °C) est un phénomène géologique rare, parce qu’il n’existe aucune preuve d’activité volcanique dans cette région. Après de récentes rénovations, les sources ont évolué en un complexe moderne, avec un grand parc vert tout proche et de nombreux bars pendant l'été. »
(l'ancienne url:http://www.strawberry-world.com/fr/portugal/chaves/index.html)
D’après Wikipédia :
« Caldas da Rainha  est une ville et municipalité du Portugal, située dans le sous-région de l’Ouest, dans la province de l’Estremadura, et la région Centre.
Station thermale de réputation ancienne, Caldas da Rainha est un important centre agricole dont les marchés sont très fréquentés ; »



Le trajet effectué par Dûl-Qarnayn  peut avoir été le trajet ci-dessous :



Cependant une question s’impose :
Quel péché commettait la peuplade rencontrée par Dûl-Qarnayn ?
Celui-ci devait être très grave puisque Dieu dit : « … Libre à  Toi de les châtier… »  de plus le (ou les péchés) commis ne sont pas mentionnés.
D’après wikipédia (nom de l’article Mégalithe) le mégalithisme était présent sur une grande partie de la terre on peut citer notamment  le site archéologique de Calçoene, situé près de la ville du même nom dans l'état d'Amapá au Brésil, compte un ensemble mégalithique dont l'organisation présente des similitudes avec Stonehenge en Angleterre.

En Europe les traces du mégalithisme sont présentes (zone définie en jaune sur la carte ci-dessous) sur une période allant de (4700 à 1500 av. J.-C.)



Le mégalithisme est semble t’il associé a des sacrifices humains.
Les exemples suivant issus de publication universitaire illustrent ce fait :

« Les véritables et principaux mégalithes sont des roches à bassin, et surtout des roches à bassin à forme humaine. On leur a donné improprement le nom de dolmens, auquel j'ai cru devoir substituer celui d'autels à sacrifices. »

Les mégalithes de la Nièvre In: Bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, III° Série, tome 9, 1886. pp. 323-345.

« L'homme préhistorique européen pratiquait-il le sacrifice humain ?
Un récent article de Vincenzo Formicola de l'université de Pise (Universita di Pisa) suggère que les chasseurs cueilleurs dans ce qui est maintenant l'Europe aient pu pratiquer le sacrifice humain rituel. »

decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2007/07/lhomme-prhistorique-europen-pratiquait.html

D'après wikipédia on trouve des sites mégalithiques au Portugal, notamment:
« Le cromlech des Almendres (cromeleque dos Almendres) est un monument mégalithique situé sur une colline, près de Nossa Senhora de Guadalupe, à 12 km à l'ouest d'Évora, Portugal.
C'est le plus important monument mégalithique de toute la péninsule Ibérique, non seulement en raison de sa taille, mais aussi pour son état de conservation. C'est aussi l'un des plus importants d'Europe. »
« Le site archéologique de Calçoene, situé près de Calçoene dans l'état d'Amapá au Brésil, compte un ensemble mégalithique dont l'organisation présente des similitudes avec Stonehenge. Selon certaines hypothèses, il pourrait s'agir d'un observatoire astronomique. »


L’analyse suivante concernant Naram-sin est une conjecture sur une identité possible de Dûl-Qarnayn.

Compte tenu des éléments précédents la stèle (exposée au Louvre)  du roi Naram-sin(2254 à 2218 av. J.-C) m’a interpellée : On y voit Naram-Sin (Voir image au-dessous) portant un casque avec deux cornes, suivi d’une armée. Naram-Sin a gravit une hauteur. Il Châtie des personnes en leur donnant la mort. Ces  personnes se trouvent à côté de ce qui pourrait être un mégalithe.
Les deux boules rayonnantes dans le ciel pourraient être des djinns, il s’agit d’être fait, d’après le Coran, « d'un feu sans fumée ». Cependant mes recherches (encyclopédie Universalis, Wikipédia) ne m’ont pas permis d’établir un lien certain entre Naram-Sin et  Dûl-Qarnayn. Je citerai tout de même cette phrase issue d’un article intitulé « AKKAD »  écrit par Gilbert LAFFORGUE et publié dans l’Encyclopédie Universalis :
« Mais il y a sûrement un arrière-plan politique aux représentations et aux titres étonnants qui apparaissent avec la royauté akkadienne : « Roi des quatre régions » (des quatre points cardinaux), « Dieu », « Dieu d'Akkad », le souverain figuré avec la tiare à cornes (emblème de puissance jusqu'alors réservé aux divinités) »



Sur wikipédia on trouve la carte suivante de l’empire d’Akkad :
Légende de la carte:
Étendue approximative du royaume d'Akkad à son apogée sous le règne de Naram-Sin, et direction des campagnes militaires extérieures.



En superposant la carte de wikipédia de l’empire d’Akkad  et ma supposition initiale sur l’origine possible de Dûl-Qarnayn on obtient la carte ci-dessous.
L’empire supposé d’Akkad correspond pratiquement à la Syrie et l’Irak actuel.



Dans les versets 87 et 88 il me semble voir un aspect majeur du rôle de Dûl-Qarnayn :
Il met en ordre le monde en mettant en place des gens de valeurs jugées sur la base de ce qu’ils ont fait comme œuvre et ils leurs donnent des instructions qui assurément doivent inclure l’obéissance à Allah. Cet élément nous interpelle alors que de nos jours les politiques qui nous dirigent parlent de la nécessite du Nouvel Ordre Mondial.


89. Puis, il suivit une autre voie,

90. jusqu’à ce qu’il eût atteint le point le plus extrême de l’orient. Là, il vit que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n’avions donné aucun abri pour s’en protéger.

Mon réflexe a été de regarder une carte et de chercher le point le plus extrême de l’orient :
Dans un premier temps je me suis dit que le point le plus extrême de l’orient se situe à la pointe de la Russie sur les bords de la mer de Bering



Cependant il faut se rappeler que cette région du monde est particulièrement froide (-50°c) ce qui rend possible la traversée de la mer à pied, sur la banquise. D’après Wikipédia : « Karl Bushby, né le 30 mars 1969, est un aventurier britannique, ancien parachutiste de l'armée britannique. Il tente actuellement d'être la première personne à faire un tour du monde ininterrompu à pied… En mars 2006, Bushby et l'aventurier français Dimitri Kieffer ont franchi le Détroit de Béring à pieds. Ils ont traversé une section gelée de 90 kilomètres de long en 15 jours. ». Compte tenu de la possibilité de franchir le détroit de Béring et toutes les zones de mer gelées à pied on peut raisonnablement envisager que le point se situant à l’extrême orient pourrait se situer à l’est du Groenland . Cette possibilité est d’autant plus envisageable que cette région du monde a été habitée 2000 ans avant JC. Sur Wikipédia on peut lire sur un article intitulé « Inuit » :
« Tout au nord de la calotte glaciaire du Groenland, sur les rives du fjord Indépendance (Terre de Peary), Eigel Knuth, en 1948, découvre les restes de la population la plus septentrionale du globe qui vivait dans la région la plus isolée et désolée de tout l'Arctique. Ces vestiges de campements, situés sur les paliers de plage les plus hauts, donc les plus anciens, remonteraient selon la datation au radiocarbone entre 2000 et 1700 ans av. J.-C. On a retrouvé plus tard des sites d'occupations semblables dans d'autres endroits au nord du Groenland ainsi que sur les îles d'Ellesmere, Devon et Cornwallis dans le Haut-Arctique canadien. ».
Il est très probable que « le point le plus extrême de l’orient » ce situe aux environs de la région du Groenland, en effet d’après le Saint Coran : « le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n’avions donné aucun abri pour s’en protéger » ; dans cette région du monde il fait jour durant plusieurs mois et la nuit est rarement une nuit totalement sombre, il n’y a pas d’arbre, il n’y a pas (ou très peu)non plus de formation géologique (montagne, grotte) permettant au Hommes de se protéger du soleil.



91. Et il en fut ainsi. Nous embrassons de notre science tous les moyens dont il disposait.

Ci-dessous voici la carte du monde centré sur l’Océanie, au lieu de l’Europe.



92. Puis il suivit un autre itinéraire,

Ce verset semble suggérer que Dhû-l-Qarnayn prend un trajet différend des deux autres et sans entrer dans les détails on peut raisonnablement penser qu’il a traversé le continent américain.



93. jusqu’à ce qu’il eut atteint une gorge formée par deux chaînes de montagnes, en deçà de laquelle il découvrit une peuplade qui comprenait à peine le langage humain.

Comme précédemment on s’attend à ce qu’un lieu nous interpelle comme une évidence.

94. Cette peuplade lui dit : « Ô Dhû-l-Qarnayn ! Les Yajûj et Mâjuj (Gog et Magog) dévastent notre territoire. Acceptes-tu, contre tribut, de construire une digue entre eux et nous ?

95. « La puissance que Dieu m’a conférée est bien meilleure que ce que vous me proposez, dit-il. Aidez-moi de toutes vos forces et je construirai un remblai entre eux et vous.

96. Apportez-moi des blocs de fer. » Puis, quand il en eut comblé l’espace compris entre les deux monts, il ajouta : « Soufflez ! » Et quand le métal fut fondu, il ordonna : « Versez maintenant de l’airain en fusion. »

D’après wikipédia : «  L'airain (du latin aes) est un terme vieilli pour désigner un alliage de cuivre. Il est notamment utilisé comme synonyme de bronze, dans un contexte littéraire ou en référence à l’Antiquité. », « Les bronzes sont normalement composés de plus de 60 % de cuivre et d'une proportion variable, non seulement d'étain, mais aussi d'aluminium, de plomb, de béryllium, de manganèse et de tungstène, ainsi qu'accessoirement de silicium et de phosphore… Leurs caractéristiques principales sont une bonne résistance à l'usure, une résistance moyenne à la corrosion ».

97. Depuis lors, les Yajûj et Mâjuj ne purent ni escalader l’obstacle ni le transpercer

98. « Cet obstacle, dit-il, est une miséricorde émanant de mon seigneur. Mais, quand Dieu accomplira Sa promesse, Il le réduira en poussière, car la promesse de Dieu est infaillible. »

On trouve sur le continent Nord Américain des traces anciennes d’extractions de cuivre (il y’ 4000 ou 7000 ans ) . L’article scientifique récupéré sur le site internet de l’état du Michigan pause de nombreuses questions.

L’article suivant (en anglais) interpelle le lecteur sur la différence remarquable entre la quantité de cuivre extraite et le nombre d’objets en cuivre retrouvés inférieur à ce que l’on pourrait attendre. La question est donc : où est passé le cuivre ?


WONDER WHERE THE COPPER WENT Joe and Ira Bloom
The past presents many unanswered questions. One of the great archaeological mysteries of the North American continent is found in the Keweenaw Peninsula of Michigan. Here is found 5,000 or more copper pits left between 7,000 and 4,000 years ago by an unknown group of miners. Authorities differ as to the antiquity of the extensive mining operation. Observing the remains of a few of these ancient pits, one wonders how those miners of long ago could have taken between 1/2 to a million pounds of copper from this region. Who were they? What happened to all this metal?
In the pits themselves may be found a few of the answers. Hammer stones of varying sizes and weights are still to be found while digging in the piles of traprock which surrounds the old pits. They weigh from a few pounds to more than fifty. Many are grooved, which shows that they might have been fastened to wooden handles or a small tree could have been used to make a crude stamping mill. Charcoal is always found in the pits. Thus, the copper bearing rock must have been heated, then cold water poured on to help crack away the stone from the metal, and the stone hammers used to further separate the copper. This must have been a slow and tedious process which became more difficult as the pits became deeper. Some of them were as much as sixty feet deep.
Where did these miners come from? Again authorities disagree. The lake levels have changed many times from 5000 B.C. to 2000 B.C. as the glaciers came and went or the land rose as the great ice sheets receded to the north. Could this difference in the water level have affected the mode of travel to this region or even the origin of the miners? Many answers have been attempted. China, Europe, Egypt, South America, Phoenicia, and local Indians have been suggested.
Why the mining was suddenly stopped is just as much a mystery as the origin of the workers. Many pits show tools arranged at the bottom ready for the next day’s work. A huge copper nugget on oaken skids was found in one pit.
To locate and mine this great amount of copper and then transport it would suggest a well developed civilization. Some doubt that natives of the area would have been capable of such an extensive mining operation. Others believe that the Indians of the time were responsible for removing the copper. However, few clues as to the culture of these ancient people have been found. In this particular area, around Rockland, Michigan, a few copper tools have been picked up, but no pottery, carvings, or other artifacts have been discovered.
The biggest mystery of all is the question, what happened to this enormous amount of copper? Could it have been used for tools, for trade, or for ornaments by the local inhabitants?
This natural copper in this area has some silver which distinguishes it from natural copper found elsewhere. This fact may one day serve as a clue to trace its journey from this continent to be used in a bowl, a tool, or an ornament in a far distant place. With new devices, techniques, and further study, we may one day learn “where the copper went”.
FROM: THE MICHIGAN GEM NEWS Jackson, Michigan, December, 1972
VIA: OZARK EARTH SCIENCE NEWS
Mich. DNR - Geol. Surv. Div. GGS Repro. Mat 73-2



Afin d’examiner de plus près quel aurait pu être le trajet accompli par Dhû-l-Qarnayn  jusqu’à la réalisation du mur séparant les Hommes de Gog et Magog j’ai réalisé plusieurs copies d’écran du relief du continent américain et à l’aide d’un logiciel de dessin j’ai reconstitué la carte du continent et j’ai appliqué un traitement afin de faire ressortir les reliefs.



Il y’a de nombreuses structures montagneuses : Appalaches, Chaîne d'Alaska, Chaîne des Cascades, Chaîne Saint-Élie, Cordillère des Andes, Cordillère arctique, Cordillère néovolcanique , Montagnes Rocheuses, Plateau des Guyanes, Serra do Caparaó, Serra do Espinhaço, Serra da Mantiqueira, Serra.

Cependant la zone encerclée sur la carte ci-dessus regroupe un certains nombres de caractéristiques intéressantes :
Dans cette zone on trouve des traces de grandes civilisation mésoaméricaines (Maya, Olmèques).

Ci-dessous (de gauche à droite), à gauche vous avez l’image d’une tête olmèque colossale (les têtes pèsent jusqu’à 50 tonnes), elle  représente une personne de type négroïde et le casque quelle porte possède des similarités avec l’art et  le savoir faire mésopotamien. A droite vous avez un casque en alliage d'or et d'argent. Ce casque était porté par les rois lors des batailles. (Vers 2450 avant notre ère. Musée de Bagdad). Sur la photo de la stèle produite précédemment on voit clairement que le casque des soldats couvre leur oreille (détail à droite).


Dhû-l-Qarnayn  « découvrit une peuplade qui comprenait à peine le langage humain », ce qui peut signifier que cette peuplade était tellement isolée du reste de l’humanité que leur langage n’avait pas de similitude avec celui des autres peuplades de la terre, cependant ils sont tout de même intelligents puisqu’ils arrivent à communiquer à Dhû-l-Qarnayn, c’est même eux qui envisagent de construire le mur ce qui peut signifier d’une part que ce sont des bâtisseurs, d’autre part ils ont eu l’aptitude de reconnaître en  Dhû-l-Qarnayn un bâtisseur capable de réaliser un tel ouvrage.

La portion de la cordillère des Andes entourées est en fait un assemblage de chaines de montagnes dont le détail est représenté sur la carte ci-dessous. D’après wikipédia :« La cordillère des Andes est divisée en plusieurs massifs souvent nommés eux-mêmes cordillère  (pour rappel une cordillère est une chaîne de montagnes allongée et étroite)





D’après Boukhari (tome 4 R7 sur l’histoire de gog et magog).
Un homme dit au Prophète (SAW) « J’ai vu en rêve la digue/mont (de gog et magog) ; il ressemble à une cape rayée de rouge et de noire, tu l’as bien vu lui répondit le prophète.
Le Hadith précédent suggère que le mur construit par Dhû-l-Qarnayn  a un aspect plat et étendu (une cape), les métaux ayant été fondus, et le cuivre étant connu pour sa résistance à la corrosion, on peut donc s’attendre à ce que la zone du mur soit plus lisse et régulière qu’une zone montagneuse normale soumise à l’érosion.
Sur l’image ci-dessous on observe au point A en rouge, une petite zone verte qui semble floue



Coordonnées : 7.442135,-72.270126.





Un zoom sur l’endroit permet de se rendre compte de la grande régularité du relief.



Um Habîba Bint Abî Sofiyân, qu’Allâh l‘agrée, rapporte de Zaynab Bint Djahch, qu’Allâh l’agrée, ceci : « L’Envoyé d’Allâh, paix et bénédictions sur lui, est sorti un jour terrifié, le visage rougeâtre disant : « Nul Dieu sauf Allâh, malheur aux Arabes d’un mal qui s’approche, aujourd’hui une brèche a été faite dans la barrière de Gog et Magog comme ceci [il fit un rond avec son pouce et son index] ». Elle dit : O Envoyé d’Allah ! Périrons-nous, alors que des gens de bien seront entre nous ? Il dit : « Certes oui, si le mal s’intensifie ».
En appliquant un traitement adapté à l’image précédente afin de la schématisée on obtient l’image suivante :



La zone encadrée en jaune évoque largement un rond réalisé avec le pouce et l’index.



En utilisant Google Earth et la fonction d’affichage de trajet on peut faire apparaître le relief tel que les données enregistrées le définissent, sous un angle correspondant à un observateur situé à gauche de l’image ci-dessus  on obtient l’image ci-dessous :



Ci-dessous voici l’image satellite issue de google map :
On peut constater que cette image diffère de la vue topographique (issue de google map) uniquement pour la zone qui nous intéresse.
Cette différence est étonnante en effet, les images aériennes sont  ortho-rectifiées ce qui implique que les images aériennes obtenues par photogrammétrie aérienne sont en tout point superposables à une carte. Au lieu de l’image topographique suivante  on aurait du obtenir une image reflétant un relief plus accidenté :







A la suite sont affichées la carte topographique et l’image satellite en noir et blanc qui sont parfaitement superposables.





Un observation des reliefs dans Google Earth donne l’impression d’observer un objet peint à la place d’un relief accidenté :



Sur Google Earth et Google Map il est possible de voir des photos uploadées par les utilisateurs du site Panoramio ces photos peuvent alors être géolocalisées.

Un certain  Jesusmendoza a photographié et uploadé la photo d’une montagne appelée  « cerro el cobre » ce qui signifie « colline de cuivre »



La photo correspond à une montagne matérialisée par une punaise jaune à gauche de l’image satellite située à la page suivante.



Sur une carte gouvernementale on peut voir que l’endroit identifié comme le lieu possible du mur construit par Dûl-Qarnayn.
S’appelle : Paramo Judio d’après Wikipédia  Paramo désigne : « un plateau élevé à sol pauvre et végétation rase » Judio signifie Juif, l’endroit s’appelle donc le plateau Juif.



Une petite vérification dans Google Map permet de vérifier que l’endroit repéré s’appelle bien « Paramo Judio » (ce n'est plus possible depuis peu).
Il existe également un lieu qui s’appelle « Paramo el Cobre », ce lieu est soit à côté du Paramo Judio, soit il s’agit du même lieu, je n’ai pas réussi à le déterminer.



Lorsque j’ai parcouru le continent Américain à la recherche du Mur construit par Dûl-Qarnayn j’ai trouvé qu’une ville s’appelle Magog au Canada, Goole Map  nous donne  l’emplacement suivant de la ville de Magog (45.267819,-72.147989), ce qui veut dire que Magog se trouve à la même longitude que l’endroit identifié comme le mur construit par Dhû-l-Qarnayn .
En image c’est encore plus éloquent :


Je me suis également rappelé de la forme de l’état du Yukon au canada qui s’inscrit parfaitement dans un triangle rectangle d’or (les côtés qui forme l’angle droit sont proportionnel à 3 et 4, l’hypoténuse est proportionnelle à 5, la relation de Pythagore donne donc 3²+4²=9+16=25=5²)  ou seul l’hypoténuse n’est pas tracé ce qui est une invitation à tracer cet hypoténuse et à prolonger la ligne :
Ci-dessous vous avez les limites précises de l’état canadien du Yukon.


En prolongeant l’hypoténuse on arrive précisément à l’emplacement du mur.


Remarques importantes:Toutes ces explications rejoignent le tafsir d' IBN KATHIR (je viens de le découvrir), d'où l'ancien titre du post le titre, et elles ont été vérifier par des Imams pour garantir leur conformité avec le dogme  .

J'ai d'autres éléments d'études à partager, afin de ne pas allonger ce post et afin d'avancer de manière constructive je procèderais progressivement.

Amitié à vous tous (en particulier à LLP pour son travail)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Votre avis est important !   20/11/2013, 19:23

Salut, Salam vous tous,
Je sollicite votre avis concernant l'article suivant:
Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .
afin de savoir si vous le trouvez clair, convainquant et surtout afin de savoir si je dois préciser certains éléments.
Ne soyez pas de simples spectateurs, osez poser des questions.
Nous sommes là pour nous motiver et nous entraider.
Je suis certain d'avoir mis en évidence des éléments importants. Mais peut être que je me trompe, si c'est le cas dites le afin que je corrige mon opinion.
En Islam on nous apprend ceci:
Celui qui prend pour habitude de consulter les autres avant d'agir ne regrette pas ses décisions
Vos avis ont donc une importance considérable.
Amitié à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Khorasan

avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   30/12/2013, 20:14

as salam alaykum Ismael7,

Que pensez-vous du cheikh Imran Hosein, il a donné plusieurs conférences et écrit un livre sur Gog et Magog : http://imranhosein.fr/?page_id=653
Il a aussi fait une traduction et un tafsir de la sourate al kahf : http://imranhosein.fr/?p=409

bilbox a écrit:
en faisant une recherche j'ai trouver l'original en VOSTF ( il faut cliquer sur CC)

j'espere ne pas faire de doublons...


Gog et Magog Aujourd'hui 1/2 (2010) - vostf






Gog et Magog Aujourd'hui 2/2 (2010) - vostf





Dernière édition par Khorasan le 21/5/2014, 03:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: A propos du Cheik Imran Hosein   31/12/2013, 01:00

Assalamoualékoum,

J’ai du respect pour Cheik Imran Hosein, parce qu’il a contribué à montrer le comportement du musulman envers ses frères musulmans et ses frères dans l’Humanité. Il a présenté une image juste du musulman et il a montré que l’Islam possède des solutions face à la généralisation de l’usure.

Le caractère maléfique des dirigeants des pays occidentaux et des sionistes n’est plus à démontrer, et même si nous ne sommes pas d’accord sur certaines analyses nous devons nous soutenir face au mal grandissant.
Cependant je suis en total désaccord avec l’analyse du Cheik Imran Hosein sur Gog et Magog (cf. son livre : Une vue islamique de Gog et Magog dans le monde moderne).
L’analyse du Cheik est très dangereuse car l’ordre qu’il donne aux évènements de l’eschatologie musulmane, peut faire passer le Dajjal pour Issa (AS) Jesus le fils de Marie.

De plus pour que son argumentaire tienne la route, il faut que ses arguments ne soit pas en contradiction avec le Coran et les Hadiths. Ne pouvant remplir l’obligation de respecter les hadiths dans leur ensemble le Cheik décide de remettre en cause un hadith réputé fiable :

« Allah subhanahu wata'aala a promis de préserver le Saint Coran. Mais il n'a pas promis de préserver les Hadith (Textes rapportes a propos de ce que le Saint Prophète de l'Islam a fait ou dit) » (Page 19)

« C’est dans ce contexte que ce livre s’interroge sur l’authenticité et/ou l’interprétation d’un Hadith solitaire rapporte dans le Sahih de Muslim et ailleurs, portant à déclarer que la libération des Gog et Magog dans le monde aura lieu seulement après le retour du vrai Messie, Jésus fils de Marie ; et seulement après qu’il ait tué le Dajjal, le faux Messie » (Page 142)

Or dans son ouvrage Une vue islamique de Gog et Magog dans le monde moderne, Le Cheik Imran Hosein utilise certains Hadith de Muslim.
Muslim est l’un des recueil de hadith considéré comme le plus fiable, pourquoi rejeté certains Hadiths et en acceptés d’autres ?

Dans son livre Cheik Imran Hosein lance le défi suivant au septique :

« Ce livre insiste sur le fait que les sceptiques doivent avoir eu depuis longtemps l’obligation religieuse de rechercher cette barrière qui selon eux, est toujours debout. S’ils n’ont fait absolument aucun effort pour se lancer dans cette recherche, ils doivent au moins assurer une certaine forme d'explication qui justifierait cette omission curieuse de leur devoir envers le Coran »

Le sujet que j’ai ouvert sur ce forum répond à l’invitation légitime de Imran Hosein concernant ceux qui sont en désaccord avec son point de vue.

Les propos que j’avance concerne la religion et les signes de la fin des temps, je ne prends pas à la légère ce que j’écris. Seul Allah peut guider ou égarer, qu’Allah le tout puissant me protège d’être une source d’égarement sans quoi ma demeure sera l’enfer.
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   3/3/2014, 10:48

salam;

selon ce site: http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html

un chercheur djordanien Abd ALLAH Shurbaji a fait une étude sur la base des récits des anciens explorateurs musulmans,

le point du couché du soleil serait un lac d'eau chaude ayant la forme d'un œil humain, ce lac se situe au nord est de Kyrgyzstan et est appelé Issyk Kul ( ou the eye of issyk kul),

alors si on considère le lac comme le dernier point à l'ouest où on peut voir le soleil, et on trace à partir du lac une ligne de direction strictement est-ouest et ayant la longueur du rayon terrestre, on tombe pille sur le pays de zul-quarnayn. wa ALLAHOU a'lam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   6/3/2014, 23:30

Assalamoualékoum Osman,
Mon esprit a du mal à concevoir qu’ un lieu quelconque du Kyrgistan puisse constituer « le point le plus extrême de l’Occident ».
Pour rappel voici le verset concerné par cet aspect de géographie.

86. Jusqu’à ce qu’il eût atteint le point le plus extrême de l’Occident. Là il vit que le soleil se couchait sur une source bouillante  aux bords de laquelle vivait une peuplade.Nous lui dîmes : « Ô Dûl-Qarnayn ! Libre à  Toi de les châtier ou de les traiter avec bienveillance »

Merci tout de même d’avoir partager votre opinion.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   9/3/2014, 21:50

salam Ismael;

le surprenant c'est que ce lac ayant la forme de l'oeil humain, et étant chaud se situe dans une région froide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   9/3/2014, 23:38

Cher Osman, Assalamoualékoum,
Ce que dit le verset 86 de la Sourate Kahf est très clair.
Avant de s’intéresser à la présence d’une source chaude (boueuse), la question est :

Que représente le point le plus extrême de l’Occident ?

L’Occident c’est l’Ouest et le verset est limpide:

86. Jusqu’à ce qu’il eût atteint le point le plus extrême de l’Occident….

Si tu as lu ce que j’ai publié tu remarqueras que basiquement j’ai commencé par me demander ce que représente ce point. La mention d’une source chaude est là pour confirmer que l’on a effectivement atteint le point le plus extrême de l’Occident.
Afin de mieux illustrer mon opposition à la thèse que tu soutiens voici ci-dessous une carte avec la position précise du lac Issyk Kul.

Comment, (alors que ce lieu est situé en plein milieu de l’Eurasie !) ce lieu peut il constituer le point le plus extrême de l’Occident ?
Tu remarqueras que dans mon étude, c’est après m’être interroger sur le sens de « .. le point le plus extrême de l’Occident.. » que j’ai cherché et trouvé la présence de sources chaudes au Portugal, cela est d’ailleurs très étonnant puisqu’il n’y a aucune activité volcanique apparente.

Allah sait mieux.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   10/3/2014, 12:51

salamo aleykom Ismael;
je cherche pas à te contredire, ce que j'ai trouvé important c'est que le site du "radm" a été observé par les anciens explorateurs musulmans, s'il y a quelque chose que je soutient c'est leur récit à propos de ce qu'ils ont vu et observé sur le champ.
peut être que la détermination du lac issyk kul par le chercheur jordanien comme étant "l’œil" chaud ou "la source" chaude, est un simple effort de ce chercheur qui s'avère erroné, là j'ai pas la moindre certitude.
mais quant à ce qui est dans le saint Coran concernant le couché du soleil et le levé du soleil, je trouve que c'est très relatif, car par exemple (et je dis ça arbitrairement), le soleil du japon se couche sur l'arabie saoudite et tous les pays qui se trouvent sur sa longitude, etc...
peut être que de ce point de vue, nous pouvons pousser un tout petit peu l'étude.
car moi aussi je suis curieux de savoir de quelle origine Dhul-Quarnayn était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   10/3/2014, 17:24

Assalamoualékoum Osman,

En ce qui me concerne je trouve le Coran étonnamment précis concernant le voyage accompli par Dûl-Qarnayn. Pour s’en rendre compte, il faut lire les versets dans leur ensemble et sans les commentaires.

Mon opinion c’est que La position « du  point le plus extrême de l’Occident » défini précisément dans le Saint-Coran permet aux Musulmans qui cherchent le mur construit par Dûl-Qarnayn de valider qu’ils sont sur la bonne piste.

J’ai d’autres arguments qui confirment que le mur construit par Dûl-Qarnayn se trouve au Venezuela, il va me falloir du temps pour les mettre correctement en forme.

Cependant je vais profiter de ce post pour présenter une petite curiosité qui vient accréditer un peu plus la thèse que les Franc-maçons savent où se trouvent le mur.

J’ai mentionné précédemment la ville de Magog qui se situe à la même longitude que l’emplacement supposé du Mur. En Afrique, en Ethiopie (la corne de l'Afrique!) une ville porte le nom de Gog , et elle se trouve exactement à la même latitude du lieu que j’ai identifié comme la position mur.



Je trouve étrange que des villes (des lieus nommés par les Hommes) se situent précisément à la même longitude et latitude que l'emplacement que j'ai trouvé dans une tentative de reconstitution du voyage effectué par Dûl-Qarnayn à partir du Saint-Coran et des Hadiths.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   11/3/2014, 14:24

Pour un homme qui mesurerait 2m et qui se trouverait au niveau de la mer, l’horizon se situe environ à 5km, pour un homme qui se situerait sur une hauteur de 100m l’horizon se situe environ à 39km.
Un homme qui se trouverait,par exemple, sur le point le plus élevé du Portugal (serra da Estrela environ 2000m) verrait l’horizon à 173 km.
Sur wikipédia on apprend que deux tiers des terres au Portugal ont une altitude inférieure à 200m, pour 200m l’horizon est à environ 55km.
La conclusion de tous ceci c’est que les termes du verset 86 de la sourate Kahf « … Là il vit que le soleil se couchait sur.. » sont des éléments qui permettent de circonscrire concidérablement le champs de recherche du point de vue géographique de Dûl-Qarnayn qui lui fait voir le soleil se coucher sur une source bouillante.
L’image suivante qui sert uniquement d’exemple, permet d’ilustrer mon propos.
" />
Le point vert a été choisi pour son altitude (200m), la ligne rouge désigne l’horizon et la zone orange les points où il serait possible de voir disparaitre le soleil à l’horizon lorsqu’il se couche.
A l’attention de Osman : Tu t’es trompé dans ta perception de ce que signifie « le soleil se couchait sur », ainsi lorsqu’un Japonais voit le soleil se coucher, c’est sur la Chine qu’il voit que le soleil se couche ,en étant très large car je ne pense pas que la Chine soit visible du Japon.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   13/3/2014, 18:11

salamo aleykom Ismael;

soub7en ALLAH!, je n'arrive même pas à me repérer, dans tous tes détails, mais Dul-Quarnayn n'avait-il aucune sorte de technologie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   13/3/2014, 22:34

Assalamoualékoum Osman,

Concernant mon explication précédente

De manière simplifiée une personne se trouvant sur un endroit de la terre, voit le soleil se coucher à l'horizon. Donc si on indique ce qu'observe une personne lorsque le soleil se couche on peut déterminer approximativement où elle se trouve.
L'article suivant de wikipédia détail les explications concernant l'horizon physique(Horizon (physique) http://fr.wikipedia.org/wiki/Horizon_(physique)). Il faut également prendre en compte le fait que la position où le soleil se couche varie dans l'année (c'est pour cela que j'ai matérialisé l'horizon par un cercle) (voir l'article de wikipédia:http://fr.wikipedia.org/wiki/Coucher_de_soleil).
L'image suivante simplifie l'explication de mon post précédent.
" />
J'espère que mes précisions t'ont éclairé , dans le cas contraire n'hésites pas à désigner précisément ce qui n'est pas claire.
Concernant ta question: Dul-Quarnayn n'avait-il aucune sorte de technologie?
Je n'ai pas la réponse à cette question. Cependant concernant son mode de transport le Saint Coran Nous informe ainsi:
85. Et aussitôt il entreprit une première expédition qui dura

Le fait que l'expédition dure semble indiquer que pour se déplacer Dûl-Qarnayn et son armée ont utilisé des moyens classiques (marche à pied, montures).

Allah sait mieux.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   14/3/2014, 17:54

ismael7 a écrit:
Assalamoualékoum Osman,

Concernant mon explication précédente

De manière simplifiée une personne se trouvant sur un endroit de la terre, voit le soleil se coucher à l'horizon. Donc si on indique ce qu'observe une personne lorsque le soleil se couche on peut déterminer approximativement où elle se trouve.
L'article suivant de wikipédia détail les explications concernant l'horizon physique(Horizon (physique) http://fr.wikipedia.org/wiki/Horizon_(physique)). Il faut également prendre en compte le fait que la position où le soleil se couche varie dans l'année (c'est pour cela que j'ai matérialisé l'horizon par un cercle) (voir l'article de wikipédia:http://fr.wikipedia.org/wiki/Coucher_de_soleil).
L'image suivante simplifie l'explication de mon post précédent.
" />
J'espère que mes précisions t'ont éclairé , dans le cas contraire n'hésites pas à désigner précisément ce qui n'est pas claire.
Concernant ta question: Dul-Quarnayn n'avait-il aucune sorte de technologie?
Je n'ai pas la réponse à cette question. Cependant concernant son mode de transport le Saint Coran Nous informe ainsi:
85. Et aussitôt il entreprit une première expédition qui dura

Le fait que l'expédition dure semble indiquer que pour se déplacer Dûl-Qarnayn et son armée ont utilisé des moyens classiques (marche à pied, montures).

Allah sait mieux.

Cordialement

salamo aleykom Ismael;

c'est clair mon frère,
pour le saint Coran je te conseil de ne pas te baser sur les traductions, car dans le verset que tu m'as cité (فَأَتْبَعَ سَبَبًا Aya-85.png ) il n'est apparemment pas précisé que l'expedition a duré.

autre recommandation:
pourquoi pas avancer que ce roi a fait toutes ses expéditions dans un rayon de 100 km par exemple.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   14/3/2014, 21:04

Assalamoualékoum Osman,
Comme le fait remarquer à juste titre le Cheik Imran Hosein :
Citation :
« les sceptiques doivent avoir eu depuis longtemps l’obligation religieuse de rechercher cette barrière(construite par Dûl-Qarnayn ) qui selon eux, est toujours debout. S’ils n’ont fait absolument aucun effort pour se lancer dans cette recherche, ils doivent au moins assurer une certaine forme d'explication qui justifierait cette omission curieuse de leur devoir envers le Coran »

Je n'ai pas cette chance de comprendre l'arabe, bien que je sache lire le Saint-Coran en arabe pour les besoins du culte. Je n'ai donc pas d'autres choix que de m'appuyer sur une traduction pour m'acquitter de mon devoir envers le Saint-Coran.

Si tes connaissances et tes compétences te permettent de critiquer un travail de traduction qui a durée 12 ans, il est de ton devoir d'écrire à la maison Tawhid et de leur faire part de tes remarques concernant la "Nouvelle traduction française du sens des versets" réalisée par Mohammed Chiadmi, je ne suis pas le bon interlocuteur pour ce genre de remarque.


Citation :
"pourquoi pas avancer que ce roi a fait toutes ses expéditions dans un rayon de 100 km par exemple."

Pourquoi limiter le champs de recherche alors qu'à chaque fois il est question du "point le plus extrême de l'Occident" et du "point le plus extrême de l'Orient" ?

J'essaye d'avoir une démarche pragmatique basée sur des faits. Lorsque j'ai démarré cette étude je n'avais pas d'idées préconçues, j'ai rassemblé des faits et j'ai simplement tenté d'illustrer ce que dit le Saint-Coran et les hadiths. Quelles serait la valeur d'une étude qui limiterait le monde à un rayon de 100km en ignorant le reste de la Terre ? Où se situerait le centre de ce monde (limité à un rayon de 100km) ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   15/3/2014, 14:42

salamo aleykom Ismael;

Citation :
Je n'ai pas cette chance de comprendre l'arabe, bien que je sache lire le Saint-Coran en arabe pour les besoins du culte. Je n'ai donc pas d'autres choix que de m'appuyer sur une traduction pour m'acquitter de mon devoir envers le Saint-Coran.

Si tes connaissances et tes compétences te permettent de critiquer un travail de traduction qui a durée 12 ans, il est de ton devoir d'écrire à la maison Tawhid et de leur faire part de tes remarques concernant la "Nouvelle traduction française du sens des versets" réalisée par Mohammed Chiadmi, je ne suis pas le bon interlocuteur pour ce genre de remarque.


je t'ai donné ce conseil, car je sais bien que la traduction déforme énormément le sens de certains versets: je te donne un exemple précis:
"و تتخذون مصانع لعلكم تخلدون", ce verset est traduit comme suit:
"et vous construisez des châteaux comme si vous vivez éternellement.",
le mot "massani'a" dans la langue arabe signifie exactement: "usines",
et de nos jours il y a des sociétés qui font des recherches sur l'immortalité, rendre l'A. D. N. parfait, etc..., les laboratoires ce sont alors des lieux de fabrication, elles sont donc des usines!, tu peux ainsi bien remarquer que dans certains cas, la traduction fait complètement sortir des versets de leurs vrais contextes, alors toute tentative de recherche s’appuyant sur ces traductions, ne donne pas de bons fruits.
Citation :
Pourquoi limiter le champs de recherche alors qu'à chaque fois il est question du "point le plus extrême de l'Occident" et du "point le plus extrême de l'Orient" ?

J'essaye d'avoir une démarche pragmatique basée sur des faits. Lorsque j'ai démarré cette étude je n'avais pas d'idées préconçues, j'ai rassemblé des faits et j'ai simplement tenté d'illustrer ce que dit le Saint-Coran et les hadiths. Quelles serait la valeur d'une étude qui limiterait le monde à un rayon de 100km en ignorant le reste de la Terre ? Où se situerait le centre de ce monde (limité à un rayon de 100km) ?
je te conseille de prendre, ces thèses, une par une, et ne pas "mépriser" aucune approche, il se peut qu'à première vue une approche parait banale, "stupide" et sans importance remarquable, mais il s'avère à la fin qu'elle est vraie.
tout le monde le sait, chaque jour le soleil éclaire approximativement la moitié du globe terrestre, et c'est pas la même moitié puisque la terre tourne, d'où tout point de l'équateur peut être considéré comme centre,
je suis entrain de te dire que les secrets les plus profonds se trouvent dans les choses les plus simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   15/3/2014, 16:49

Assalamoualékoum Osman,

Tu sembles savoir beaucoup de choses, je conçois que tu ne sois pas d’accord avec mes recherches.
Peut être pourrais tu exposer tes arguments et porter à notre connaissance les récits d’explorateurs dont tu parles.
Comme je te l’ai expliqué en privé, avant de m’intéresser à une thèse quelconque ce qui m’intéresse c’est le Coran et les Hadiths.
Il y’a beaucoup de thèses concernant Gog et Magog et le Mur construit par Dûl-Qarnayn.
Quelle thèse te parait plus pertinante ?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   16/3/2014, 15:37

salamo aleykom Ismael;

ismael7 a écrit:
Assalamoualékoum Osman,

Tu sembles savoir beaucoup de choses, je conçois que tu ne sois pas d’accord avec mes recherches.
Peut être pourrais tu exposer tes arguments et porter à notre connaissance les récits d’explorateurs dont tu parles.
Comme je te l’ai expliqué en privé, avant de m’intéresser à une thèse quelconque ce qui m’intéresse c’est le Coran et les Hadiths.
Il y’a beaucoup de thèses concernant Gog et Magog et le Mur construit par Dûl-Qarnayn.
Quelle thèse te parait plus pertinante ?
Cordialement



voici une carte établis par les explorateurs musulmans:



cette carte est superposable à ce photo/carte satellitaire:



voici le remblai de gog et magog; suivant les données de l'éxpédition des explorateurs musulmans:



voici le site qui en a donné un aperçu:

http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-,post_5952.html

le livre de shurbaji existe en deux versions arabe et englais, il faut le lire en totalité pour juger de sa viracité.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   16/3/2014, 16:57

Assalamoualékoum Osman,

pourrais tu me dire qui sont les explorateurs musulmans qui ont établi cette carte?

Quelle est la traduction du texte sur la carte?

Pourrais tu également me donner les coordonnées approximatives (sur Google map par exemple) des différentes destinations (d'après shurbaji)de Dûl-Qarnayn lors de son périple raconté dans le Saint Coran?

Pourrais tu également me donner en français ou en anglais le sens que donne shurbaji aux versets du Coran ainsi que les hadiths qu'il utilise?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   16/3/2014, 20:03

salamo aleykom Ismael;
je vais faire mon mieux pour te traduire le texte:

العين الحمئة هي إيسيك كول. في دراسة قام بها الباحث الأردني عبد الله شربجي في كتابه رحلة ذو القرنين إلى المشرق، قد اشار أن بحيرة إيسيك كول الموجوده شرق قيرغيزستان هي العين الحمئة، وقد اشار الى انها تشبه شكل العين وتصب بها الانهار وتتغذى على الينابيع الساخنه وبها طين ، ويعني اسمها بالتركيه القيرغستانيه ((البحيره الحاره او الدافئه))، حيث لا تتجمد طوال السنه، وهذه بعض المعلومات كما يلي:

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك

traduction:
la source chaude c'est Issyk kul. selon une étude étude qu'a fait le chercheur jordanien Abd ALLAH Shurbaji dans son livre: "le voyage de Dul Qurnayn à l'orient." il a indiqué que le lac Issyk Kul qui se trouve à l'est de Kirgyzstan est la source chaude, et il a indiqué aussi qu'il (le lac) ressemble à l'oeil, et s'y versent les fleuves, se nourrit de sources chaudes (thermales) et contient de la boue (argile), son nom en turk kirgyzstanienne signifie "lac chaud ou tiède", il (ce lac) ne se glacifie pas pendant toute l'année, et voici quelques informations comme suit:



ويصب في هذه البحيره بحسب ما ذكره الباحث حوالي 118 نهرا و جدولا اكبرهاDjyrgalan و Tyup كما ان البحيرة تتغذى على الينابيع الحارة.. ناسا تشهد: لنشاهد شكل العين الحمئه وماذا كتبت ناسا عنها في هذا السياق!! وهذه الصورة مضافه بعد طباعه الكتاب.

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك

traduction:
et il se verse dans ce lac, selon ce qu'a décrit le chercheur, près de 118 fleuves et ruisseaux dont les plus importants sont: Djyrgalan et Tyup, en plus des sources thermales qui alimentent le lac.. la N. A. S. A. en témoigne: regardons la forme de la source chaude et ce qu'a écrit la N. A. S. A. à son propos dans ce contexte!! et ceci c'est une image ajoutée après l'impression du livre:

The Eye of Issyk Kul

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك



ونلاحظ انها تشبه “العين” العملاقه. ويحد البحيره Issyk kul سلسلتي جبال، الجنوبيه وتدعى Terskei-Alatau وتعني turned away from the sun، يعني المبتعده عن الشمس، والسلسله الشماليه وتدعى Kungy-Alatau وتعني facing the sun، او المواجهه للشمس، او ما تعرف بمنطقه مطلع الشمس.

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك
ainsi nous remarquons qu'il (le lac) ressemble à un oeil gigantesque, le lac Issyk kul est limité par deux chaines montagneuses, une au sud appelée: Terskei-Alatau ,ce qui signifie: turned away from the sun, et une chaine au nord qui s'appelle: Kungy-Alatau, ce qui signifie: facing the sun, ou encore celle qui est en face du soleil, ou aussi la zone du levé du soleil.

واقعة تاريخية :

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك

traduction:

un fait historique.

“سلام الترجمان” الذي اشتهرت رحلته إلى الأصقاع الشمالية من قارة آسيا بحثاً عن سد ذي القرنين، فقد اعتبر المستشرق “دي خويه “رحلته واقعة تاريخية لاشك فيها وأنها جديرة بالاهتمام، وأيده في هذا الرأي خبير ثقة في الجغرافيا التاريخية هو “توماشك”، وفي الآونة الأخيرة يرى عالم البيزنطيات “فاسيلييف “أن سلاماً نقل ما شاهده في رحلته للخليفة العباسي الذي أوفده لهذه المهمة، وبعد أن نقل المستشرق الروسي “كراتشكوفسكي” هذه الآراء مع آراء المشككين في الرحـــلة، قــال: ويـــــلوح لي أن رأي – فاسـيلييف – هذا لا يخلو من وجاهة رغماً من أن وصف الرحــــلة لا يمكن اعتباره رسالة جغرافية، بل مصنف أدبي يحفل بعناصر نقلية من جهة وانطباعات شخصية صيغت في قا لب أدبي من جهة أخرى. وبدأت قصة الرحلة عندما رأى الخليفة العباسي الواثق باللّه (232- 722م) في المنام حلماً تراءى له فيه أن السد الذي بناه الإســـكندر ذو القـــرنين ليحــول دون تســــرب يأجـــوج ومأجوج، قــد انفتـــح، فـــــأفـــــزعه ذلك، فكلف ســلام التــرجمان بالقيام برحـــلة ليسـتكشف له مــكان سد ذي القرنين. ويروي لنا الإدريسي في كتابه (نزهة المشتاق في اختراق الآفاق)، وابن خرداذيه في كتابه (المسالك والممالك) قصة هـــذه الرحلة على النحو التالي:

أقرا علي موقع ثقف نفسك :http://www.thaqafnafsak.com/2012/06/blog-post_5952.html
المصدر © ثقف نفسك

traduction:

Sallam Attorjoumane, celui que son voyage vers les endroits lointains du nord du continent asiatique est rendu célèbre, dans la recherche du barrage de Dul-Quarnayn, l'orientaliste De Khoé (ps: c'est de ma tete je sais pas l'expression exacte de son nom) a considéré son expédition (celle de Sallam) comme un fait historique dans lequel il n'y a aucun doute et qu'elle (l'expédition) mérite de l'occupation, et il le soutient dans ce point de vue un expert de renommé en géographie historique qui est: "Thomachk", et dernièrement le savant "Facilief", spécialisé dans la civilisation bizantine, vois que Sallam a tout simplement narré ce qu'il a vu dans son éxpédition au kalife abasside qui l'a envoyé pour cette mission....

à suivre!
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   17/3/2014, 00:07

Assalamoualékoum Osman,

J’ai pris un grand soin a examiné les arguments que tu as présenté dans tes derniers post.

Tu m’avais déjà présenté cette opinion et je t’ai déjà répondu.

Il y’a de nombreuses raisons qui font que je pense que l’opinion que tu défends est erronée.

Cependant je ne vais pas revenir sur mon argumentaire précédent puisqu’il ne t’a pas convaincu.

Examinons ce que dit Ibn Kathir dans son Tafsir de la sourate Kahf (« Récits édifiants du Noble Coran-Tirés du Tafsir d’Ibn Kathir » écrit par Rachid Maach page 128   )

Citation :
«D’ailleurs, on dit qu’il fut surnommé Dhou Al-Qarnayn (l’homme aux deux cornes) car il atteignit les deux cornes du soleil, l’une située au levant (l’est) et l’autre au couchant (l’ouest). »

Citation :
« Lorsqu’il eut atteint le couchant, l’extrémité de la terre vers l’occident, il trouva un peuple. »

Lorsqu’on regarde l’ensoleillement de la terre on comprend spontanément ce que représente les deux cornes du Soleil, et le lac Isilkoul est loin de se trouver à une extrémité quelconque.


L’opinion de Shurbaji me parait peu argumenter et elle est non conforme aux Tafsir d’Ibn Kathir.

Je respecte ton opinion bien que je ne sois pas d’accord avec toi.

L’essentiel reste que nous ayons foi en l’existence de ce mur et dans la religion. Il n’y a pas de doute que les paroles rapportées par notre Prophète Mohammad (Paix et salut sur lui) se réaliseront.
Nous demandons à Allah de pardonner nos erreures.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   17/3/2014, 17:50

salamo aleykom Ismael;

Citation :
Lorsqu’on regarde l’ensoleillement de la terre on comprend spontanément ce que représente les deux cornes du Soleil, et le lac Isilkoul est loin de se trouver à une extrémité quelconque.

lorsque je t'ai parlé que Shurbaji avance que Issyk Kul est la source chaude révélée dans le saint Coran, que ce lac soit chaud pendant toute l'année tandis-que ses cotes sont glacés, qu'il ressemble à un œil gigantesque (ici œil, car en arabe le terme "عَيْنٌ", a les deux sens celui de "oeil" et celui de  "source", il y a peut être une raison pour ça car la source coule de l'eau et l’œil coule de larmes.), je t'ai tout simplement transcrit les arguments de l'auteur de l'étude, et ce n'est pas ma propre opinion, mais quant à moi  je laisse toute thèse suspendue, je ne dis à propos d'elle ni vraie ni fausse, je fais collection de toutes les données possibles, pour que je puisse les traiter en étant un peu plus à l'aise.
mais je soutient seulement le récit de Sallam Attorjoumane (c'est à dire Sallam le traducteur, on raconte dans le site dont je t'ai donné le lien que cet homme parlait 30 langues. et c'est peut être pour cette raison qu'il a été choisi par le kalife pour cette mission en vue qu'il est capable de communiquer avec les différents peuples au cours de son long voyage à travers leurs pays.) car cet homme a vu le remblai de Dul Quarnayn. et ce remblai se situe bien entendu dans un endroit autre que celui du couchant et celui du levant, et alors je souhaite être d'accord avec toi dans le sens qui nous amène tous deux vers la vérité.



ici dans cette image, soubhan ALLAH, si tu te souviens il conseillé de ne pas prier pendant le levé du soleil et pendant son couché, je me souviens de cette phrase dans un hadith de notre prophète salla ALLAHOU aleyhi wa sallam: "... car il (le soleil) se lève, lorsqu'il se lève, entre deux corne d'un démon (shaytane)", et idem pour son couché!,
et j'ai pour toi une autre petite donnée, on raconte dans ce film
qu'autrefois l'équateur était dévié de 30°. ce qui fait peut être tomber Akkad sur l'équateur. je sais pas si ça t'ajoute quelque chose dans ta bonne et merveilleuse démarche scratch 
fais moi remarque si tu veux de ma traduction, pour que je sache si je continuerai ou pas.
cordialement.


Dernière édition par osman' le 17/3/2014, 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   17/3/2014, 20:02

Assalamoualékoum Osman,
Je suis content d’avoir pu échanger avec toi sur ce sujet qui est très important . Bien entendu le plus important est de lire  la sourate Kahf le Vendredi, et nous n’avons pas besoin de comprendre pour qu’Allah nous protège (surtout du Dadjal). Faire ces recherches me conforte dans ma foi, cependant tant que je n’apporte pas la preuve visuelle que le lieu que j’ai identifié est le mur construit par Dûl-Qarnayn le doute est bien évidemment permis sur l’hypothèse que j’avance , en effet l’image topographique du lieu identifié est différente de l’image satellite.
Soit l’image satellite est vraie, et cela signifie que je me suis trompé, soit l’image topographique est vraie et cela signifie que l’image satellite est falsifiée et que j’ai peut être raison.

Les images satellites sont orthorectifiés ce qui signifie qu’elles devraient être en tout point superposable à une carte, pourquoi les images sont différentes uniquement sur la zone que j’ai identifié comme le mur ?
L’hypothèse s’arrêterait là si je n’avais pas trouvé (entre autre) deux villes l’une du nom de Magog (exactement à la même longitude !) l’autre du nom de Gog exactement à la même latitude. La ville de Magog est très marquée par la Franc Maçonnerie (http://www.histoiremagog.com/135-ans-de-franc-maconnerie-a-magog) et je ne pense pas que cela soit un hasard.  
Nous ne saurons peut-être jamais où se trouve avec certitude le mur construit par Dûl-Qarnayn, mais nous n’avons aucun doute que l’Islam dit la stricte vérité à propos des signes de la fin des temps et c’est l’essentiel.
Qu’Allah nous pardonne et nous protège.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   17/3/2014, 20:26

salamo aleykom Ismael,
c'est quant même étrange cette différence entre les deux cartes qui témoignerait d'une certaine manipulation, impossible d'avoir la certitude sur ce qui est caché, car c'est pas à lui seul, le mur de Dul Quarnayn qui peut être un secret à cacher.
il y a (peut être) une symbolique dans la construction de certaines villes, dont les noms sont symboliques aussi, il se peut que les francs maçons ont la même attitude que Gog et Magog.
Citation :
Nous ne saurons peut-être jamais où se trouve avec certitude le mur construit par Dûl-Qarnayn, mais nous n’avons aucun doute que l’Islam dit la stricte vérité à propos des signes de la fin des temps et c’est l’essentiel.
Qu’Allah nous pardonne et nous protège.
je te prie de garder de l'espoir car si ALLAH le veut nous verrons tout avec clarté.,
Amine pour ton invocation.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   18/3/2014, 21:34

salamo aleykom Ismael;
voici un essai de traduction de cette carte:



le titre: la zone de la montagne du barrage dans la terre de Gog et Magog.
le commentaire:
image (tirée) d'un ancien manuscrit islamique qui montre la zone du remblai, les premiers musulmans l'ont visité sous la commande de Sallam Attorjoumane.
et une autre image de satellite artificiel montrant une parfaite superposition entre le manuscrit et (ce que donne) le satellite artificiel.
le n°1 représente le remblai dans les deux images, le n°2: première montagne, le n°3: deuxième montagne, le n°4: la troisième montagne et le n°5: la montagne en forme d'arc dans les deux images.,

la terre déborde d'énigmes, tu vois?,
don't give up Ismael, tu as, peut être pu dévoiler ce que personne n'a pu dévoiler jusqu'à ce moment.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Temple du Peuple
» Si tu veux contrôler le peuple ...
» Du pain et des jeux et le peuple sera heureux
» LE NDOMBOLO ET LE SIMA EKOLI, L'OPIUM DE PEUPLE CONGOLAIS
» Peuple français, réveillez vous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Islam-
Sauter vers: