Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 utilisation de la psychiatrie dans l'administration francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnaud54



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: utilisation de la psychiatrie dans l'administration francaise   11/12/2013, 12:02

Je suis adjoint administratif hospitalier dans un des plus grands hôpitaux de France, il y a 10 mois j 'ai été victime de harcèlements et de menaces physiques de la part de collègues.

L'administration s'est retournée contre moi " la victime" en me plaçant en congé longue maladie d'office, et ils ont demandé au comité médical de mon département de demander l'avis d'un expert psychiatre pour savoir si j'étais apte à mon travail.

Lors de mon entretien chez le psychiatre, il m'a révélé sa gêne car dans le dossier transmis par l'administration tout était un dossier à charge contre moi "la victime", il m'a demandé ma version des faits, et je lui avais apporté mes notations des dernieres années "exemplaires".

Il a décidé contre l'administration que j'étais apte. Je pensais au mois de mai 2013 reprendre mon travail.

L'administration a contesté la décision du psychiatre-expert et a demande à la commission départementale la nomination d'un deuxième expert pour statuer sur mon cas.

Au mois d'octobre le deuxième psychiatre-expert cette fois ci en plus employé par mon administration a lui aussi conclu que j'étais apte et non atteint de pathologie du DSM4.

L'administration contesta le 04 novembre 2013 cette décision et demande l'avis du comité médical supérieur.

Pour le moment je ne touche plus qu'un demi salaire soit 650 euros mois.

Vous imaginez la pression exercée.

Au dela de mon cas ce ne sont pas des actes isolés, si vous allez sur légifrance le nombre d'agents qui ont été mis sur la touche est important, et pour faire défendre leur bon droit certains ont du faire jouer le Conseil d'Etat. Plus de 20 ans de procédure.

Je me suis posé la question mais qui est derrière l'administration ? Parce que lorsque l'on pose la question à la personne qui gère votre dossier. C'est personne, c'est l'administration.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: utilisation de la psychiatrie dans l'administration francaise   11/12/2013, 21:32

Oui Arnaud, ce n'est personne, c'est l'Administration. C'est le monstre froid qui a prévu tous les cas de figure, qui va même pousser le vice jusqu'à prendre en charge les plaintes pour harcèlement a travers une structure créée par Elle et dédiée à cela (Style ACAPELA pour le Rectorat de Lyon ou d'autres structures avec l'appellation "Écoute" ou encore "Médiation", en réalité "MonCulSurLaCommode!")  parce que la personne attentive et compatissante qui t'aide à monter un dossier te plante à la fin en beauté, le dossier avec tes preuves disparait et tu as perdu des mois de procédures pour rien si ce n'est rajouter de l'humiliation à l'humiliation.

En cas de harcèlement, crois-moi, je sais de quoi je parle, il n'y a que la plainte au pénal quand tu as des preuves et que tu te sais dans un déni de réalité. Il faut rentrer dans le lard de ces salauds, leur rendre coup pour coup sans se mettre en défaut... Plainte au commissariat, recueil de toutes les preuves, se faire aider par un psychologue pour tenir le coup,... La seule autre solution, je sais c'est facile à dire, c'est de changer de boulot, au moins d'affectation. Il faut aussi faire un travail sur soi pour bien faire la part des choses et accepter sa part de responsabilité, parce que dans la grande majorité des cas, que ça nous plaise ou non de l'entendre, on a joué, souvent sans s'en rendre compte bien sûr, un rôle dans toute l'histoire.

Je te souhaite bon courage. Prends le temps de lire des bouquins sur le sujet, il en existe de très bons avec foule de conseils pour y voir un peu clair au delà des émotions qui, je le sais sont extrêmement vives et envahissantes. Si tu as du temps libre, profites en aussi pour te consacrer à une activité enrichissante sans aucun lien avec tes problèmes, ça aide beaucoup de vivre/construire quelque chose d'autre, et c'est possible même quand on se croit au bout du rouleau. Tiens bon la route !

Un sujet dans lequel tu trouveras des références sans doute intéressantes :
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6698-psychologie-qu-est-ce-qu-un-pervers-narcissique-psychopathe

Edit : pas mal de ressources sur ce forum sur les médecins-conseils et sur le Droit de la santé en France, les formalités et démarches administratives :
http://www.atoute.org/n/forum/forumdisplay.php?f=23

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
utilisation de la psychiatrie dans l'administration francaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisation des rayons X dans le domaine médical
» Le général d’armée 2ème section Bruno DARY et le devoir de réserve !
» La ‪#‎simplification‬ c'est développer la culture du OUI dans l'administration et l'adaptation aux contraintes des usagers.
» Utilisation des rubriques personnelles dans Heredis 15
» Utilisation du Rohypnol et du Progesterex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Divers-
Sauter vers: