Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   18/3/2014, 23:39

Assalamoualékoum Osman,
Merci Osman pour tes encouragements, je n’ai pas fini de vérifier toutes les informations que j’ai en main, ce qui peut prendre du temps.
Si Dieu le veut, je posterais de nouvelles données au début du mois prochain.
Amitié.
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   19/3/2014, 11:11

salamo aleykom Ismael;

ismael7 a écrit:
Assalamoualékoum Osman,
Merci Osman pour tes encouragements, je n’ai pas fini de vérifier toutes les informations que j’ai en main, ce qui peut prendre du temps.
Si Dieu le veut, je posterais de nouvelles données au début du mois prochain.
Amitié.

bosse bien mon frère, je sens que tu es sur le point de découvrir tout un réseau de points énigmatiques qui sont en relation directe avec les voyages de Dul Quarnayn et les trajets qu'il a suivi, car les codes de n'importe quelle confrérie secrète ne peuvent pas résister à l'éloquence et à efficacité du Saint Coran: j'essaye de t'expliquer une petite idée:  dans le passage de la sourate de la caverne, où il parle de Dul Quarnayn, notre seigneur qu'il soit glorifié a utilisé ce terme:

وَيَسْأَلُونَكَ عَن ذِي الْقَرْنَيْنِ قُلْ سَأَتْلُو عَلَيْكُم مِّنْهُ ذِكْرًا

إِنَّا مَكَّنَّا لَهُ فِي الأَرْضِ وَآتَيْنَاهُ مِن كُلِّ شَيْءٍ سَبَبًا

فَأَتْبَعَ سَبَبًا

حَتَّى إِذَا بَلَغَ مَغْرِبَ الشَّمْسِ وَجَدَهَا تَغْرُبُ فِي عَيْنٍ حَمِئَةٍ وَوَجَدَ عِندَهَا قَوْمًا قُلْنَا يَا ذَا الْقَرْنَيْنِ إِمَّا أَن تُعَذِّبَ وَإِمَّا أَن تَتَّخِذَ فِيهِمْ حُسْنًا

قَالَ أَمَّا مَن ظَلَمَ فَسَوْفَ نُعَذِّبُهُ ثُمَّ يُرَدُّ إِلَى رَبِّهِ فَيُعَذِّبُهُ عَذَابًا نُّكْرًا

وَأَمَّا مَنْ آمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا فَلَهُ جَزَاء الْحُسْنَى وَسَنَقُولُ لَهُ مِنْ أَمْرِنَا يُسْرًا

ثُمَّ أَتْبَعَ سَبَبًا

حَتَّى إِذَا بَلَغَ مَطْلِعَ الشَّمْسِ وَجَدَهَا تَطْلُعُ عَلَى قَوْمٍ لَّمْ نَجْعَل لَّهُم مِّن دُونِهَا سِتْرًا

كَذَلِكَ وَقَدْ أَحَطْنَا بِمَا لَدَيْهِ خُبْرًا

ثُمَّ أَتْبَعَ سَبَبًا

حَتَّى إِذَا بَلَغَ بَيْنَ السَّدَّيْنِ وَجَدَ مِن دُونِهِمَا قَوْمًا لّا يَكَادُونَ يَفْقَهُونَ قَوْلا

قَالُوا يَا ذَا الْقَرْنَيْنِ إِنَّ يَأْجُوجَ وَمَأْجُوجَ مُفْسِدُونَ فِي الأَرْضِ فَهَلْ نَجْعَلُ لَكَ خَرْجًا عَلَى أَن تَجْعَلَ بَيْنَنَا وَبَيْنَهُمْ سَدًّا

قَالَ مَا مَكَّنِّي فِيهِ رَبِّي خَيْرٌ فَأَعِينُونِي بِقُوَّةٍ أَجْعَلْ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُمْ رَدْمًا

آتُونِي زُبَرَ الْحَدِيدِ حَتَّى إِذَا سَاوَى بَيْنَ الصَّدَفَيْنِ قَالَ انفُخُوا حَتَّى إِذَا جَعَلَهُ نَارًا قَالَ آتُونِي أُفْرِغْ عَلَيْهِ قِطْرًا

فَمَا اسْطَاعُوا أَن يَظْهَرُوهُ وَمَا اسْتَطَاعُوا لَهُ نَقْبًا

قَالَ هَذَا رَحْمَةٌ مِّن رَّبِّي فَإِذَا جَاءَ وَعْدُ رَبِّي جَعَلَهُ دَكَّاء وَكَانَ وَعْدُ رَبِّي حَقًّا

ce terme par traduction littérale veut tout simplement dire cause,
je ne sors pas de la langue arabe,je me dis, cause, c'est à dire causalité, c'est à dire logique, planification et stratégie, d'après ces versets il s'avère implicitement que Dul Quarnayn savait déjà les points, les termes et les issues de ses voyages!, ce n'est point étonnant qu'il utilisa la géométrie, ce qui peut avoir une relation directe avec ce que tu essaye de le démontrer par l'emplacement particulier de certaines villes portant des noms qui éveillent de la curiosité,
c'est pour ça que tu es sur la bonne voie pour déchiffrer une énigme qui a une incidence directe sur la réalité d'aujourd'hui.


Dernière édition par osman' le 19/3/2014, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   19/3/2014, 11:46

et voici aussi le quinzième verset de la sourate du pèlerinage:

مَن كَانَ يَظُنُّ أَن لَّن يَنصُرَهُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالآخِرَةِ فَلْيَمْدُدْ بِسَبَبٍ إِلَى السَّمَاء ثُمَّ لِيَقْطَعْ فَلْيَنظُرْ هَلْ يُذْهِبَنَّ كَيْدُهُ مَا يَغِيظُ

je le conçois dans le contexte de ce verset comme: intermédiaire, outil, instrument, technique.
la traduction de ce verset en gros: que celui qui croyait que ALLAH ne lui apportera pas de secour dans cette vie d'ici bas et dans l'au delà, qu'il intercepte le ciel par (une cause) puis qu'il interrompt (l'expression de sa colère ou de son défie envers notre seigneur le tout puissant exalté soit il) pour qu'il regarde si son complot écarte ce que lui a mis en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   19/3/2014, 11:58

et ce qui est dans le Saint Coran concernant Dul Quarnayn c'est pas tout, le quatre-vingt-troisième verset de la sourate de la caverne:

وَيَسْأَلُونَكَ عَن ذِي الْقَرْنَيْنِ قُلْ سَأَتْلُو عَلَيْكُم مِّنْهُ ذِكْرًا

seulement quelques faits ont été narrés.

et il se peut aussi qu'il y a plusieurs remblais en plusieurs endroits de la terre, car comment Dul Quarnayn a su concevoir l'ouvrage adéquat sans qu'il n'a eu aucune expérience antérieure avec Gog et Magog.
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   29/3/2014, 22:34

Assalamoualékoum,

Je remercie par avance Osman qui m’a stimulé pour la réflexion qui suit.
Il y’a dans mon étude(voir posts précédents), un manque important ! Ce manque c’est le fait que je n’interprète pas le verset 93. Certes ce manque ne remet pas en cause les éléments précédents de l’étude mais si la zone où je pense avoir trouvé le mur est juste, ce verset doit apporter une confirmation à l’étude que j’ai entreprise .

Initialement j’ai voulu appuyé mon étude sur une seule traduction(celle de Mohammad Chiadmi) .J’aurais du m’interresser plus à d’autres traductions.En effet, même si le sens des versets entre deux traductions est très semblable il peut y’avoir de petites variations.
La traduction du sens du verset 93 par Mohammad Chiadmi donne ceci :
93. jusqu’à ce qu’il eut atteint une gorge formée par deux chaînes de montagnes, en deçà de laquelle il découvrit une peuplade qui comprenait à peine le langage humain.

Bien que sa traduction rejoigne celle de ses collègues érudits, nous allons voir qu’il y a dans les autres traductions une petite différence qui apporte une grande précision :
93.Quand il eut atteint un endroit situé entre deux barrières, il trouva derrière elles une peuplade qui comprenait à peine ce qu’on leur disait (en commentaire barrières : montagnes)
Traduction du Dr Hossein Nahaboo
93. Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage.

Traduction réalisée par (Complexe du Roi Fahd)
93. Et quant il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage.( islamfrance.free.fr)

Dans les trois autres traduction on comprend que les deux barrières sont probablement des montagnes mais pas forcément !


Ce que je comprends lorsque je regarde le versets 93 sous l’angle des 4 traductions, c’est que Dûl-Qarnayn lors de son voyage rencontre sur sa route deux barrières qui doivent certainement être difficiles à franchir mais elles ne sont pas infranchissables puisque il « …trouva derrière elles une peuplade.. » . Il rencontre donc des difficultés  mais ses difficultés (barrières) ne l’empêche pas d’avancer.

Si on s’intéresse au réseau routier du continent Américain on constate qu’il y’ a un projet politique(et économique) d’aménagement du territoire très important, la route panaméricaine. En 1923 le projet avait pris forme. Pour mieux comprendre l’importance de ce projet mondialiste on pourra utilement consulté le site de Jacques Cheminade (http://www.solidariteetprogres.org/documents-de-fond-7/economie/article/amerique-du-sud-comment-l-extension-de-nawapa.html) et la page Wikipédia consacrée à ce sujet.
En 2014 tout le continent américain n’est toujours pas entièrement relié du Nord au Sud à cause d’une barrière naturelle, le « Bouchon de Darien »


Voilà ce que l’on peut apprendre sur Wikipédia concernant le bouchon de Darien :

Citation :
La région de Darién ou bouchon de Darién (de l'espagnol, tapón del Darién) est une zone de marais et de forêt située à la frontière entre la Colombie et le Panama, d'environ 160 km de long et 50 km de large.Le bouchon de Darién ne comporte aucune infrastructure. En particulier, il ne possède aucune route, leur construction étant hors de prix dans la zone et ayant un bilan écologique très lourd : aucun consensus politique en faveur de la construction d'une voie le traversant n'a émergé. Le bouchon de Darién sépare donc physiquement l'Amérique du Nord et l'Amérique centrale de l'Amérique du Sud, restant ainsi le dernier maillon inachevé de la route panaméricaine1.
Le bouchon de Darien constitue donc une barrière, et la mer en constitue une également.

A la lueur de toutes ces précisions le verset 93 semble renforcer mes recherches comme l’illustre l’image suivante après le verset.

93. Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières , il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage.
" />

L'emplacement trouvé se trouve bien entre le bouchon de Darien et la mer.

D’autres informations viendront plus tard.

Amitié à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   1/4/2014, 22:51

salamo aleykom:

mon frère Ismael, pour le 93ème verset:

حَتَّى إِذَا بَلَغَ بَيْنَ السَّدَّيْنِ وَجَدَ مِن دُونِهِمَا قَوْمًا لّا يَكَادُونَ يَفْقَهُونَ قَوْلا

entre deux barrières: بَيْنَ السَّدَّيْنِ
qui ne comprenait presque aucun langage/ qui comprenait à peine ce qu'on leur disait/ qui comprenait à peine le langage humain: لّا يَكَادُونَ يَفْقَهُونَ قَوْلا
voici le 78ème verset de la sourate des femmes:

أَيْنَمَا تَكُونُواْ يُدْرِككُّمُ الْمَوْتُ وَلَوْ كُنتُمْ فِي بُرُوجٍ مُّشَيَّدَةٍ وَإِن تُصِبْهُمْ حَسَنَةٌ يَقُولُواْ هَذِهِ مِنْ عِندِ اللَّهِ وَإِن تُصِبْهُمْ سَيِّئَةٌ يَقُولُواْ هَذِهِ مِنْ عِندِكَ قُلْ كُلٌّ مِّنْ عِندِ اللَّهِ فَمَا لِهَؤُلاء الْقَوْمِ لاَ يَكَادُونَ يَفْقَهُونَ حَدِيثًا

[4:78] Où que vous soyez, la mort vous rattrapera, même si vous vivez dans de redoutables châteaux. Quand il leur arrive quelque chose de bien, ils disent : « Ceci vient de DIEU », et quand un malheur les accable, ils rejettent la responsabilité sur toi. Dis : « Tout vient de DIEU. » Pourquoi ces gens comprennent-ils presque tout de travers ?

je veux dire que ça n'a rien à voir avec la langue, et que ça concerne plutôt la compréhension de soi même de la vie avoir des compétences techniques, ça fait référence à l'ignorance de cette peuplade.

pour les deux barrières:

voici le 96ème verset:

96. Apportez-moi des blocs de fer». Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit: «Soufflez!» Puis, lorsqu’il l’eut rendu une fournaise, il dit: «Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus».

آتُونِي زُبَرَ الْحَدِيدِ حَتَّى إِذَا سَاوَى بَيْنَ الصَّدَفَيْنِ قَالَ انفُخُوا حَتَّى إِذَا جَعَلَهُ نَارًا قَالَ آتُونِي أُفْرِغْ عَلَيْهِ قِطْرًا

"assadafayni" provient de la racine sa_da_fa, c'est à dire en quelque sorte: intercepter par hasard, le mot hasard se traduit en arabe par: assodfah, c'est par exemple qu'en passant à coté d'un ancien mur fracturé, nous serions attentifs à ce qu'il ne nous intercepte pas, comme si c'est le hasard qui fait qu'en moment de la chute du mur quelqu'un serait à coté de ce mur, pour ça on peut appeler ce genre de mur ou tout autre objet susceptible de tomber à tout moment: assadafou. ce terme nous l'utilisons même dans notre langue parlante, je le connais bien.
ça peut être une montagne, mais comment une montagne tombe?! ça parait étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   2/4/2014, 07:51

Assalamoualékoum Osman,
Mon cher frère, je suis heureux de constater que nous partageons la même compréhenssion du sens des versets malgrès le fait que je ne sois pas d’accord avec l’interprétation que tu donnes aux versets.

Bien que ma manière d’écrire (fautes d’orthographes & style d’écritue) ne le laisse pas voir, j’ai fait des études supérieures (scientifique et technique), aussi ce que tu vas lire dans les lignes qui suivent va certainement te surprendre.

Lorsque je me suis lancé dans la recherche du mur construit par Dûl-Qarnayn, j’étais candide. Certes j’étais pratiquant (Dieu merci je le suis toujours !) , mais j’avais peu de connaissances (il me reste encore beaucoup à apprendre !).
Lorsque je cherchais le mur construit par Dûl-Qarnayn je cherchais une structure métallique gigantesque et je pensais que derrière cette structure enfermée prêt à déferler  lorsque Dieu en donnera l’ordre se trouve le peuple d’homme que forme gog et magog.Je me disais que si gog et magog étaient des félins il seraient des tigres et si les hommes normaux étaient des félins ils seraient des chats, voilà ce en quoi je croyais (et crois toujours ).

Au fure et à mesure que je fesais mes recherches il a bien fallu que je m’interesse à l’opinion de nos savants.
Le site suivant www.maison-islam.com est le site du Cheik Anas Lala. C’est un savant de l’Islam très sérieux.
Sur son site il y’a un article intitulé : « Quel mur Dhu-l-Qarnayn a-t-il bâti face à Gog et Magog ? ».[url= http://www.maison-islam.com/articles/?p=87] http://www.maison-islam.com/articles/?p=87[/url]
Dans cet article il récapitule les opinions des savants qu’il résume ainsi :
Citation :
Un premier avis : Gog et Magog sont emprisonnés derrière cette muraille, et ils ne réussiront à se libérer que peu de temps avant la Fin du monde ; c'est alors qu'ils déferleront …
Une autre interprétation de ces textes (c'est elle que personnellement je trouve plus pertinente) : Gog et Magog ne sont pas emprisonnés derrière la muraille que Dhu-l-Qarnayn avait bâtie : celle-ci ne faisait que leur barrer le passage aux cités de Ciscaucasie. Par ailleurs, "Gog et Magog" sont deux noms qui désignent des peuples différents, bien qu'apparentés géographiquement, ethniquement et/ou culturellement.

Je fais donc parti du groupe de personnes qui sont du premier avis illustré par l’image ci-dessous ,je ne sais pas quelle est la source originelle de cette image, et elle ne fait évidemment pas office de preuve.



Vis-à-vis de cette discussion religieuse qui concernent nos savants et au vu de ce que je sais j’ai décidé d’adhérer à la première opinion, cependant que l’on adhère à la première ou à la deuxième opinion, cela ne change rien à la pratique. Nous devons être scrupuleux dans nos obligations religieuses et dans la pratique de la religion, nous devons essayer de ressembler le plus que possible (dans le fond comme dans la forme) à notre bien aimé Prophète (paix et salut sur lui).

Je suis presque certain  que le mur se trouve à cette position (7.449624,-72.279053) en collant ses coordonnées dans google map et en comparant l’image satellite avec l’image topographique tu retrouveras les copies d’écrans que j’ai présenté précédemment.
Je n’ai pas fini d’exposer tous mes arguments y compris certains de mes arguments les plus solides.
Nous demandons à Dieu de pardonner nos erreurs, et de nous aider à pratiquer scrupuleusement chaque commandement.
Revenir en haut Aller en bas
osman'



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   3/4/2014, 20:31

Citation :
Assalamoualékoum Osman
wa aleykom salam wa rahmat ALLAHI wa barakètouhou Ismael.
Citation :
Mon cher frère, je suis heureux de constater que nous partageons la même compréhenssion du sens des versets malgrès le fait que je ne sois pas d’accord avec l’interprétation que tu donnes aux versets.
il est, pour moi, vraiment interéssant de discuter avec toi mon frère, le fait que nous avons la meme compréhension des versets, c'est que nous évoluons dans la meme perspective de reflexion et le fait que tu sois pas d'accord avec  mes interpretations c'est que tu vois ce que je ne peux le voir de mon point de vue, néanmoins je suis ouvert à tes interpretations, je dis pourquoi pas, ça peut etre vrai!, tant que je n'ai pas l'argument du contraire.
Citation :
Bien que ma manière d’écrire (fautes d’orthographes & style d’écritue) ne le laisse pas voir, j’ai fait des études supérieures (scientifique et technique), aussi ce que tu vas lire dans les lignes qui suivent va certainement te surprendre.
c'est vraiment interessant, d'avoir de tels fruits de ses études, pour l'écriture, l'essentiel qu'elle soit lisible et compréhensible c'est tout,
et tu me surprends beaucoup, comme moi tu es passionné par la recherche, j'ai passé des années avant de trouver quelqu'un de pareil.
Citation :
Lorsque je me suis lancé dans la recherche du mur construit par Dûl-Qarnayn, j’étais candide. Certes j’étais pratiquant (Dieu merci je le suis toujours !) , mais j’avais peu de connaissances (il me reste encore beaucoup à apprendre !).
]Lorsque je cherchais le mur construit par Dûl-Qarnayn je cherchais une structure métallique gigantesque et je pensais que derrière cette structure enfermée prêt à déferler  lorsque Dieu en donnera l’ordre se trouve le peuple d’homme que forme gog et magog.Je me disais que si gog et magog étaient des félins il seraient des tigres et si les hommes normaux étaient des félins ils seraient des chats, voilà ce en quoi je croyais (et crois toujours ).
quant à moi, j'ai constaté que la connaissance (le savoir) est infinie!
]pour cette question de félins, c'est aussi infini à ce que je comprend, tu sais que l'archéologie dit que il y avait des animaux qui n'existent pas aujourd'hui, nous ne pouvons meme pas imaginer ce que notre créateur soub7enahou wa ta'ala a créeé, crée, et créera (ça a une relation avec le paradis où il y a ce que nul oeil n'a vu, nul oreil n'a entendu et ce que n'a jamais été imaginé par le coeur d'une personne.) et il y a ce verset:

وَاللَّهُ خَلَقَ كُلَّ دَابَّةٍ مِنْ مَاءٍ ۖ فَمِنْهُمْ مَنْ يَمْشِي عَلَىٰ بَطْنِهِ وَمِنْهُمْ مَنْ يَمْشِي عَلَىٰ رِجْلَيْنِ وَمِنْهُمْ مَنْ يَمْشِي عَلَىٰ أَرْبَعٍ ۚ يَخْلُقُ اللَّهُ مَا يَشَاءُ ۚ إِنَّ اللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ

45 النّور
45ème verset de la sourate de la lumière.

d'où: bien que je suis un peu accroché à la thèse que Gog et Magog soient humains, je dis que tu peux avoir raison, ALLAH est le plus savant.
Citation :
Un premier avis : Gog et Magog sont emprisonnés derrière cette muraille, et ils ne réussiront à se libérer que peu de temps avant la Fin du monde ; c'est alors qu'ils déferleront …
Une autre interprétation de ces textes (c'est elle que personnellement je trouve plus pertinente) : Gog et Magog ne sont pas emprisonnés derrière la muraille que Dhu-l-Qarnayn avait bâtie : celle-ci ne faisait que leur barrer le passage aux cités de Ciscaucasie. Par ailleurs, "Gog et Magog" sont deux noms qui désignent des peuples différents, bien qu'apparentés géographiquement, ethniquement et/ou culturellement.
terre creuse?, fort probable!, il y a un verset:
اللَّهُ الَّذِي خَلَقَ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ وَمِنَ الْأَرْضِ مِثْلَهُنَّ يَتَنَزَّلُ الْأَمْرُ بَيْنَهُنَّ لِتَعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ وَأَنَّ اللَّهَ قَدْ أَحَاطَ بِكُلِّ شَيْءٍ عِلْمًا

12 الطلاق
le 12ème verset de la sourate de divorce.
Citation :
Je fais donc parti du groupe de personnes qui sont du premier avis illustré par l’image ci-dessous ,je ne sais pas quelle est la source originelle de cette image, et elle ne fait évidemment pas office de preuve.
il nous manque d'expédier.
Citation :
Vis-à-vis de cette discussion religieuse qui concernent nos savants et au vu de ce que je sais j’ai décidé d’adhérer à la première opinion, cependant que l’on adhère à la première ou à la deuxième opinion, cela ne change rien à la pratique. Nous devons être scrupuleux dans nos obligations religieuses et dans la pratique de la religion, nous devons essayer de ressembler le plus que possible (dans le fond comme dans la forme) à notre bien aimé Prophète (paix et salut sur lui).
oui bien évidemment!, mais ça n'empèche pas de satisfaire l'étude par l'expérience, pour se reposer sur une base suffisamment solide pour franchir le prochain pas.
Citation :
Je suis presque certain  que le mur se trouve à cette position (7.449624,-72.279053) en collant ses coordonnées dans google map et en comparant l’image satellite avec l’image topographique tu retrouveras les copies d’écrans que j’ai présenté précédemment.
Je n’ai pas fini d’exposer tous mes arguments y compris certains de mes arguments les plus solides.
oui!, je suis d'accord, et je suggère d'approfondir un peu plus l'étude.
Citation :
Nous demandons à Dieu de pardonner nos erreurs, et de nous aider à pratiquer scrupuleusement chaque commandement
آمين، إنه ولي ذلك و القادر عليه
amen, c'est lui qui prend charge de nos invocations, chose dont il est bien capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   4/4/2014, 00:19

Assalamoualékoum Osman,

Je ne crois pas dans la théorie de la terre creuse telle qu’elle est souvent présentée. Je pense également que les ennemies de l’humanité présentent et diffusent volontairement des théories farfelues afin à la fois d’éloigner les chercheurs des pistes de réflexions et de discréditer ceux qui commencent à voir la vérité.

La surface moyenne de la peau ne dépasse pas 2m² alors que la surface de la paroi intestinale est estimé à 200m².La croûte terrestre fait entre 35 km à 5 km d’épaisseur, je crois que cette croûte serait un peu comme un mille feuille ou un gruyère ; donc de la même manière que la surface des intestins est beaucoup plus grande que la surface que recouvre la peau , l’aire terrestre effective serait beaucoup plus importante sous terre qu’à la surface.

Souvent les adeptes de la théorie de la terre creuse parle de soleil intérieur, ceci est du à l’incapacité d’imaginer la vie sans lumière. Les êtres vivants et particulièrement l’être humain ont été doté par Dieu de facultés d’adaptation surprenantes. Ainsi on sait que certains aveugles arrivent à développer un sens d’écholocalisationhttp://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cholocation_humaine .
L’histoire de Ben Underwood illustre parfaitement la possibilité qu’aurraient des être humains vivants sous-terre dans le noir à évoluer et agir normalement sur leur environnement.



On sait également qu’il y’a de la vie sous-terre (donc une source de nourriture !) il y’a également de l’eau et de l’air. La conclusion de l’article suivant http://www.pragmasoft.be/carnets/bio/animcav/tercafs.htmpermet d’élargir le champ des possibilités :

Citation :
Les milieux souterrains et les êtres vivants qui les peuplent constituent un monde exceptionnel aussi différent des biotopes de montagnes, de forêts ou de des mers. La diversité des formes animales et végétales, contraintes de se développer dans l'obscurité totale rend compte de la puissance expansive de la Nature. La découverte récente des grottes de Movile où la source énergétique n'est pas le soleil mais des eaux sulfurées chaudes montrent qu'il existe encore bien des mystères dans les profondeurs de la Terre.
 

En conclusion la présence d’être humains sous terre est envisageable.

J’espère pouvoir poster d’autres informations à partir du 20 avril.

Qu’Allah le tout puissant nous aide dans notre entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   1/5/2014, 18:33

Chers camarades,
Je ne sais pas quand j’aurais terminé mes investigations. J'ai des informations qu'on m'a donné oralement et les sources sont difficiles à trouver, surtout la multitudes d’informations dont je dispose doit être correctement agencé.

En attendant voici une petite information intéressante.

Hypothèse :
L’effet combiné de l’altitude et de la hauteur a pour conséquence que le mur de fer et de cuivre se trouve à plus de 3000 mètres d’altitudes, l’hypothèse est donc la suivante : en cas de phénomène orageux, on devrait observer quelque chose de particulier, par exemple on sait que la Tour Eiffel agit comme un paratonnerre géant (voir article wikipédia sur le sujet http://fr.wikipedia.org/wiki/Paratonnerre).

Faits :

Au Venezuela dans la région qui nous intéresse a lieu un phénomène météorologique unique au monde « les Foudres de Catatumbo », http://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre_de_Catatumbo.

Les causes réelles de ce phénomène unique au monde sont officielements inconnues.
L’article universitaire suivant à commité de lecture paru en 2012 :
Characterization of thelightning activity of Relampago del Catatumbo Rodrigo E.B¨ urgesser a,n, MariaG.Nicora b, EldoE.A´vila a
http://wwlln.net/publications/avila.Catatumbo2012.pdf confirme le caractère exceptionnel du phénomène. Ainsi on apprend que le phénomène est visible à des centaines de kilomètres durant pratiquement toute l’année :
Citation :
«  The radiance and brightness of this phenomenon is such that it can be appreciated from Maracaibo city and even to hundreds of kilometers of distance, in the Venezuelan Andes, the Magdalena River in Colombia and in the Caribbean Sea, during almost all the year”
Traduction avec goole:
l'éclat et la luminosité de ce phénomène est telle qu'elle peut être appréciée à partir de Maracaibo ville et même à des centaines de kilomètres de distance, dans les Andes vénézuéliennes, le fleuve Magdalena en Colombie et dans la mer des Caraïbes, pendant presque toute l'année

On apprend également que le centre du phénomène  et les causes sont difficilement identifiables

Citation :
«Consent doesn't exist around the causal mechanism neither on the location of the or of the epicenters, mainly because the occurrence region is an inhospitable area of 226.000 hectares of swamps, almost permanently flooded with abundant cloudy and pluvious during all the year, that conform the “Park National Ciénagas de Juan Manuel.”
Traduction avec  google:
N'existe pas de consentement dans le mécanisme de causalité ni sur l'emplacement du ou des épicentres, principalement parce que la région de l'accident est une zone inhospitalière de 226.000 hectares de marais, inondé presque en permanence avec éclaircies abondante et pluvious pendant toute l'année, qui sont conformes le "Parc national Ciénagas de Juan Manuel."

Enfin l’article se conclue sur cette information :

La fenêtre où l’activité la plus intense a été identifiée se situe dans la zone suivante
[6–12]N de latitude et[75–69]W de longitude , ce qui place l’emplacement du mur dans l’axe de la zone (voir image ci-dessous).


Dans un autre article scientifique  intitulé « ABOUT THE ORIGIN AND RECURRENTCE OF THE LIGHTNING OF THE CATATUMBO RIVER” écrit par  NELSON FALCON du département de physique de l’Université de Carabobo le phénomène est presque toujours caractérisé à -72° de longitude ce qui correspond à la longitude de l’emplacement supposé du mur.

Pour terminer je lance un appel. J’aurrais aimé écrire à une faculté Vénézuelienne ou un Institut quelquonque du Vénézuela qui travail sur l’archéologie dans ce pays. A ma grande surprise je n’ai trouvé aucun organisme. Si vous trouvez un organisme merci de m’en informer via ce forum.

Amitié à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   4/5/2014, 00:10

Saluts camarades.

Puisque je cherche à prouver que j’ai trouvé le mur construit par Dûl-Qarnayn, le plus simple ne serait il pas d’aller vérifier sur place ?

SI nous n’avons jamais rien entendu concernant ce mur, on peut penser que le secret est bien gardé et que toute personne qui tenterait de dévoiler quoi que ce soit serait censurée. En particulier on se rappellera utilement que :
Citation :
L'assassinat est la forme la plus extrême de la censure.
"George Shaw"

Cependant ne préjugeons pas des risques et préparons le voyage.

Comme on peut l’observer sur la carte ci-dessous ,l’emplacement se trouve à la la frontière entre le Vénézuela et la Colombie (côté Vénézuela).

Si on regarde l’actualité récente le climat social ne semble pas très serein comme illustre l’article ci-dessous :
Titre sur RFI Venezuela: «un pardon global serait une incitation à la violence» Publié le 24-04-2014
Morceaux choisis dans l’article :
Citation :
Au Venezuela, les autorités sont accusées par l'opposition et certaines organisations internationales de graves violations des droits de l'homme
En plus les violences ont démarré dans la zone urbaine la plus proche du lieu qui nous intéresse!
Citation :
Ce mouvement de manifestation a commencé dans la ville de San Cristobal, dans l’Etat de Tachira : des étudiants sont descendus dans les rues pour protester contre un problème d’insécurité sur le campus de leur université.

Les violences dont il est question sont particulièrement brutales:
Citation :
Des vidéos de groupes armés, qu’on appelle les colectivos au Venezuela, ont fait le tour du monde ces dernières semaines. On y voit des hommes cagoulés, souvent à moto, tirer dans la foule des manifestants

Sur un article paru sur le site Egalité et Réconciliation(2013 année la plus meurtrière en Irak depuis 2008) on apprend ceci :
Citation :
Selon IBC, 9 475 civils ont été tués en 2013 en Irak, contre 10 130 en 2008.
Et sur l’Express (Vénézuela: record de criminalité en 2011) on apprend ceci :
Citation :
C'est le tableau que dresse le rapport de l'Observatoire de la Violence au Vénézuela (OVV) chiffrant le nombre de tués cette année à 19 336. Un record historique pour ce pays,

Sur des périodes sensiblement similaires le taux de tués suite à des actes de violence est pratiquement deux fois supérieures à celui de l’Irak !

Qu’importe le comment du pourquoi, l’insécurité est importante et il convient de consulter le site de la diplomatie française www.diplomatie.gouv.fr :
Dès notre arrivé le risque d’être exposé à l’insécurité devient important :
Citation :
La plus grande prudence est recommandée dans la zone aéroportuaire de l’aéroport international de Caracas (Maiquetía), où la sécurité des personnes n’est que partiellement assurée, malgré la présence d’effectifs policiers. Des agressions y ont été enregistrées, à l’intérieur ou à l’extérieur des aérogares et lors du trajet entre l’aéroport et le lieu de destination.

Citation :
Le Venezuela fait partie des pays ayant le plus fort taux de criminalité au monde. Les conditions de sécurité continuent de s’y dégrader rapidement

Une carte indique que la zone qui nous intéresse se trouve dans une immense région où il est mentionné « Déconseillé sauf raison impérative ».
Associé à cette criminalité ajoutons un risque supplémentaire:

Citation :
frontalières avec la Colombie et le Brésil, particulièrement dangereuses en raison des activités de la guérilla colombienne ainsi que des mafias spécialisées dans le trafic de stupéfiants et les enlèvements.

A ce stade, on comprend vite qu’il n’est pas raisonnable de se rendre sur place pour vérifier notre hypothèse, cependant ajoutons une petite cerise à notre gâteau déjà bien fournit :
L’emplacement se trouve dans un parc naturel « El Tama National Park » sur un site gouvernemental on apprend qu’une demande d’autorisation est nécessaire si on souhaite filmer les lieus
(cf. contenu en espagnol à la page : http://www.cnac.gob.ve/filmcommission/index.php/es/venezuela/informacion-del-pais/20-espanol/informacion-del-pais/53-sistema-de-parques-nacionales ) Pour pouvoir obtenir cette autorisation il faut faire une demande via le site suivant www.inparques.gob.ve qui à ce jour (et depuis quelques semaines) est inaccessible.
Amitié à vous tous, et bon voyage  cheers  !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   5/5/2014, 19:41

Je reproduis ci-dessous un passage d’un livre de Robert Charroux (page 98). Titre « L’Enigme des Andes ». Je tiens à préciser que je ne prends pas ces éléments pour arguments, cependant ils viennent alimentés mon opinion que le mur construit par Dûl-Qarnayn  et qui enfermerait Gog et Magog sous terre se trouve au Vénézuela:

Citation :
L'Agartha du Venezuela
Le mystérieux royaume souterrain qui, selon l'écrivain Ossendowski, s'étend sous la
chaîne de l'Himalaya, non loin de Chigatzé, se situerait maintenant en Amérique du Sud si
l'on en croit les traditions.
C'est peut-être cet Agartha américain qu'un pilote vénézuélien, Harry Gibson, a vu
durant un vol de routine, en 1964, au fond de deux cratères de la jungle, quelque part entre la
sierra Maigualida et le fleuve Orénoque.
C'est une étrange histoire, que l'on serait tenté de classer au dossier des royaumes
imaginaires — El Dorado, Païtiti, tunnel de Móricz — si deux authentiques archéologues,
David Nott, de Liverpool, et Charles Brewer Carias, de Caracas, assistés de dix savants de
différentes nations et des services de l'aéronautique vénézuélienne ne prenaient l'affaire très
aux sérieux(l).
(1) L'expédition, en outre, est patronnée par la Société vénézuélienne des Sciences
naturelles et par une firme de recherche pétrolière.
Les cratères sont situés non loin des sources des rios Caura et Ventuari, c'est-à-dire
près du Cerro Pava (1641 m) et du pic Masiati (1495 m), à l'entrée de la sierra Pacaraima, qui
constitue une pointe avancée du sertâo brésilien.
Les volcans sont éteints depuis des milliers, sinon des millions d'années, si bien que
les géologues, archéologues et botanistes espèrent y trouver une faune et une flore disparues
depuis longtemps de la surface du globe.
En janvier 1974, une première équipe de trois membres descendit dans un des cratères,
profond de trois cents mètres pour un diamètre de quatre cents mètres environ.
Ils récoltèrent un abondant matériel en plantes et animaux vivants d'espèces inconnues
ou éteintes depuis l'ère secondaire.
Un souterrain long de 1500 mètres relie les deux cratères et, selon des rumeurs à vrai
dire non contrôlées, servirait encore actuellement car on y aurait relevé des traces de passage
récent.
Voilà pour la partie avérée de la découverte, dont les milieux scientifiques du
Venezuela séquestrent, pour de mystérieuses raisons, les résultats les plus importants. Cette
réticence a donné naissance à des enquêtes privées auprès des autochtones des montagnes
environnantes dont les noms indigènes sont Jaua-Jidi et Sari Inama-Jidi. On apprit alors les
fantastiques légendes qui s'attachent au mystère des deux cratères

Amitié à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   19/5/2014, 05:07

Dans ce post la représentation du mur construit pas Dul-Qarnein ?

Dans ce post je vais analyser plus en détail l'image observable du point où je pense que le mur se trouve.

Je vous invite à reproduire ces expériences sur Google Earth:
Dans le logiciel Goolgle Earth, vous avez la possibilité d'habiller la surface de la terre que vous souhaitez avec l'image de votre choix.
Que se passe t'il si vous superposez une image satellite issue de Google Map en vous repérant avec 4 points qui se superposent strictement aux 4 coordonnées correspondantes sur Goolge Earth?

Rien !

Vous obtiendrez à très peu de chose près (pour les ultra-perfectionniste!, pour les personnes normales ont peu dire que c'est identique) la même image.

Juger plutôt:
A gauche on a un exemple quelconque de relief sur Google map et les repères qui serviront à la superposition d'image; à droite on a la même image suivant le même angle avec la superposition de la copie d'écran issue de Google map.



Au lieu de l'image satellite issue de Google map, que se passe-t’il si on superpose l'image topographique?

On obtient une représentation du relief très proche, et finalement plus lisible, ceci n'a rien d'étonnant puisque par définition la représentation en 2d d'une carte topographique permet de se représenter le relief (les lignes de niveaux servant à matérialiser les changements d'altitude).

ci-dessous voici l'exemple précédent avec cette fois l'image topographique:



Les données de Google earth sont elles fiables et suffisamment précises ?

D'après Wikipédia elles sont même très précises (30 m de précision)
Sur l'image ci-dessous correspondant à un profil d'élévation (que l'on peut faire afficher dans Google earth) j'ai rajouté la représentation des marges d'incertitudes. L'échelle d'observation les rend absolument négligeables. (le profil d'élévation est pris au niveau du mur c'est la raison de la pente parfaitement régulière et opportune pour l'explication!).

 

Ci-dessous voici les éléments issus de Wikipédia qui me permette de juger la précision des données:

(page wikipédia: Google Erth http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Earth)

Citation :
Google Erth est également pourvu des données topographiques rassemblées par la NASA lors de la mission SRTM, ce qui permet d'afficher la surface de la Terre en 3D.

(page wikipédia: Shuttle Radar Topographie Mission http://fr.wikipedia.org/wiki/SRTM)

Citation :
Shuttle Radar Topography Mission fait référence à des fichiers matriciels et vectoriels topographiques fournis par deux agences américaines : la NASA et la NGA (ex-NIMA). Ces données altimétriques ont été recueillies au cours d'une mission de 11 jours en février 2000 par la navette spatiale Endeavour (STS-99) à une altitude de 233 km en utilisant l'interférométrie radar.

Citation :
les données ont été volontairement altérées (résolution de 30 mètres à l'origine) avant d'être mises en libre accès.

Citation :
L'objectif fixé par la mission était de couvrir par au moins deux passes sous un angle différent l'ensemble des terres émergées comprises entre les latitudes 56° Sud et 60° Nord. 99,96 % de ces terres ont bénéficié d'au moins un passage et 94,59 % de deux, mais seuls 50 % environ de ces terres ont été survolées au moins une troisième fois.

A quoi donc ressemble réellement le mur ?
Voici finalement les images du murs :











Cette image me permet de corriger une erreur, la faille que notre bien aimé Prophète (Paix et Salut sur lui) à identifier existe bien, mais pas là où je l’avais identifié.



Sur l'image topographique d'origine la faille est donc encerclée en rouge:



N'hésitez pas à me faire part de vos remarques publiquement ou en privé.

Amitié à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   20/5/2014, 23:36

Et l'image satellite ?
Lors de mon dernier post j'ai été un peu rapide sur les conclusions et j'ai oublié de parler de l'image satellite.
Pour révéler et visualiser les aberrations, nous allons "habiller" le relief qui nous intéresse avec une image particulière. Afin d'effectuer une comparaison objective nous allons habiller une zone de test de surface équivalente. Le relief représenté par l'image satellite ne reflète pas la réalité plane et régulière du relief réel, nous allons donc comparer l'habillage de notre zone avec une zone supposément moins accidentée.  
" />

Il est interressant de noter que la société shell a son histoire lié au Venezuela, en particulier on retiendra que le premier forage pétrolier au Vénézuela a été réalisé par la société Shell.

Citation :
Shell est présent au Venezuela depuis 1912. Foré le premier puits de pétrole commercial dans le pays, en 1914.  Histoire de Shell au Venezuela http://www.shell.com.ve
Texte original en espagnol :
Shell está presente en Venezuela desde 1912. Perforó el primer pozo comercial de petróleo del país, en 1914.  Historia de Shell en Venezuela
Amitié à vous tous, et n’hésitez pas à me faire part des erreurs que vous constateriez
.
Amitié à vous tous, et n’hésitez pas à me faire part des erreurs que vous constateriez.
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   24/5/2014, 11:30

As salaam aleykoum Ismael, Osman,

Je t'apporte quelques éléments (que tu as peut être déjà) pour tes recherches, tirés du livre intitulé "Atlas du Coran, personnages, groupes humains, lieux", du Dr Chawqi Abu Khalil.
J'ai une version traduite et adaptée de l'édition arabe, réalisé par Mohamed Tenfour, géographe et cartographe.

J'ai parcouru brièvement les différents commentaires déjà postés, alors mes excuses par avance si je fais un doublon, ou si je reprend des éléments déjà évoqués dans tes échanges avec notre frère Osman.

En page 122 du livre, qui parle de Gog et Magog, il est dit ;
"Yâ'jûj et Mâ'jûj sont deux peuplades du Turkménistan. Dans le texte sacré, il n'y a rien qui nous renseigne sur leurs traits et caractéristiques. Il s'est limité par les désignés comme dévastateurs sur la Terre. Al Idrîssi comme Ash-Sharfî, parmi les premiers grands géographes arabes les situent dans le Nord-Est de la Chine. Ash-Sharfi nomme les murailles de Chine, sous "Murailles des Gog et Magog", alors qu'Al Idrîssi utilise le terme "Ard Mâjûj et Ard Yâjûj", c'est à dire "terre des Gog et Magog".

Ci dessous les images de la page en question, avec la carte et l'emplacement des deux peuplades ;

IMAGE 1 ;


IMAGE 2 ;


J'ai fais quelques très brèves recherches sur Al Idrissi, en cherchant quelques unes de ses cartes, que tu trouveras très facilement je pense.
J'ai également trouvé une vidéo de l'I.M.A (Institut du Monde Arabe), sur les cartes de Al Idrissi, un peu soporifique, et erronée notamment lorsque la narratrice Dhul qarnayn par "Alexandre le Grand", qui comme nous le savons n'est pas Dhul Qarnayn, mais Cyrus le Perse, du moins d'après certaines sources, mais Allah est Plus Savant.
Je crois d'ailleurs avoir vu cette carte, qui est mentionnée dans la vidéo de l'I.M.A dans un des commentaires de frère Osman.

La vidéo en question ;


Néanmoins, cela peut être intéressant d'utiliser ces dites cartes pour affiner tes recherches, même si à première vue cela t'éloigne de la zone que tu as identifié, et qui se trouve en Amérique du Sud.

Essaie de GoogleMaper cette zone, en te basant sur l'endroit identifié dans la carte du livre, peut-être y trouveras tu de nouveaux éléments, et ce fameux mur.

Personnellement, je reste persuadé que ce mur se trouve dans cette région, du moins en Eurasie bien que je n'ai pas beaucoup d'arguments pour l'affirmer avec certitude.

Tout d'abord, si ces peuplades se trouve au Venezuela, je me demande comment ils pourraient déferler jusqu'au Lac de Tibériade, et l'assécher... ça fais quand même un long voyage du Venezuela, un océan à traverser, ce n'est pas rien, mais après tout, ils peuvent prendre le bateau, ou autre moyen de transport, voire même nager  scratch ... je ne dis pas que c'est impossible, et Allah sait mieux.

Il est plus plausible d'imaginer un déferlement à partir de l'Asie, avec l'arrivée des premières lignes jusqu'au lac, de l'assécher, au point que les dernières lignes diraient en arrivant au lac "il y avait de l’eau ici." tel que Le prophète Mohammad, aleyhi salat wa salaam l'avait dit ;

"Gog et Magog descendront, comme Allah le Tout-Puissant, l'Omnipotent le dit, "ils afflueront de chaque hauteur, infecteront* les gens et les musulmans s’enfuiront d’eux et se retireront dans leurs villes et leurs forteresses, ils prendront même leurs animaux avec eux. Gog et Magog boiront les eaux de la terre et quand ils arriveront à une rivière, ils l'assécheront, et ceux qui viendront après eux diront : "il y avait de l’eau ici." Quand il ne restera plus personne qui ne soit entré dans des refuges spéciaux, leur porte-parole dira: "Nous nous sommes débarrassés du peuple de la terre, maintenant c'est le tour du peuple du ciel... "
Rapporté par Ahmad ibni Hanbal, al-Müsnad, no: 11731, 18/256; Ibn Mâjah, 4079; Abû Ya‘lâ, 1144, 1351; Tabarî, 15/399; Ibn Hibbân, no:6830; Khâkim, al-Mustadrak: 2/245, 4/489

*Le terme infecté m'interpelle, je n'ai pas lu le hadith en arabe, et ne sait pas si le terme arabe signifie vraiment "infecté" en français, car si tel est le cas, alors j'imagine ces peuplades comme des "zombies", qui nous infecteraient comme dans le film "World War Z" si tu vois ce que je veux dire, aoudou bilah!

On rapporte que le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Gog est un peuple composée de quatre cents chefs, tout comme le peuple de Magog. Aucun d’eux ne meurt avant d’avoir laissé mille cavaliers de sa descendance. Ils sont de trois types : les uns dont les membres sont grands comme un grain de riz, les autres grands comme cent vingt coudées, et d’autres encore dont les oreilles pendent au sol et se touchent. Ils ne passeront pas près d’un éléphant ou d’un porc sans le dévorer. Ils dévoreront même leurs morts. La tête des troupes se trouvera dans le Shâm, tandis que les derniers seront à Khurasan. Ils assécheront tous les fleuves d’Orient et le lac de Tibériade. Mais Allah les empêchera de pénétrer Médine, la Mecque, et Al-Aqsa. »
On rapporte qu’ils mangent tous les insectes, les serpents, les scorpions et tout être vivant parmi les créatures d’Allah sur terre. Allah n’a jamais crée une espèce se développant autant dans la même année.
Aucune autre espèce ne peut se multiplier et se reproduire autant qu’eux.
Ils se regrouperont comme des pigeons, aboieront comme des chiens, et s’accoupleront n’importe où comme du bétail, comme cela est rapporté dans Al-Qasd wal-Umam fi Ansab Al-‘Arab wal-‘Ajam dans lequel l’auteur dit : « Parmi eux, certains ont des cornes, une queue et de longues dents pour manger la chair fraîche. »
On rapporte que Al-Awza’i a dit : « Le monde sera coupé en sept parties, six d’entre elles seront composées de Gog et Magog, et la dernière du reste de l’humanité. »
Là par contre, si on doit se fier à cet avis, que le monde serait coupé en sept parties, six par Gog et Magog, alors ta supposition reste valable, et ils se pourraient donc que ce mur se trouve au Venezuela, mais Allah est Plus Savant.

En ce qui concerne les "deux barrières", il est évident, au vue des tafsirs,  qu'il s'agisse de montagnes, ou de chaines montagneuses, mais il se peut également, mais c'est une hypothèse qu'il s'agisse de barrières aquatiques, puisque le terme "barrière" est aussi utilisé pour illustrer la "frontière" entre deux mers.

Allah azawajel dit ;
"Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu'elles ne dépassent pas. (Coran, 55:19-20)"

Cela reste une hypothèse, mais les tafsirs parlent plutôt de barrière montagneuse, d'autant qu'en matière de montagne, il y a du lourd du coté asiatique!

A titre d'exemple, le Jengish Chokusu (7439 m) qui se trouve à "proximité" du Lac Issyk Kool (la "peut être" source chaude en question à l'Est, le Pic Dankova (5982 m) un peu au sud du même Lac, le Bogda Peak (5445 m), ou alors beaucoup plus au Sud, le fameux K2 (8611 m), voire même le Mont Everest (tant qu'on y est), et la chaîne de l'Himalaya, qui est une "barrière" montagneuse ;

Les monts Kunlun, d ’une altitude moyenne de 5 500 m, constituent la plus longue et la plus large chaîne de montagnes de Chine et traversent d’ouest en est le Xinjiang, le Tibet, le Qinghai et le Sichuan, sur 2 500 km de long et sur une largeur allant de 200 à 500 km. [...] Les monts Qinling, 2 000 à 3 000 m d’altitude, s’étirent de l’est de la province du Gansu jusqu'à l’ouest de la province du Henan, formant géographiquement la ligne de démarcation et de partage des eaux entre le Nord et le Sud du pays.

Une vraie barrière au sens propre du terme.

Je te soumet également un commentaire trouvé sur un autre sujet abordé dans ce forum, sur l'eschatologie, un frère du forum, YousF, avait trouvé un commentaire/hypothèse très intéressante sur un autre forum (du frère Mouh' Nindjahidine), avec une image google map, que tu trouveras là :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5962p2-le-topic-de-l-eschatologie

Intéressant je trouve...

Enfin voilà pour les quelques informations et avis que je voulais partager avec vous mes frères.

Qu'Allah me pardonne mes erreurs si j'en ai transmise, cela n'était pas mon but, Il est Le Plus Savant, et Pardonneur, qu'Il nous guide sur le bonne voie, et nous réunisse sous l'Ombre de Son Trône, au Jour où il n'y aura d'Ombre que La Sienne.

As salaam aleykoum wa rahmatollah wa ta'ala wa barakatuh.


Dernière édition par al_ankabout le 26/5/2014, 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   25/5/2014, 07:46

Assalamoualékoum al_ankabout,

Merci pour ton post clair et richement argumenté.

L'essentiel c'est de croire dans le Saint-Coran et les Hadiths qu'importe que l'on sache ou pas l'emplacement réel du mur.

Pour effectuer mes recherches voici la méthodologie que j’ai adopté :
J'ai lu les versets 83 à 98 de la Sourate  Al Kahf (18) et j'ai cherché dans la géographie et l'histoire les éléments qui pourraient correspondre.
Je me suis fixé une règle, aucun hadith authentique ne devra jamais être contredit ou rejeté par mon étude.

Dans tous les hadiths, et comme tu l'as très justement fait remarqué, il y'a un hadith authentique et véridique qui remet en cause (à première vue) mon étude.

Comme je l'ai expliqué dans mes posts précédents je n'ai pas publié tous les éléments de mon étude car il faut du temps pour vérifier les informations, également la gravité du sujet m'oblige à faire preuve d'une grande prudence d'autant plus que je ne suis pas un savant.

Cependant ta remarque juste et pertinente m'oblige à expliquer pourquoi je pense que mon étude ne va pas à l'encontre du hadith juste et véridique que tu rappelles dans ton post :

Citation :
"Gog et Magog descendront, comme Allah le Tout-Puissant, l'Omnipotent le dit, "ils afflueront de chaque hauteur, infecteront* les gens et les musulmans s’enfuiront d’eux et se retireront dans leurs villes et leurs forteresses, ils prendront même leurs animaux avec eux. Gog et Magog boiront les eaux de la terre et quand ils arriveront à une rivière, ils l'assécheront, et ceux qui viendront après eux diront : "il y avait de l’eau ici." Quand il ne restera plus personne qui ne soit entré dans des refuges spéciaux, leur porte-parole dira: "Nous nous sommes débarrassés du peuple de la terre, maintenant c'est le tour du peuple du ciel... "
Rapporté par Ahmad ibni Hanbal, al-Müsnad, no: 11731, 18/256; Ibn Mâjah, 4079; Abû Ya‘lâ, 1144, 1351; Tabarî, 15/399; Ibn Hibbân, no:6830; Khâkim, al-Mustadrak: 2/245, 4/489

Pour comprendre ce hadith, il suffirait de comprendre ce que signifie les termes « chaque hauteur ».

Afin d’éclaircir ces termes faisons une petite digression. Un hadith connu nous informe ainsi sur le dajjal :

Citation :
Selon An-Nawwas Ibn Sam'an (رضي الله عنه), les compagnons ont dit : "ô Messager d'ALLah ! Combien de temps restera-t-il sur la terre ?"
"Quarante jours dont un jour long comme une année, et un autre long comme un mois et un autre long comme un vendredi (semaine) et ses autres jours seront comme vos jours".

Comme le rappelle le Cheik Anas Lala sur son site www.maison-islam.com on doit en conclure que le règne du dajjal durera 1 année, 2 mois et 14 jours (c'est la durée totale des 40 jours).

Rien n’est impossible pour Allah, cependant on peut se poser la question suivante :

Existe-t il un cause accessible à la compréhension humaine qui permette de comprendre comment Allah procèdera pour qu’une journée puisse durée 1 année, puis 1mois puis 1 semaine ?

Pour répondre à cette question il est bon de se rappeler le verset suivant :

En vérité, il y a dans la création des Cieux et de la Terre et dans l’alternance de la nuit et du jour tant de signes pour des gens doués ‘intelligence [Sourate 3 verset 190].

L’alternance du jour et de la nuit est loin d’être un fait trivial. Cette alternance dépend grandement de l’inclinaison de l’axe de rotation de la planète concernée par rapport à son orbite autour du soleil.
Ainsi, si pour une raison quelconque l’axe de rotation de la terre se trouvait dans le plan de l’orbite cela entrainerait pour de grandes surfaces un allongement des journées telle qu’une partie importante de la terre serait éclairée durant 182 jours environ puis dans la nuit durant environ 182 jours, cela donnerait l’effet qu’une journée de 24H c’est allongée d’une année. En fait durant 182 jours environ les gens verraient le soleil décrire 182 cercles dans le ciel.

Quels indices indiquent qu’une telle chose est réalisable ?

Dans le système solaire une planète possède la caractéristique de notre hypothèse, il s’agit d’Uranus .
Sur Wikipédia on peut lire ceci :
Citation :
À la différence de toutes les autres planètes du Système solaire, Uranus est très fortement inclinée sur son axe puisque celui-ci est quasiment parallèle à son plan orbital. Elle roule pour ainsi dire sur son orbite et présente alternativement son pôle nord, puis son pôle sud au Soleil (même si la désignation de nord ou de sud est assez délicate dans ce cas précis). Chacun des pôles est caché du Soleil durant 42 ans (la période orbitale est un peu plus de 84 ans).

Pourtant

Citation :
La période de rotation des couches intérieures d’Uranus est de 17 heures et 14 minutes.

L'alternance jour nuit sur un point d'Uranus va se faire tous les 84 ans au lieu de tout les 18H environ.

Il faut savoir également que l’axe de rotation de la Terre possède des mouvements qui tendent à incliner l’axe de rotation plus ou moins (ces informations viennent de Wikipédia):

-le Mouvement de précession de l’axe de la terre : l'axe de la Terre décrit la surface d'un cône ou « entonnoir » à la manière d'une toupie.
….Le point équinoxial effectue de la sorte à reculons un tour complet de l'écliptique en plus ou moins 25 800 années et l'axe de la Terre décrit en ce même temps un cône complet
- La nutation : Due à l'attraction conjuguée du Soleil et de la Lune, la nutation se traduit par une oscillation de l'axe de rotation de la Terre pouvant aller jusqu'à 17,2″ (secondes d'arc) avec une période de 18,6 ans
- L'oscillation de Chandler est une oscillation de l'axe de rotation de la Terre par rapport à sa surface. Elle fut découverte par Seth Carlo Chandler. Sa période est de quatorze mois.

Le déplacement de l’axe de la Terre ne semble en fait plus du tout impossible, il serait même en train de s’opérer, on peut lire par exemple ce ci sur internet :

Citation :
en réalité certaines observations montrent que la situation est beaucoup plus dramatique qu'on ne le pense. Nous serions en train d'assister à la phase précédant un véritable basculement de l'axe de rotation de la Terre et celle ci s'accompagne du basculement encore plus rapide des pôles magnétiques. (déjà 260 km en 6 mois).
D'ores et déjà, certains constatent de visu une modification dans la course du soleil. Vivants au niveau du cercle polaire arctique les Inuits furent parmi les premiers à tirer la sonnette d'alarme.
Mais désormais, même ceux qui habitent à des latitudes plus basses commencent à se rendre compte du changement.
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/08/encore-une-preuve-que-laxe-de-rotation.html

En temps normal un cadran solaire à la forme suivante :


Mais si l’axe de la Terre se rapproche du plan de l’orbite il faudra le concevoir ainsi (http://www.sinerj.org/~jbdenis/cadran_solaire/):


Dès que la Terre sera dans cette configuration se sera le couronnement de l’antéchrist, puisque la période de 40 jours du règne du dajjal démarre par une journée durant une année :


Si ce bouleversement avait lieu on peut imaginer de grands changements climatiques et une baisse du niveau de la mer, ainsi des bras de terre pourraient émerger et relier les continents différemment, les légendes sur l’Atlantide et autres continents perdus viendraient peut être de là. Si cette hypothèse est vraie, cela expliquerait pourquoi Dul-Quarnein n’a pas trouver gog et magog sur toute la Terre mais à un endroit précis (la présence de la mer étant semblable à nos jours), cela expliquerait également pourquoi après que le dajjal ait été tué par Issa aléhisalam gog et magog déferleront partout de chaque hauteur, c'est-à-dire là où se trouveraient les anciennes côtes et bordures de mer se trouvant maintenant à des points plus élevés puisque la mer s’est retirée. Cela donnerait également un sens aux dolmens et menhirs placés près des côtes et signalant les hauteurs passés rattrapées par la mer.

Je reviens maintenant sur un autre point concernant les explorateurs et cartographes musulmans que tu sites dans ton post:
Citation :
Al Idrîssi comme Ash-Sharfî, parmi les premiers grands géographes arabes les situent dans le Nord-Est de la Chine.

Comme tu peux le constater à l’image ci-dessous le Venezuela se situe au Nord Est de la Chine, et comme je l’explique dans mon premier post on peut aller du continent Eurasiatique jusq’au continent Américain à pied.



Cher al_ankabout, n'hésites pas à me faire part de tes remarques, je prendrais un grand soin à les examinés,corriger les erreurs et éventuellement à réviser mon opinion.

Allah sait mieux.

Qu’Allah nous guide et nous pardonne nos erreurs.

Amicalement.


Dernière édition par ismael7 le 26/5/2014, 18:15, édité 1 fois (Raison : Reformulation de certaines phrases)
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   27/5/2014, 01:47

As salaam aleykoum,

Je reviens histoire d'apporter quelques éléments et remarques qui me sont venus au gré de mes lectures, sur le forum et bouquins de ma bibliothèque sur le sujet qui nous intéresse, à savoir Gog et Magog.

Tout d'abord, j'ai remarqué sur un de tes commentaires, sur l'article de ce forum "hadith à propos de l’antéchrist et quelques versets du coran" que tu avais le livre du Dr Yusuf Al Wabil, "Les signes de la fin des temps, petits et grands signes à la lumière du Coran et de la sunna".

Je suppose que tu as du t'attarder à la section qui parle de Gog et Magog, à partir de la page 308.

Ça devient intéressant à partir de la page 316, je cite ;

C'est ce qui est dit concernant la construction du remblai, quant à son emplacement il se trouve du côté de l'Orient (voir tafsir Ibn Kathir, t.5 p191), comme dit dans ce verset :

"Et quand il eut atteint le levant..." (Coran, sourate Al Kahf : 90)

On ne connait pas l'emplacement exact de ce remblai, certains rois et chroniqueur tentèrent de trouver son emplacement. Ainsi, "le calife al-Wathiq (il s'agit du calife abbasside Hârûn Ibn Mohammad al-Mu'tasim Ibn Hârûn al-Rashid. Il lui fût prêté allégeance en 26 H. Il décéda en 232 H. sur le chemin de La Mecque alors qu'il n'avait que 36 ans. Voir al-Bidâya wal-Nihâya t.10 p. 308.)  dépêcha une expédition militaire avec quelques émirs afin de chercher le remblai, l'observer et lui indiquer son emplacement quand ils reviendront. Ils parcoururent pays après pays et royaume après royaume jusqu'à le trouver. Ils virent sa structure faite de fer et de cuivre et dirent avoir trouver une porte gigantesque sur laquelle il y avait d'immenses verrous. Ils trouvèrent des restes de lait et de miel dans une tour, il y avait des gardes des royaumes frontaliers, il était si haut que rien autour, ni aucune montagne de rivalisait. Ils retournèrent par la suite chez eux, leur absence avait duré plus de deux ans et ils avaient assisté à diverses choses effrayantes et incroyables." (voir tafsir Ibn Kathir t5 p. 193)

Cette histoire fût cité par Ibn Kathir (ra) dans son exégèse sans mentionner la moindre chaîne de transmission, Allah sait donc mieux son authenticité.

Les versets précédents indiquent que ce remblai fut construit entre deux montagnes, car Allah dit : "Et quand il eut atteint un endroit entre les Deux Barrières" cela désigne deux montagnes qui se font face. Il dit ensuite : "Puis lorsqu'il eut comblé l'espace jusqu'à hauteur du sommet des deux montagnes (voir tafsir Ibn Kathir t.5 p. 191-192) en utilisant des blocs de fer. Il versa ensuite du cuivre fondu et cela devint une barrière solide.

L'Imam al-Bukharî (ra) rapporte qu'un homme dit au Prophète (aleyhi salat wa salaam) : "J'ai vu le remblai semblable à un vêtement orné de coton". Il (aleyhi salat wa salaam) répliqua : "Tu l'as certes vu". (C'est un hadith Mu'alaaq (dont un transmetteur ou plus n'a pas été cité en début de chaîne de transmission, éventuellement jusqu'en fin de chaîne de transmission) rapporté par al-Bukharî t.6 p.381 avec al-Fath).

Sayyid Qutb dit : "Un remblai fut découvert à proximité de la ville de Tirmidh* connue sous le nom de "porte de fer". Le savant allemand Sild Barjar passa par là au début du 15ème siècle et le nota dans son journal. De même, le chroniqueur espagnol Clavigio le cita dans son voyage en l'an 1403 et : "le remblai de la ville de la porte de fer se trouve sur le chemin de Samarquand et de l'Inde..." Il se peut donc qu'il s'agisse du remblai qu'a construit Dhûl-Qarnayn."

(* NDA : Tirmidh (ou Termez) se trouve en Ouzbékistan, j'ai GoogleEarthé la zone, mais rien à se mettre sous la dent apparemment, et il semblerait que ce ne soit pas l'endroit que nous cherchions d'après l'auteur du livre comme cité ci dessous))

Il se peut que ce remblai soit la muraille qui entoure la ville de Tirmidh et qu'a citée Yâqût al-Hamawî dans Mu'jam al-Buldân, mais ce n'est pas le remblai de Dhûl-Qarnayn.

En outre, il ne nous intéresse guère dans cette recherche de délimiter l'emplacement du remblai, nousnous contenterons de ce dont Allah azawajel nous a informés et de ce qui est rapportés dans les Hadiths authentiques, à savoir que le remblai de Ya'jûj et Ma'jûj existera jusqu'au terme fixé pour sa destruction et la sortie de Ya'jûj et Ma'jûj, quand l'Heure approchera comme dit Allah ta'ala :

Il dit : "C'est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera . Et la promesse de mon Seigneur est vérité". Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. (Coran, sourate Al Kahf, 98-99)

Ce qui prouve que ce remblai existe et n'a pas été détruit, c'est ce que rapporte Abû Hurayra (Radi Allahu 'anhu) d'après le Prophète (aleyhi salat wa salaam) au sujet du remblai :

"Ils le creusent chaque jour et quand ils sont sur le point de le percer, leur chef leur dit : " Revenez, vous le percerez demain ". Mais Allah le restaure aussi dur qu'il était. Il en sera ainsi jusqu'à atteindre leur terme et quand Allah désirera les envoyer aux gens, leur chef dira : "Revenez, vous le percerez demain si Allah le veut ", émettant une réserve. Ainsi, ils reviendront et le trouveront dans l'état qu'ils l'avaient laissé, ils le perceront donc et se manifesteront aux gens, ils assècheront les points d'eau et les gens les fuiront ".
(Rapporté par Ibn Mâja et authentifié par Albâni n°3298)


Nous avons aussi vu qu'une petite partie fut ouverte, ce qui effraya le Prophète (aleyhi salat wa salaam)

Sayyid Qutb pense, par effort de déduction, et non selon une certitude, que la promesse d'Allah de détruire le remblai se serait produite, que Ya'jûj et Ma'jûj sont sortis et qu'il s'agit des Tartares qui sont apparus au 7ème siècle de l'Hégire. Ils détruisirent les royaumes islamiques et causèrent sur terre un grand désordre.
(Voir Fi Zidal al-Qur'an t.4 p.2293-2294)

Al-Qurtubî dit au sujet de ces Tatares :
"Il est apparu d'eux [c'est à dire des Turcs] en cette époque, des peuples que seul Allan exalté soit-Il peut dénombrer et dont seul Allah exalté soit-Il peut épargner les Musulmans de telle sorte qu'il semble s'agir de Ya'jûj et Ma'jûj ou leur début ". (Voir Tafsir al-Qurtubî t.11 p.58)
 
Les Tatares firent leur apparition à l'époque d'al-Qurtubî qui entendit à leur sujet ce qu'il entendit comme dégâts et meurtres, il pensa alors [à tort, de même que Sayyid Qutn] qu'il s'agissait de Ya'jûj et Ma'jûj ou leur début.

Toutefois, ce qui fait partie des signes majeurs de l'Heure, l'apparition de Ya'jûj et Ma'jûj à la fin des temps, ne s'est pas encore produit, car les hadiths authentiques indiquent que leur apparition aura lieu après la descente de 'Îssa (que la paix soit sur lui), que c'est lui qui invoquera contre eux et qu'Allah les anéantira puis les jettera en mer, soulageant ainsi les terres et les serviteurs de leurs méfaits.

Fin de l'extrait du livre.

Après lecture de tout ces éléments, la question que je me suis posé était la suivante ;
Qui est VRAIMENT Dhul-Qarnayn?
Est-ce Alexandre Le Grand? Nous savons que non, du fait de son polythéisme, d'après les descriptions qui sont faites du personnage.

Est-ce Cyrus II? D'après les images le symbolisant, je n'ai pas trouvé d'images du personnage avec "deux cornes", mais c'était une recherche succincte, je suis peut être passé à côté d'une image le montrant avec ces cornes...

Est-ce Gilgamesh? Je sais très peu de choses sur ce personnage, néanmoins certaines représentations de lui le montre avec deux cornes ;



Toutefois, il semblerait que coté "piété", cela ne colle pas trop, mais encore une fois je ne connais quasiment rien de sa vie, car là aussi c'était une recherche très rapide, et très peu exhaustive, donc...

La réponse à cette question sera un grand pas, puisque l'étude historique du personnage permettra de situer avec plus de précision l'endroit où Gog et Magog causèrent du désordre, même si d'après le verset "ils causèrent du tort sur terre" et donc d'affiner la recherche du lieu que nous recherchons?

De plus, je reste "bloqué" sur le verset coranique qui indique "Le levant" comme indication géographique, ce qui fait que j'ai du mal à imaginer cet endroit là où tu le situes, c'est à dire au Venezuela, même si comme le montre l'image que tu as posté de la Terre montre qu'il est effectivement possible de passé vers cet endroit, bien que le Détroit de Béring fasse obstacle.
Nous savons que dans certains pays asiatique, le Japon par exemple, voire la Chine, les samouraïs portaient des masques, qui pour certains ont des "cornes", sont-ce les fameuses cornes de Dhul-Qarnayn?



Allah sait mieux.

Petite image tiré du jeu Final Fantasy, du personnage "Gilgamesh",



Rien de bien objectif mais bon, ça vaut le coup d'oeil.

Dans la passe de Darial (qui se trouve dans le massif du Caucase), existerait un mur de fer et de cuivre entre deux parois montagneuses. C'est le mur que Cyrus II avait construit autrefois pour empêcher les Scythes (Gog et Magog pour l'époque d'alors) de venir piller les cités situées en-deçà du massif.

J'ai jeté un œil sur Google Earth ( Latitude 42°44'19.53"N et Longitude  44°37'29.24"E) , mais je n'ai pas trouvé ce mur, par contre, j'ai trouvé une image intéressante, qui représente un personnage qui ressemble un peu au description faite de Gog et Magog :


(Photo prise par Giorgi Berianidze)

Mais bon, ça se trouve, ça n'a rien à voir... Allah sait mieux.

A noter que là aussi, il y a dans cette région des montagnes assez hautes, susceptibles d'être des "barrières" ;

l'Elbrouz, 5 642 m (Russie), le plus haut sommet de la Russie et d'Europe ;
Le Dykh Tau, 5 203 m (Russie) ;
Le Chkhara, 5 201 m (Géorgie/Russie), le plus haut sommet de la Géorgie ;
Le Koshtan Tau, 5 150 m (Russie) ;
Le Kazbek, 5 047 m (Géorgie) ;
Le pic Tetnouldi, 4 858 m (Géorgie) ;
L'Ousba, 4 695 m (Géorgie) ;
L'Ouipata, 4 638 m (Géorgie) ;
Le Bazardüzü, 4 466 m (Azerbaïdjan/Russie), le plus haut sommet d'Azerbaïdjan.

Mais peut-être que ces montagnes sont recouvertes de neige, ou autres matières susceptible de dénaturer sa surface, ce qui nous empêcherait de voir si elles sont composées de fer et de cuivre...

Voilà pour le moment, je rajouterai des éléments si toutefois j'en ai des nouveaux in shaa Allah.

As salaam aleykoum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   27/5/2014, 05:14

Assalamoualékoum al_ankabout,

Après une lecture attentive de ton post (argumenté avec clarté et correctement sourcé), j'ai remarqué que tu n'as pas lu les premiers posts de ce sujets qui sont indispensables pour comprendre  le raisonnement qui m'a conduit à penser que le mur se trouve au Venezuela.

Citation :
Après lecture de tout ces éléments, la question que je me suis posé était la suivante ;
Qui est VRAIMENT Dhul-Qarnayn?
Est-ce Alexandre Le Grand? Nous savons que non, du fait de son polythéisme, d'après les descriptions qui sont faites du personnage.

En effet j'apporte une réponse que tu n'abordes pas dans tes hypothèses.

Afin de facilité la poursuite de la discussion je t'invite à lire les premiers posts.

Je pense que ton regard, ton analyse et ta critique permettront de faire avancer considérablement l'étude, cela permettra soit de poursuivre la recherche, soit de clore la piste du Venezuela. Egalement tu viendrais en aide à un musulman tourmenté par ce sujet.

« Celui qui vient au secours d’un homme en détresse, Allah lui retirera une peine parmi les peines du Jour de la résurrection»(rapporté par Ahmad)

Je profite également de ce post pour réaliser une carte qui résume les faits que j'ai trouvé et qui peuvent être mis en relation avec les versets du Saint-Coran.




Egalement j'ai trouvé un ensemble d'éléments symoliques reliants la Franc-Maçonnerie avec la connaissance du mur.

Je te remercie de prendre le temps de consulter les posts précédents, et de ne pas hésiter à critiquer tous les points qui te sembles critiquables.

Imagines que nous réussissions à trouver l'emplacement du mur et à diffuser cette information?
Quelle récompense Allah le tout Puissant accordera t'il à chaque personne ayant contribué à diffuser la vérité?
Même si nous échouons, quelles récompenses Allah réserve à ceux qui ont essayé?

Nous demandons à Allah de nous aider et de  pardonner toutes les erreurs que nous avons fait.
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   27/5/2014, 13:42

Wa aleykoum salaam wa rahmatollah wa ta'ala wa barakatuh akhi,

Effectivement, j'ai parcouru en "diagonale" les premiers posts, je me suis un peu précipité et n'ai pas pris le temps de lire tous les éléments que toi et Osman avez apporté.

Je prendrais donc un peu plus de temps pour lire tout ca in shaa Allah, et ne manquerait pas d'enrichir ce sujet passionnant, même si je ne te cache pas que je suis pris entre deux feux, à savoir la "curiosité" de savoir où pourrait se trouver ce remblai, mais aussi la "peur" de le découvrir, puisque nous parlons de Gog et Magog, une des pires calamités que la terre connaitra... c'est un peu comme si on te disait, "dans cette grotte il y a un ours féroce, si tu veux y rentrer, vas y mais sache qu'il y a un grand danger à l'intérieur."

Qu'Allah nous préserves du péché, et nous guides si cela une bonne chose pour nous dans notre dîn.

Allâhumma innî a'ûdhu bika an adilla aw udalla, aw azilla aw uzalla, aw azlima, aw uzlama, aw ajhala, aw yujhala calayya
Ô Seigneur, je cherche protection auprès de Toi pour que je n’égare personne ou que je ne sois égaré, pour que je ne commette aucune faute ou qu’on ne m’incite à la faire, pour que je n’oppresse personne ou que je ne subisse une oppression, pour que je ne sois injuste ou que je ne subisse une injustice.

Qu'Allah nous accordes une science utile.

As salaam aleykoum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   27/5/2014, 14:20

Pourquoi  chercher à connaître les détails de l’histoire de Dûl-Qarnay racontés dans le Coran ?

Assalamoualékoum al_ankabout,

Le Saint Coran nous apprend ceci :
Rappelle-toi quand Abraham dit : « Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts. »-« Aurais-tu encore quelque doute à ce sujet ? », lui répondit Dieu. « Non, Seigneur, reprit Abraham, c’est seulement pour apaiser mon cœur. »-« Prends donc, lui dit le Seigneur, quatre oiseaux ; découpe-les et répartis-en les morceaux sur des collines différentes ; puis rappelle-les, ils accourront vers toi. Souviens –toi que Dieu est Puissant et Sage. » (Coran sourate 2 verset 260)

Dans Mouslim, on trouve un hadith titré « Les preuves rassurent le cœur », dans ce hadith on trouve le passage suivant :
Citation :
«  D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : Nous avons plus de droit qu' Abraham ('Ibrâhim) (paix et bénédiction de Dieu sur lui) de douter comme il l'a fait en disant : "Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts"…(extrait du hadith 216) »

On apprend également ceci dans Boukhari :
Citation :
D'après ibn Abu Mulayka (RA), chaque fois que Aicha (RA), l'épouse du Prophète, entendait ce qu'elle ne savait pas, elle l'examinait jusqu'à ce qu'elle fût éclairée.(Tome 1, 103)

De la même manière qu’Ibrahim (AS) a cherché à savoir pour tranquilliser son cœur, on peut chercher à mieux comprendre l’Islam afin de mieux la mettre en pratique.

En outre nous vivons une époque où les musulmans sont humiliés et opprimés dans  le monde entier. Que devons nous faire ? Faut-il qu’une nation musulmane s’arme et fasse régner un équilibre de la terreur ? Faut il que les musulmans intègrent les instances dirigeantes des nations et du monde et fassent du lobbying ? Face à cette situation d’oppression et la recherche d’une solution  le hadith suivant doit nous interpeller :

Citation :
D’après Al-Mughîra (que Dieu l’agréé) rapporte : j’ai entendu le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire : « Il y’a des gens de ma communauté qui ne cesseront de triompher des hommes (par la vérité), jusqu’à ce que vienne à eux le commandement de Dieu et alors ils seront également vainqueurs » (Mouslim 3545).

Rappelons nous qu’il n’y a aucune crainte à ce que le mur cède avant l’heure prévue, notre bien aimé Prophète (Paix et salut sur lui) nous a averti que ce n’est qu’après que Jesus aléhisalam ait tué le dajjal que gog & magog seront libérés.

Allah notre maître, n’a pas besoin de nous pour que sa religion et le monde qu’il a créé avance comme Il le souhaite. Si ce n’est pas nous qu’Allah utilise pour sa religion, il utilisera d’autres personnes et nous serons les perdants. De plus nous sommes responsables de nos actes et le jour du Jugement nous serons interrogés en fonction de l’état de nos connaissances.
Qu’Allah nous aide, qu’Allah mette sur notre chemin le plus de frères possibles pour profiter d’une récompense qu’Allah multiplie certainement avec le nombre de personnes qui y prennent part.
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   28/5/2014, 01:43

Bismilahi rahman rahim,

As salaam aleykoum wa rahmatollahi wa ta'ala wa barakatuh,

Tout d'abord, et pour répondre à ton dernier commentaire, je suis d'accord avec toi sur l'effort de recherche, et ce "devoir" qui nous incombe, d'autant que nous parlons du mur érigé par Dhul Qarnayn, ce qui n'est pas rien... à côté, le Graal ou la fontaine de Jouvence ne sont rien  Razz 

J'ai donc "reparcouru" l'ensemble des commentaires postés, en prenant au fur et à mesure quelques notes, et couché sur papier quelques idées qui me sont venus au fil de ma lecture.

Commençons par le tafsir (de As Suyuti (ra) du verset suivant ;

83."Et ils t'interrogent sur Zul-Qarnayn. Dis : "Je vais vous en citer quelque fait mémorable".
Commentaires d'As Suyuti (ra): Les juifs t'interrogent au sujet de Dhu-l-Qarnayn (Alexandre était son vrai nom. Et il n'était pas un prophète), réponds-leur: «Je vais vous rapporter un partie de son histoire.» (Sourate Al Kahf)

Nous apprenons donc que ceux qui ont interrogés le Prophète, aleyhi salat wa salaam, sont les juifs.
Sans vouloir être irrespectueux, nous savons que les juifs cachaient et cachent beaucoup de choses, mais aussi qu'à l'époque du vivant du Prophète, aleyhi salat wa salaam, les juifs l'interrogeaient beaucoup, pour être sur qu'il s'agissait bien du Prophète mentionné dans leurs écrits, malgré le fait qu'ils n'aient pas embrassés l'Islam.
Afin d'avoir un peu plus d'informations sur le sujet, il serait bon de jeter un oeil dans ces écrits, pour ma part je n'ai aucune science dans ce domaine, hormis ce que j'ai trouvé sur le net, entres autres dans le livre d'Ezekiel, chap 38/39.

http://www.topchretien.com/topbible/view/bible/&livre=00026&chapitre=38&version=00001

ou là ;

http://kairoslogos.blogspot.fr/2013/02/gog-et-magog-dans-les-trois-monotheismes.html

Il est utile de préciser que dans le commentaire d'As Suyuti (ra), Dhul Qarnayn serait en fait Alexandre, qui est différent de Alexandre le Grand, donc là aussi, une étude approfondie du personnage pourrait peut-être nous aider à avancer, même si apparemment il y a beaucoup de "Alexandre".

Je reviens sur un autre point, celui où tu places "le point le plus extrême" au Portugal.
En regardant sur une carte du monde, je constate, mais ce n'est qu'une constation que tu as d'ailleurs du faire aussi, que le point le plus extrême se trouve plutôt au Sénégal, à Dakar, ou éventuellement en Guinée Bissau.

Passons.

Continuons notre tafsir, toujours par As Suyuti (ra) des versets 85/86 :

85 « Il suivit donc une voie. »
Commentaires : Il emprunta un chemin menant vers le couchant

86 « Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse, et, après d'elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes: ‹Ô Zul-Qarnayn! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard›. »
Commentaires : et arriva à un certain endroit où il vit le soleil se coucher dans un lieu où se trouvait de la boue noire. Il le vit ainsi, mais en réalité le soleil est plusieurs fois plus grand que la terre. Là, il trouva un peuple de mécréants. Nous lui dîmes par inspiration: «O Dhu-l-Qarnayn, soit que tu châties ces gens-là par la mise à mort, soit que tu te montres indulgent envers eux par la captivité.»

J'oriente notre réflexion sur "une source boueuse".
Certaines hypothèses disaient que cette source était un lac d'eau chaude dans une région froide, à l'instar du Lac Issyk Kool, mais en parcourant divers sites et forums, une idée émise par un internaute a retenu mon attention.
En effet, il existerait des volcans de boue, comme celui de Sidoarjo en Indonésie, http://fr.wikipedia.org/wiki/Volcan_de_boue_de_Sidoarjo

Il en existe d'autres dans le monde, et il est fort possible que la source boueuse dont il est question soit en fait des coulées de boue.
Imaginons le soleil se coucher juste au dessus d'un volcan ou d'une étendue de boue à proximité d'un volcan, on se retrouve dans des massifs montagneux, donc dans un endroit qui ressemble au paysage qui sont décrits dans le Saint Coran.

Passons aux autres sourates ;
89 « Puis, il suivit (une autre) voie. »
Commentaires : Il suivit ensuite un autre chemin vers l'est,

90 « Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger. »
Commentaires : jusqu'au moment où il arriva à un endroit où il vit le soleil se lever sur un peuple de race noire auquel nous n'avions fait ni toits ni vêtements pour les protéger contre la chaleur du soleil, plutôt ils s'abritaient dans des souterrains. La terre de leur pays était molle d'où la construction était difficile et aucun arbre n'y poussait.

Un peuple de race noire!
Cela contredit l'hypothèse que tu émets, à savoir que ce peuple se situerait à la pointe de la Russie sur les bords de la mer de Béring.
Cette région aux températures glaciales ne colle pas trop, et si les températures étaient chaudes (au point de ne pouvoir se protéger de ses rayons), alors le passage par le Detroit de Béring semble compromis, puisqu'il n'y aurait pas de glace pour traverser à pied le Détroit, la glace se formant à des températures basses.
L'autre idée serait de se dire que ce peuple vit sous terre, et c'est une idée que tu émets, d'autant que les étendues glacées sont vides d'arbres, et cette même glace reste malléable au point de pouvoir creuser dedans, sauf que le verset dit "nous n'avions faits ni toits, ni vêtements", donc quasiment nu sous la neige, ça me semble "limite"... mais Allah est Capable et Plus Savant.
La question que je me pose, en plus de toutes celles que je me pose est "comment étaient les reliefs du temps de Dhul Qarnayn"?
Nous savons que cet endroit est une vaste étendu de glace, mais du vivant de Dhul Qarnayn, était-ce le cas? Le niveau de la mer était-il différent de celui d'aujourd'hui? Allah sait mieux!

91 « Il en fut ainsi et Nous embrassons de Notre Science ce qu'il détenait. »
Commentaires : Il en fut ainsi et nous étions parfaitement informés de ce que Dhu-l-Qarnayn disposait comme armée, équipement et autres choses.

92 « Puis, il suivit (une autre) voie. »
Commentaires : Dhu-l-Qarnayn suivit ensuite un autre chemin

"un autre chemin", et là nous n'avons pas de précision quant à la direction prise! Est ce vers le Couchant? Le Levant? Le Sud? Le Nord?

93 « Et quant il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage. »
Commentaires : jusqu'au moment où il atteignit un pays situé entre deux montagnes (comme barrages); il s'agissait du pays des Turcs. Il trouva en deçà de ces montagnes un peuple qui ne comprenait que difficilement ce qu'on leur disait.

As Suyuti (ra) situe donc cet endroit en "pays des turcs", mais qu'était le "pays des turcs" à l'époque de Dhul Qarnayn? Etait-ce la Turquie que nous connaissons? Etait-ce une sorte d'empire, regroupant plusieurs "pays", un pays comme l'empire Ottoman du temps de sa superbe? Allah sait mieux!

94 « Ils dirent: ‹Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj et les Majuj commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?› »
Commentaires : Ce peuple lui dit: «O Dhu-1-Qarnayn, les deux tribus Gog et Magog (Ya'jûj et Ma'jûj) sèment la corruption sur la terre en pillant notre pays et en nous traitant avec injustice quand ils viennent vers nous. Pourrions-nous te consacrer un tribut pour construire un barrage entre eux et nous pour les empêcher d'arriver chez nous?»

95 « Il dit: ‹Ce que Mon Seigneur m'a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec force et je construirai un remblai entre vous et eux. »
Commentaires : Il leur répondit: «Mon Seigneur m'a accordé de richesses qui sont mieux que ce tribut proposé. Je vais vous construire ce barrage comme libéralité de ma part. Aidez-moi donc de toutes vos forces pour ériger entre vous et eux un rempart inexpugnable.

Libéralité signifie "un acte conventionnel (donation, donation partage) ou unilatéral (testament) réalisé à titre gratuit." (Wikipédia)

96 « Apportez-moi des blocs de fer›. Puis, lorsqu'il en eut comblé l'espace entre les deux montagnes, il dit: ‹Soufflez!› Puis, lorsqu'il l'eut rendu une fournaise, il dit: ‹Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus›. »
Commentaires : «Apportez-moi des blocs de fer de la grandeur des pierres de construction». Ils s'exécutèrent. Il plaça ces blocs sur les deux versants opposés des deux montagnes, mit entre eux du bois et du charbon et des soufflets, puis il fit feu et leur ordonna: «Soufflez!» Ils soufflèrent et le fer fondu devint comme un feu, puis il leur demanda de lui apporter de l'airain fondu pour le verser sur le fer, et les deux métaux fondus devinrent comme un seul bloc.

97« Ainsi, ils ne purent guère l'escalader ni l'ébrécher non plus. »
Commentaires : Alors les Gog et les Magog ne purent plus l'esclader à cause de sa finesse et de sa hauteur, ni le percer grâce à sa dureté et son épaisseur.

98 « Il dit: ‹C'est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera. Et la promesse de mon Seigneur est vérité›. »
Commentaires : Puis Dhu-1-Qarnayn leur dit: «Le pouvoir de construire ce rempart est une des grâces de mon Seigneur pour empêcher ce peuple d'arriver chez vous. Mais quand la promesse de Dieu s'accomplira, le jour de la résurrection, ce rempart sera réduit en poussière. La promesse de mon Seigneur est vraie et inéluctable.»

99 « Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. »
Commentaires : Le jour de leur sortie, nous laissâmes ce peuple s'entremêler les uns avec les autres telles des vagues houleuses à cause de leur multitude. Mais quand on sonnera dans la Trompe pour la résurrection, nous rassemblerons les gens dans un même endroit.

Voilà pour le tafsir d'après As Suyuti (ra)

On va donc résumer les différentes étapes du voyage de Dhul Qarnayn ;

Voyage 1 = COUCHANT
- Soleil se couche dans une source boueuse
- Peuplade impie
- Ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance

Voyage 2 = LEVANT
- Soleil se lève sur peuplade sans voile pour se protéger su soleil
- Peuple noir (d'après As Suyuti (ra))

Voyage 3 = DEUX BARRIÈRES
- Peuplade qui ne comprend presque aucun langage
-Ya'juj wa Ma'juj

J'en déduis donc que lors de son voyage 1 et 2, les peuplades en questions ne sont ni Gog, Ni Magog puisque c'est dans son voyage 3 qu'il est confronté à eux.
Ou alors, et c'est une autre hypothèse si on s'appuie sur le verset qui dit "Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj et les Majuj commettent du désordre sur terre", dans les 2 premiers voyages, Dhul Qarnayn est aussi devant Gog et Magog, puisqu'ils commettent du désordre sur terre.
En somme, les trois peuplades seraient ou sont des "Gog et Magog", mais Allah sait mieux.

Pour finir, j'ai dessiné une représentation que je me fais de ce fameux remblai,



Je me trompe peut-être dans la représentation que je me fais de ce remblai, qu'en penses tu?

Qu'Allah nous assiste dans notre démarche, et la couronne de succès si celle ci est un bien dans notre religion.

As salaam aleykoum akhi, qu'Allah te préserves, ainsi que toute la Oumma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   28/5/2014, 04:02

Assalamoualékoum,al_ankabout,
Je pense qu'il serait constructif que nous reprenions pas à pas l'étude, ensemble (et si Allah le veut avec d'autres).
Dans un premier temps nous devons partager la même traduction du Saint-Coran (ce qui semble être le cas).

Je reproduis ci-dessous le sens des versets:
Bismilahi rahman rahim,

83."Et ils t'interrogent sur Zul-Qarnayn. Dis : "Je vais vous en citer quelque fait mémorable".

85 « Il suivit donc une voie. »

86 « Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse(Chaude), et, près d'elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes: ‹Ô Zul-Qarnayn! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard›. »

Boueuse et (ou) chaude, on trouve les deux traductions, en particulier dans la traduction que j'utilise (Edition Tawhid), le traducteur n'a pas retenu boueuse.

J'ajoute les versets 87 et 88 que tu n'a pas mentionné (issus de l'édition Tawhid):

87. -« Celui qui est injuste, dit-il, nous le châtierons. Après quoi, il sera ramené à son Seigneur qui lui infligera un châtiment des plus sévères.

88. Quant à celui  qui croit et pratique le bien, une très belle récompense lui est réservée et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter. »

89 « Puis, il suivit (une autre) voie. »

90 « Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger. »

91 « Il en fut ainsi et Nous embrassons de Notre Science ce qu'il détenait. »

92 « Puis, il suivit (une autre) voie. »

93 « Et quant il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage. »

94 « Ils dirent: ‹Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj et les Majuj commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?› »

95 « Il dit: ‹Ce que Mon Seigneur m'a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec force et je construirai un remblai entre vous et eux. »

96 « Apportez-moi des blocs de fer›. Puis, lorsqu'il en eut comblé l'espace entre les deux montagnes, il dit: ‹Soufflez!› Puis, lorsqu'il l'eut rendu une fournaise, il dit: ‹Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus›. »

97« Ainsi, ils ne purent guère l'escalader ni l'ébrécher non plus. »

98 « Il dit: ‹C'est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera. Et la promesse de mon Seigneur est vérité›. »

99 « Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. »

Y'a t'il une traduction qui te semble erroné ?

Après cette petite formalité je te propose que nous revenions sur nos hypothèses.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   28/5/2014, 14:34

Wa aleykoum salaam frère,

Pour la traduction, nous avons effectivement la même, donc pas de soucis de ce coté là!

Concernant les tafsirs, je pense qu'il est intéressant de les parcourir et les partager autant que faire se peut, cela nous permettra d'élargir notre champ de réflexion ainsi que d'enrichir les hypothèses possible.

A très vite pour la suite in shaa Allah!

As salaam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   28/5/2014, 15:52

Assalamoualékoum,al_ankabout,

Je remercie Allah qui nous permet d'avancer.
Pour le tafsir je pense que le tafsir d'Ibn Kathir est suffisant (à dire vrai je n'en connais pas d'autres!) http://kitabpdf.files.wordpress.com/2013/03/tafsir.pdf .
Dans le document pdf dont je t'ai fourni le lien, le tafsir de la Sourte Kahf démarre à la page 530.

Je propose également de ne pas appuyer notre réflexion sur les livres des Juifs et des Chrétiens.
Bien entendu tous les hadiths des livres authentiques (Boukari, Tirmizi, Ahmad, Muslim…) sont nos sources.

Les informations et données devront venir de sources premières et fiables (pas d’avis venant de forum ou de site internet, sauf pour éguiller nos recherches et atteindre les sources d'informations fiables), articles scientifiques (si possible à comité de lecture), livres, données cartographiques vérifiables,ancyclopédie…

Personnellement à chaque foi que je crois découvrir quelque chose je vais en discuter (physiquement ou au téléphone) avec quelques imams et savants.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .   29/5/2014, 18:26

As salaam aleykoum,

Sans vouloir t'offenser, je trouve que tu te fermes des portes, et possibilités pour enrichir ta réflexion mon frère.
Pourquoi ne pas partager les avis que nous pouvons lire ici ou là, puisque le but et d'augmenter nos chances de trouver les réponses à nos questions!
Difficile aussi de dire si telle ou telle source est fiable (hormis le Coran et les Hadiths authentiques) si nous ne l'étudions pas sous toutes les coutures.

Bien évidemment, nous serons vigilants quand aux autres sources, chrétiennes, juives ou autres, mais les négliger serait dommage je pense.

Pour ma part, je ne me ferme aucunes portes, et ne néglige aucunes sources, bien que j'accorde plus de crédit au Coran et à la Sunna qui contiennent des preuves authentiques et fiables, et des tafsirs.

Nos illustres ancêtres ont déjà entamé ce travail de recherche, et de nos jours beaucoup aussi le poursuive, il me semble donc judicieux d'apporter des éléments de réflexions que nous pouvons trouver sur d'autres forums ou sites, à nous ensuite de confronter ça au coran et aux Hadiths, pour juger, avec l'aide d'Allah azawajel de leur véracité ou non.

Ne nous bornons pas à un mode opératoire prédéfini, apporte tes éléments selon ta méthode, Osman selon la sienne, de même que pour moi, et idem pour les autres qui viendront rejoindre notre démarche, c'est du moins l'avis que j'ai et la méthode dont j'userais, libre à toi ensuite d'accepter ou non mon frère.

Lorsqu'on mène une enquête, il faut étudier toutes les pistes, afin de les comparer et les recouper.

Passons.

J'ai plusieurs bouquins qui traitent des signes de la fin des temps, dont celui de Abdallah Al Aajjaj intitulé "Les grands signes de la fin du Monde, depuis la mission du Prophète (aleyhi salat wa salaam) jusqu'au retour de 'Issa (aleyhi salam), aux éditions Al Bouraq.

P130/Section 22 : 22ème signe : L'apparition de Gog et Magog*

* Gog et Magog, puissances ennemies mentionnés par la Bible (Ézéchiel et Apocalypse, qui représentent dans la littérature juive et chrétienne la personnification des puissances du mal.

[...] Al Hafidh (ra) commente cela en disant : Gog et Magog sont deux tribus descendant de Yafit Ibn Nûh.

Ibn Madawiyya et al-Hakim rapporte ce hadith du Hudayfa, en l'élevant au Messager d'Allah :
"Gog sont un peuple, et Magog sont un autre peuple, chacun des deux est constitué de 40.000 hommes, chacun d'entre eux verra mille de ses descendants portant des armes avant de mourir. Ces peuples mangent tout ce qui se trouve sur leur chemin, ils mangent également leurs  morts."

Avant de continuer, je procède à un calcul ;

40.000 x 2 = 80.000
80.000 x 1.000 = 80.000.000

Si je ne me trompe pas, ca fait 80 millions de personnes, mais Allah sait mieux.

"Le grand savant Jamal ad-din al Qasini, dans son commentaire de la sourate Al Kahf dit : Certains enquêteurs ont conclu qu'il y avait dans le Daghestan, derrière l'une des montagnes du Caucase, appelé par les arabes : Jabal Al Kaf, deux tribus l'une nommé Aquq et Maquq, que les arabes ont arabisés par (Ya'juj wa Ma'juj) Gog et Magog. Ces deux peuples sont connus chez plusieurs nations ; les livres des Gens du Livre les citent également. D'eux viennent la majorité des peuplades du Nord et de l'Est en Russie et en Asie. Celui qui prétend qu'ils n'ont pas la nature ou la forme humaine aura menti, et tout ceci est dans fondement."

Je fais là une petite pause pour souligner une chose ; comme tu peux le constater, le savant Jamal ad-di al Qasini souligne que ces peuplades sont mentionnés chez les gens du Livre (Ahl al Kitab) et d'autres peuples, et donc que ça ne pose pas de problème de consulter leurs écrits.

Le reste du livre contient des hadiths que nous avons déjà mentionnés.

As salaam aleykoum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dûl-Qarnayn et le peuple de gog et magog, nouvelles données .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Temple du Peuple
» Si tu veux contrôler le peuple ...
» Du pain et des jeux et le peuple sera heureux
» LE NDOMBOLO ET LE SIMA EKOLI, L'OPIUM DE PEUPLE CONGOLAIS
» Peuple français, réveillez vous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Islam-
Sauter vers: