Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   22/10/2014, 22:24

Nous avions dernièrement parlé sur ce forum dans le "topic Syrie" de l'imposture monstrueuse que représente l'EIIL,ou état islamique (ou encore Emirat islamique car la cochonnerie en question change de nom comme de chemise) cette nouvelle force musulmane auto-proclamée qui prétend imposer ses déviations sataniques au monde entier sous couvert d'un Islam orthodoxe alors qu'il n'en est rien.

Je postais alors un message dans le topic en question pour mettre en garde contre cette monumentale arnaque en train de prendre forme et de progresser dangereusement.

Comme il est plus que jamais d'actualité aujourd'hui,je le retranscrit ici en intégralité, en guise de préambule à ce qui va suivre :

paralleye a écrit:
Attention : une "organisation" d'extrémistes djihadistes a gonflée avec une puissance surprenante ces dernières semaines dans la zone irako-syrienne, jusqu'à se constituer en un espèce d'état indépendant qui étend son territoire sur toute une partie de ces deux pays (et qui côtoie également la Jordanie et l'Arabie Saoudite).

Il s'agit de l'EIIL (l’Émirat islamique en Irak et au Levant),ou "Etat Islamique" tout court pour certains de ses adeptes maintenant.

Ils ont même instauré une sorte de parodie de "Califat",selon leurs propres dires.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-EIIL-annonce-l-etablissement-d-un-califat-et-change-de-nom-26364.html

Leur zone d'influence à l'heure actuelle :



RT. le soutien américain à l'EIIL S/T



http://www.dailymotion.com/video/x20osmd_rt-le-soutien-americain-a-l-eiil-s-t_news

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-soutien-etasunien-aux-djihadistes-d-EIIL-26421.html

http://www.partiantisioniste.com/journal-tv/pas-l-info-speciale-64-1974.html


Chaque personne ayant creusé un tant soi peu la coulisse de l'Ordo Ab Chaos en cours au Moyen-Orient sait très bien de toute façon (derrière tous les mensonges et la désinformation médiatique) que cette vermine hystérique "djihadiste" est soutenue/financée/armée (directement ou indirectement) par toutes la racaille mondialiste judéo-maçonnique, à commencer en premier lieu par les US-Sionistes et leurs alliés sabbataïstes des pétro-monarchies du golf (Arabie Saoudite,Qatar etc...) de même que par les sabbataïstes au pouvoir en Turquie.

Or on sait très bien aussi comme l'axe américano-sioniste a du mal à renverser le gouvernement syrien de Bachar-Al-Assad depuis un bout de temps maintenant.

Le grand plan de déstabilisation sioniste du Moyen-Orient et du monde islamique a réussi à faire sauter les dominos Afghan,Irakien,puis Tunisien,Egyptien et Lybien avec les révolutions du printemps arabe.

Mais là sa coince sec avec la Syrie depuis plusieurs années maintenant,le régime tient debout tant bien que mal (l'aide de la Russie ayant des intérêts stratégiques là-bas n'y est pas étrangère) et Bachar-Al-Assad est encore là, malgré tous les assauts et les bains de sang des groupes rebelles terroristes manipulés,armés et financés par l'Occident.

Bref,on a même vu ces derniers mois que le régime et l'armée Syrienne reprenait le dessus sur "l'opposition" et les "groupes rebelles",et ce malgré tous les actes de déstabilisation et de sabotage contre leur pays,et autres mensonges manipulateurs (accusation d'armes chimiques etc...) entrepris et planifiés par l'Occident.

Rien n'y fait,ils (les sionistes) n'y arrivent pas à l'heure actuelle.

Et maintenant émerge avec une puissance et une influence de plus en plus surprenante cet "état" (l'EIIL),assemblage de tous les terroristes et autres rebelles fanatiques "islamistes" (subversion évidemment du vrai Islam malgré leur prétention) opposés depuis une plombe au gouvernement d'Al-Assad,et ce évidemment, en pleine zone syrienne et irakienne bien sûr !

Ces "extrémistes djihadistes" et leur "état" qui s'étend,évidemment hostile comme pas possible à la Syrie,représentent donc une véritable arme de subversion future dans les mains d'Israël.

Bref,c'est gros comme une maison leur truc, et l'on peut se douter de ce qui va arriver à long terme.

L'EIIL en expansion doit servir aux sionistes pour renverser la vapeur en Syrie et faire tomber le régime.

De même,quand le sale boulot sera fait,ces "terroristes islamistes fanatiques" chercheront à se retourner contre les US-Sionistes (qui les ont financés et armés,soit directement ou indirectement),et alors ils serviront de "prétexte" à "Israël" et à ses réseaux mondialistes occidentaux dans son "combat contre le terrorisme" (qu'il finance à dessein !).

Quelques petits attentats type false-flag,rien de plus facile alors à monter pour eux,dans le but de légitimer une "réaction" du Système et de nouveaux assauts militaires en vue pour l'axe américano-sioniste,puis sortir des nouvelles lois liberticides et autres entuberies mondialistes à l'encontre de leurs propres peuples en Occident.

Voilà donc à quoi sert l'EIIL : un véritable cheval de troie au service du mondialisme judéo-sioniste et maçonnique.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6201p210-actualites-syrie?highlight=syrie

Par la propagande médiatique et la désinformation extrêmement habile véhiculée par les médias à tout bout de champ en Occident depuis quelques semaines maintenant,beaucoup de monde peut être berné et croire que la "coalition" emmené par les Etats-Unis et leurs larbins (les pays vassaux de l'OTAN dont la France) sont maintenant en guerre contre l'EIIL.

Or il n'en est rien,c'est exactement ce qu'ils veulent faire croire pour cacher la vérité !

La vérité est que tout ceci est une vaste supercherie et que l'EIIL est plus que jamais leur créature,qu'ils ne détruiraient pour rien au monde à l'heure actuelle.

Cette créature doit servir à mener à bien les plans sionistes et ceux de la mafia US dans la région ou elle opère,c'est-à-dire,entre autres pour le moment,partitionner l'Irak d'une part, conformément à leur agenda,et surtout,d'autre part,faire sauter le régime Syrien de Bachar-El-Assad,point primordial qui pose problème à l'heure actuelle pour la réalisation du projet mondialiste messianique.

A plus forte raison tout cela sert le plan du cartel bancaire international (le Pouvoir occulte Illuministe kabbaliste) qui chapeautent tout ce beau monde en amont.

Comme par hasard,nous voyons en ce moment la "coalition" ,"officiellement" en guerre contre l'EIIL (pour la galerie) attaquer des positions de sa créature dans les régions ultra-sensibles et centrales pour le projet mondialiste que sont l'Irak et la Syrie.

Mais paradoxalement,l'EIIL ne faiblit pas bien au contraire,ils reste même parfaitement stable sur ses positions.

Percevez-vous l'arnaque ?

L'art de faire croire.

Un exemple parmi d'autres de cet "équilibre maintenu" dans cet article pas trop mal sur le sujet :

http://www.legrandsoir.info/la-guerre-contre-l-eiil-daesh-s-inscrit-dans-un-nouveau-plan-pour-detruire-le-regime-syrien.html


Mais venons-en maintenant au coeur du sujet.

Pourquoi l'EIIL et par qui,et surtout pour qui ?

Deux articles extrêmement intéressants vont nous permettre d'y voir clair dans cette embrouille très importante qui se joue actuellement,c'est-à-dire,de comprendre pourquoi et comment l'EIIL est au service de la cause mondialiste.

Le premier est un article du site Voltaire.net,le second est une reproduction partielle du dernier LIESI du mois d'octobre (les 3 premières pages).

Place aux faits occultés qui vont vous permettre de saisir l'affaire beaucoup mieux.

Citation :


Citation :

John McCain, le chef d’orchestre du « printemps arabe », et le Calife


par Thierry Meyssan

Chacun a remarqué la contradiction de ceux qui qualifiaient récemment l’Émirat islamique de « combattants de la liberté » en Syrie et s’indignent aujourd’hui de ses exactions en Irak. Mais si ce discours est incohérent en soi, il est parfaitement logique au plan stratégique : les mêmes individus devaient être présentés comme des alliés hier et doivent l’être comme des ennemis aujourd’hui, même s’ils sont toujours aux ordres de Washington. Thierry Meyssan révèle les dessous de la politique US à travers le cas particulier du sénateur John McCain, chef d’orchestre du « printemps arabe » et interlocuteur de longue date du Calife Ibrahim.

Barack Obama et John McCain sont-ils des adversaires politiques comme ils le prétendent ou collaborent-ils ensemble à la stratégie impérialiste de leur pays ?

John McCain est connu comme le chef de file des républicains, candidat malheureux à la présidence états-unienne, en 2008. Ce n’est, nous le verrons, que la partie de sa biographie réelle, celle qui lui sert de couverture pour conduire des actions secrètes au nom de son gouvernement.


Lorsque j’étais en Libye durant l’attaque « occidentale », j’ai pu consulter un rapport des services de renseignement extérieur. On pouvait y lire que l’Otan a organisé, le 4 février 2011 au Caire, une réunion pour lancer le « printemps arabe » en Libye et en Syrie. Selon ce document, elle était présidée par John McCain. Le rapport détaillait la liste des participants libyens, dont la délégation était conduite par le numéro 2 du gouvernement de l’époque, Mahmoud Jibril, ayant brusquement changé de bord à l’entrée de cette réunion pour devenir le chef de l’opposition en exil. Je me souviens que, parmi les délégués français présents, le rapport citait Bernard-Henry Lévy, bien qu’officiellement celui-ci n’ait jamais exercé de fonction au sein du gouvernement français. Bien d’autres personnalités participaient à ce symposium, dont une forte délégation de Syriens vivant à l’étranger.


Au sortir de cette réunion, le mystérieux compte Facebook Syrian Revolution 2011 appela à manifester devant le Conseil du Peuple (Assemblée nationale) à Damas, le 11 février. Bien que ce compte prétendait à l’époque avoir plus de 40 000 followers, seule une douzaine de personnes répondirent à son appel devant les flashs des photographes et des centaines de policiers. La manifestation se dispersa pacifiquement et les heurts ne débutèrent que plus d’un mois plus tard à Deraa [1]


Le 16 février 2011, une manifestation qui se déroulait à Benghazi à la mémoire des membres du Groupe islamique combattant en Libye [2] massacrés en 1996 à la prison d’Abou Selim dégénéra en fusillade. Le lendemain, une seconde manifestation, cette fois à la mémoire des personnes mortes en attaquant le consulat du Danemark à l’occasion des caricatures de Mahomet, dégénérait également en fusillade. Au même moment, des membres du Groupe islamique combattant en Libye venus d’Égypte encadrés par des individus cagoulés et non-identifiés attaquaient simultanément quatre bases militaires dans quatre villes différentes. À l’issue de trois jours de combats et d’atrocités, les émeutiers lancèrent le soulèvement de la Cyrénaïque contre la Tripolitaine [3] ; une attaque terroriste que la presse occidentale présenta mensongèrement comme une « révolution démocratique » contre « le régime » de Mouamar el-Kadhafi.


Le 22 février, John McCain était au Liban. Il y rencontra des membres du Courant du Futur (le parti de Saad Hariri) qu’il chargea de superviser les transferts d’armes en Syrie autour du député Okab Sakr [4]. Puis, quittant Beyrouth, il inspecta la frontière syrienne et choisi les villages, notamment Ersal, qui devaient servir de base-arrière aux mercenaires lors de la guerre à venir.


Les réunions présidées par John McCain ont été clairement le moment de déclenchement d’un plan prévu de longue date par Washington ; plan qui prévoyait de faire attaquer la Libye et la Syrie simultanément par le Royaume-uni et la France, conformément à la doctrine du « leadership par l’arrière » et à l’annexe du Traité de Lancaster House de novembre 2010 [5]


Le voyage illégal en Syrie, de mai 2013










En mai 2013, le sénateur John McCain se rendait illégalement près d’Idleb en Syrie, via la Turquie, pour y rencontrer des leaders de l’« opposition armée ». Son voyage n’était rendu public qu’à son retour à Washington [6].


Ce déplacement avait été organisé par la Syrian Emergency Task Force qui, contrairement à son intitulé, est une organisation sioniste dirigée par un employé palestinien de l’AIPAC [7]
John McCain en Syrie. Au premier plan à droite, on reconnaît le directeur de la Syrian Emergency Task Force. Dans l’embrasure de la porte, au centre, Mohammad Nour.

Sur les photographies diffusées alors, on remarquait la présence de Mohammad Nour, porte-parole de la Brigade Tempête du Nord (du Front Al-Nosra, c’est-à-dire d’Al-Qaïda en Syrie), qui avait enlevé et détenait 11 pèlerins chiites libanais à Azaz [8]. Interrogé sur sa proximité avec des preneurs d’otages membres d’Al-Qaïda, le sénateur affirma ne pas connaître Mohammad Nour qui se serait invité de sa propre initiative sur cette photo.


L’affaire fit grand bruit et les familles des pèlerins enlevés portèrent plainte devant la justice libanaise contre le sénateur McCain pour complicité d’enlèvement. En définitive, un accord intervint et les pèlerins furent libérés.


Supposons que le sénateur McCain ait dit la vérité et qu’il ait été abusé par Mohammad Nour. L’objet de son voyage illégal en Syrie était de rencontrer l’état-major de l’Armée syrienne libre. Selon lui, cette organisation était composée « exclusivement de Syriens » combattant pour « leur liberté » face à la « dictature alouite (sic). Les organisateurs du voyage ont publié cette photographie pour attester de la rencontre.
John McCain et l’état-major de l’Armée syrienne libre. Au premier plan à gauche, Ibrahim al-Badri, avec lequel le sénateur est en train de discuter. Juste après, le brigadier général Salim Idriss (avec des lunettes).

Si l’on peut y voir le brigadier-général Salem Idriss, chef de l’Armée syrienne libre, on peut aussi y voir Ibrahim al-Badri (au premier plan, sur la gauche) avec lequel le sénateur est en train de discuter. De retour de ce voyage surprise, John McCain, affirma que tous les responsables de l’Armée syrienne libre sont des « modérés auxquels on peut faire confiance » (sic).

Or, depuis le 4 octobre 2011, Ibrahim al-Badri, alias Abu Du’a, figurait en sur la liste des cinq terroristes les plus recherchés par les États-Unis (Rewards for Justice). Une prime pouvant aller jusqu’à 10 millions de dollars était offerte à qui aiderait à sa capture [9]. Le lendemain, 5 octobre 2011, Ibrahim al-Badri était porté sur la liste du Comité des sanctions de l’Onu comme membre d’Al-Qaïda [10]


En outre, un mois avant de recevoir le sénateur McCain, Ibrahim al-Badri, sous le nom de guerre d’Abou Bakr Al-Baghdadi, créa l’État islamique en Irak et au Levant (ÉIIL) —tout en appartenant toujours à l’état-major de la très « modérée » Armée syrienne libre—. Il revendiqua l’attaque des prisons de Taj et d’Abou Graïb en Irak, dont il fit évader entre 500 et 1 000 jihadistes qui rejoignirent son organisation. Cette attaque était coordonnée avec d’autres opérations presque simultanées dans huit autres pays. Chaque fois, les jihadistes évadés rejoignirent des organisations combattantes en Syrie. Cette affaire est tellement étrange qu’Interpol émit une note et requit l’assistance des 190 pays membres [11].


Pour ma part, j’ai toujours affirmé qu’il n’y avait sur le terrain aucune différence entre l’Armée syrienne libre, le Front Al-Nosra, l’Émirat islamique etc… Toutes ces organisations sont composées des mêmes individus qui changent en permanence de drapeau. Lorsqu’ils se revendiquent de l’Armée syrienne libre, ils arborent le drapeau de la colonisation française et ne parlent que de renverser le « chien Bachar ». Quand ils déclarent appartenir au Front Al-Nosra, ils portent le drapeau d’Al-Qaïda et déclarent étendre leur islam dans le monde. Enfin quand ils se disent de l’Émirat islamique, ils brandissent désormais le drapeau du Califat et annoncent qu’ils nettoieront la région de tous les infidèles. Mais quelle que soit leur étiquette, ils procèdent aux mêmes exactions : viols, tortures, décapitations, crucifixions.


Pourtant, ni le sénateur McCain, ni ses accompagnateurs de la Syrian Emergency Task Force n’ont fourni au département d’État les informations en leur possession sur Ibrahim al-Badri et n’ont demandé à toucher cette prime. Ils n’ont pas non plus informé le Comité anti-terroriste de l’Onu.


Dans aucun pays au monde, quel que soit son régime politique, on n’accepterait que le leader de l’opposition soit en contact direct, amical et public, avec un très dangereux terroriste que l’on recherche.


Qui est donc le sénateur McCain ?










Masi John McCain n’est pas simplement le leader de l’opposition politique au président Obama, il est aussi un de ses hauts-fonctionnaires !


Il est en effet président de l’International Republican Institute (IRI), la branche républicaine de la NED/CIA [12], depuis janvier 1993. Cette prétendue « ONG » a été officiellement créée par le président Ronald Reagan pour étendre certaines activités de la CIA, en relation avec les services secrets britanniques, canadiens et australiens. Contrairement à ses allégations, il s’agit bien d’une agence inter-gouvernementale. Son budget est voté par le Congrès dans une ligne budgétaire dépendante du secrétariat d’État.


C’est d’ailleurs parce que c’est une agence conjointe des services secrets anglo-saxons que plusieurs États dans le monde lui interdisent toute activité sur leur territoire.
Accusés d’avoir préparé le renversement du président Hosni Moubarak pour le compte des Frères musulmans, les deux employés de l’International Republican Institute (IRI) au Caire, John Tomlaszewski (second à droite) et Sam LaHood (le fils du secrétaire aux Transports américano-libanais, le démocrate Ray LaHood) (second à gauche) se sont réfugiés à l’ambassade des États-Unis. Les voici aux côtés des sénateurs John McCain et Lindsey Graham lors de la réunion préparatoire du « printemps arabe » en Libye et en Syrie. Ils seront libérés par le Frère Mohamed Morsi lorsqu’il deviendra président.

La liste des interventions de John McCain pour le compte du département d’État est impressionnante. Il a participé à toutes les révolutions colorées des vingt dernières années.


Pour ne prendre que quelques exemples, toujours au nom de la « démocratie », il a préparé le coup d’État manqué contre le président constitutionnel Hugo Chávez au Venezuela [13], le renversement du président constitutionnel Jean-Bertrand Aristide en Haïti [14], la tentative de renversement du président constitutionnel Mwai Kibaki au Kenya [15] et, plus récemment, celui du président constitutionnel ukrainien, Viktor Ianoukovytch.


Dans n’importe quel État au monde, lorsqu’un citoyen prend une initiative pour renverser le régime d’un autre État, il peut être félicité s’il y parvient et que le nouveau régime se montre un allié, mais il sera sévèrement condamné si ses initiatives ont des conséquences néfastes pour son propre pays. Or, jamais le sénateur McCain n’a été inquiété pour ses agissements anti-démocratiques dans les États où il a échoué et qui se sont retournés contre Washington. Au Venezuela par exemple. C’est que pour les États-Unis, John McCain n’est pas un traître, mais un agent.


Et un agent qui dispose de la meilleure couverture imaginable : il est l’opposant officiel de Barack Obama. À ce titre, il peut voyager n’importe où dans le monde (il est le sénateur états-unien qui voyage le plus) et rencontrer qui il veut sans crainte. Si ses interlocuteurs approuvent la politique de Washington, il leur promet de la continuer, s’ils la combattent, il en charge la responsabilité sur le président Obama.


John McCain est connu pour avoir été prisonnier de guerre au Vietnam, durant 5 ans et y avoir été torturé. Il fut victime d’un programme visant non pas à arracher des renseignements, mais à inculquer un discours. Il s’agissait de transformer sa personnalité pour qu’il fasse des déclarations contre son propre pays. Ce programme, étudié à partir de l’exemple coréen pour la Rand Corporation par le professeur Albert D. Biderman, a servi de base aux recherches conduites à Guantánamo et ailleurs par le docteur Martin Seligman [16]. Appliqué sous George W. Bush à plus de 80 000 prisonniers, il a permis de transformer plusieurs d’entre eux pour en faire de vrais combattants au service de Washington. John McCain, qui avait craqué au Vietnam, le comprend donc parfaitement. il sait comment manipuler sans état d’âme les jihadistes.


Quelle est la stratégie états-unienne avec les jihadistes au Levant ?










En 1990, les États-Unis ont décidé de détruire leur ancien allié irakien. Après avoir laissé entendre au président Saddam Hussein qu’ils considéreraient l’attaque du Koweït comme une affaire intérieure irakienne, ils ont prétexté de cette attaque pour mobiliser une vaste coalition contre l’Irak. Cependant, du fait de l’opposition de l’URSS, ils ne renversèrent pas le régime, mais se contentèrent d’administrer la zone de non-survol.
En 2003, l’opposition de la France ne fut pas suffisante pour contrebalancer l’influence du Comité pour la libération de l’Irak. Les États-Unis attaquèrent à nouveau le pays et renversèrent cette fois le président Hussein. Bien sûr, John McCain était un des principaux responsables du Comité. Après avoir confié pendant un an à une société privée le soin de piller le pays [17], ils tentèrent de partitionner le pays en trois États distincts, mais durent y renoncer devant la résistance de la population. Ils tentèrent une nouvelle fois en 2007, autour de la résolution Biden-Brownback, mais là encore échouérent [18]. D’où la stratégie actuelle qui tente d’y parvenir au moyen d’un acteur non-étatique : l’Émirat islamique.


Dans ce document, publié en septembre 2013, l’ambassadeur du Qatar à Tripoli informe son ministère qu’un groupe de 1800 Africains a été formé au jihad en Libye. Il propose de les acheminer par trois groupes en Turquie pour qu’ils rejoignent l’Émirat islamique en Syrie.

L’opération a été préparée de longue date, avant même la rencontre de John McCain avec Ibrahim al-Badri. Ainsi, des correspondances internes du ministère qatari des Affaires étrangères, publiées par mes amis James et Joanne Moriarty [19] montrent que 5 000 jihadistes ont été formés aux frais du Qatar, dans la Libye de l’Otan en 2012, et que 2,5 millions de dollars ont été versés à la même époque au futur Calife.


En janvier 2014, le Congrès des États-Unis a tenu une séance secrète au cours de laquelle il a voté, en violation du droit international, le financement jusqu’à septembre 2014 du Front Al-Nosra (Al-Qaïda) et de l’Émirat islamique en Irak et au Levant [20]. Bien que l’on ignore avec précision ce qui a été vraiment convenu lors de cette séance révélée par l’agence britannique Reuters [21], et qu’aucun média états-unien n’a osé passer outre la censure, il est hautement probable que la loi comporte un volet sur l’armement et la formation des jihadistes.
Fière de ce financement états-unien, l’Arabie saoudite a revendiqué sur sa chaîne de télévision publique, Al-Arabiya, que l’Émirat islamique était placé sous l’autorité du prince Abdul Rahman al-Faiçal, frère du prince Saoud al-Faiçal (ministre des Affaires étrangères) et du prince Turki al-Faiçal (ambassadeur d’Arabie saoudite aux États-Unis et au Royaume-Uni) [22].


L’Émirat islamique représente une nouvelle étape dans le mercenariat. À la différence des groupes jihadistes qui se battirent en Afghanistan, en Bosnie-Herzégovine et en Tchétchénie autour d’Oussama Ben Laden, il ne forme pas une force supplétive, mais bien une armée en soi. À la différence des groupes précédents en Irak, en Libye et en Syrie, autour du prince Bandar Ben Sultan, ils disposent de services intégrés de communication sophistiqués qui appellent à le rejoindre, et d’administrateurs civils, formé dans de grandes écoles occidentales, capables de prendre en main instantanément l’administration d’un territoire.
Des armes ukrainiennes flambant neuves ont été achetées par l’Arabie saoudite et convoyées par les services secrets turcs qui les a remises à l’Émirat islamique. Les derniers détails ont été coordonnés avec la famille Barzani lors d’une réunion des groupes jihadistes à Aman, le 1er juin 2014 [23]. L’attaque conjointe de l’Irak par l’Émirat islamique et le Gouvernement régional du Kurdistan a débuté quatre jours plus tard. L’Émirat islamique s’est emparé de la partie sunnite du pays, tandis que le Gouvernement régional du Kurdistan agrandissait son territoire de plus de 40 %. Fuyant les atrocités des jihadistes, les minorités religieuses quittaient la zone sunnite, préparant ainsi la voie à la partition du pays en trois.


Violant l’accord de défense irako-US, le Pentagone n’intervenait pas et laissait l’Émirat islamique poursuivre sa conquête et ses massacres. Un mois plus tard, alors que les peshmergas du Gouvernement régional kurde s’étaient repliés sans livrer bataille, et lorsque l’émotion de l’opinion publique mondiale devint trop forte, le président Obama donna l’ordre de bombarder des positions de l’Émirat islamique. Cependant, selon le général William Mayville, directeur des opérations à l’état-major, « Ces bombardements sont peu susceptibles d’affecter les capacités globales de l’Émirat islamique ou ses activités dans d’autres régions de l’Irak ou de la Syrie » [24]. À l’évidence, ils ne visent pas à détruire l’armée jihadiste, mais uniquement à veiller à ce que chaque acteur ne déborde pas du territoire qui lui a été assigné. Au demeurant, pour le moment, ils sont purement symboliques et n’ont détruit qu’une poignée de véhicules. C’est en définitive l’intervention des kurdes du PKK turc et syrien qui a stoppé la progression de l’Émirat islamique et ouvert un corridor permettant aux populations civiles d’échapper au massacre.


De nombreuses intox circulent à propos de l’Émirat islamique et de son calife. Le quotidien Gulf Daily News a prétendu qu’Edward Snowden avait fait des révélations à son sujet [25]. Or, vérification faite, l’ancien espion états-unien n’a rien publié à ce sujet. Gulf Daily News est édité au Bahrein, un État occupé par les troupes saoudiennes. L’article vise uniquement à dédouaner l’Arabie saoudite et le prince Abdul Rahman al-Faiçal de leurs responsabilités.


L’Émirat islamique est comparable aux armées mercenaires du XVIe siècle européen. Celles-ci menaient des guerres de religion pour le compte des seigneurs qui les payaient, parfois dans un camp, parfois dans un autre. Le Calife Ibrahim est un condottière moderne. Bien qu’il soit aux ordres du prince Abdul Rahman (membre du clan des Sudeiris), il ne serait pas étonnant qu’il poursuive son épopée en Arabie saoudite (après un bref détour au Liban, voire au Koweït) et tranche ainsi la succession royale en favorisant le clan des Sudeiris contre le prince Mithab (fils et non pas frère du roi Abdallah).


John McCain et le Calife










Ibrahim al-Badri, alias Abu Du’a, alias Abou Bakr Al-Baghdadi, alias Calife Ibrahim, mercenaire du prince Abdul Rahman al-Faiçal, subventionné par l’Arabie saoudite, le Qatar et les États-Unis. Il peut commettre toutes les horreurs que les Conventions de Genève interdisent à des États de faire.

Dans la dernière livraison de son magazine, l’Émirat islamique a consacré deux pages à dénoncer le sénateur John McCain comme « l’ennemi » et « le croisé », rappelant son soutien à l’invasion états-unienne de l’Irak. De peur que cette accusation reste inconnue aux États-Unis, le sénateur a immédiatement publié un communiqué qualifiant l’Émirat de « plus dangereux groupe terroriste islamiste dans le monde » [26].


Cette polémique n’est là que pour distraire la galerie. On aimerait y croire… s’il n’y avait cette photographie de mai 2013.
John McCain et l’état-major de l’Armée syrienne libre. Au premier plan à gauche, Ibrahim al-Badri, avec lequel le sénateur est en train de discuter. Juste après, le brigadier général Salim Idriss (avec des lunettes).


[1] Nous avons relayé les rapports de presse assurant que la manifestation de Deraa était une protestation après l’arrestation et la torture de lycéens ayant tagué des slogans hostiles à la République. Or, de nombreux collègues ont tenté d’établir l’identité de ces lycéens et de rencontrer leurs familles. Aucun n’y est parvenu, les seuls témoins qui se sont exprimés l’ont fait pour la presse britannique, mais de manière anonyme, donc invérifiable. Nous sommes aujourd’hui convaincus que cet événement n’a jamais existé. L’étude des documents syriens de l’époque montre que la manifestation portait en réalité sur une hausse des salaires des fonctionnaires et sur les retraites. Elle a obtenu satisfaction de la part du gouvernement. À ce moment là, aucun journal n’a parlé de ces lycéens, cette histoire n’étant inventée par Al-Jazeera que deux semaines plus tard.
[2] Les membres du Groupe islamique combattant en Libye, c’est-à-dire d’Al-Qaïda en Libye, avaient tenté d’assassiner Mouamar el-Kadhafi pour le compte du MI6 britannique. L’affaire fut révélée par un officier du contre-espionnage britannique, David Shyler. Cf « David Shayler : "J’ai quitté les services secrets britanniques lorsque le MI6 a décidé de financer des associés d’Oussama Ben Laden" », Réseau Voltaire, 18 novembre 2005.
[3] Rapport de la Mission d’enquête sur la crise actuelle en Libye, juin 2011.
[4] « Un député libanais dirige le trafic d’armes vers la Syrie », Réseau Voltaire, 5 décembre 2012.
[5] Sur ce plan, on se reportera à ma série de six émissions 10 ans de Résistance, sur la guerre des États-Unis contre la Syrie.
[6] « John McCain entre illégalement en Syrie », Réseau Voltaire, 30 mai 2013.
[7] « La Syrian Emergency Task Force, faux-nez sioniste », Réseau Voltaire, 7 juin 2013.
[8] « John McCain a rencontré des kidnappers en Syrie », Réseau Voltaire, 1er juin 2013.
[9] “Wanted for Terrorism”, Rewards for Justice Program, Department of State.
[10] Le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1267 (1999) le 15 octobre 1999 est également connu sous le nom de « Comité des sanctions contre Al-Qaida ». Fiche d’inscription d’Ibrahim al-Badri (cette fois avec le nom de guerre d’al-Samarrai).
[11] « Évasions simultanées de jihadistes dans 9 pays », Réseau Voltaire, 6 août 2013.
[12] « La NED, vitrine légale de la CIA », par Thierry Meyssan, Оdnako (Russie), Réseau Voltaire, 6 octobre 2010.
[13] « Opération manquée au Venezuela », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 18 mai 2002.
[14] « La CIA déstabilise Haïti », « Coup d’État en Haïti », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 14 janvier et 1er mars 2004.
[15] « L’expérience politique africaine de Barack Obama », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 9 mars 2013.
[16] « Le secret de Guantánamo », par Thierry Meyssan, Оdnako (Russie), Réseau Voltaire, 28 octobre 2009.
[17] « Qui gouverne l’Irak ? », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 13 mai 2004.
[18] « La balkanisation de l’Irak », par Manlio Dinucci, Traduction Marie-Ange Patrizio, Il Manifesto (Italie), Réseau Voltaire, 17 juin 2014.
[19] « Official Document Qatar Embassy Tripoli Confirms Sending 1800 Islamic Extremists Trained in Libya to Fight in Syria », Libyan War The Truth, 20 septembre 2013.
[20] « Les États-Unis, premiers financiers mondiaux du terrorisme », par Thierry Meyssan, Al-Watan (Syrie), Réseau Voltaire, 3 février 2014.
[21] “Congress secretly approves U.S. weapons flow to ’moderate’ Syrian rebels”, par Mark Hosenball, Reuters, 27 janvier 2014.
[22] « L’ÉIIL est commandé par le prince Abdul Rahman », Réseau Voltaire, 3 février 2014.
[23] « Révélations du PKK sur l’attaque de l’ÉIIL et la création du "Kurdistan" », Réseau Voltaire, 8 juillet 2014.
[24] “U.S. Air Strikes Are Having a Limited Effect on ISIL”, par Ben Watson, Defense One, 11 août 2014.
[25] « Baghdadi ’Mossad trained’ », Gulf Daily News, 15 juillet 2014.
[26] “Statement by senator John McCain on being targeted by terrorist group ISIL as "the ennemy" and "the crusader"”, Cabinet de John McCain, 28 juillet 2014.

source : http://www.voltairenet.org/article185073.html

Force est de constater que les apparences et la réalité sont deux choses bien différentes.

Et pour parachever en beauté cette démonstration sur ce qu'est réellement l'EIIL,voici un passage qui l'est tout autant, tirés du début du LIESI du mois d'octobre.








http://www.liesi-delacroix.com/5-abonnement-liesi

Ainsi l'EIIL fait le boulot pour lequel il a été conçu : l'Ordo ab chaos au service du projet mondialiste.


Dernière édition par Bardamu le 25/1/2015, 23:28, édité 1 fois (Raison : Modif : rajout de Daech au titre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   18/11/2014, 19:32

Il serait trop long ici (au risque d'alourdir le sujet d'une trentaine de pages au moins) d'énumérer en détail la liste déjà interminable des carnages et des massacres sanglants perpétré par cette entité dégénérée qu'est l'EIIL/DAESH;

Une simple recherche sur internet avec les mots clé "/meurtres/massacres/carnages etc etc..." vous sera de toute façon suffisant pour ouvrir les yeux.

Il semble néanmoins que dernièrement cette organisation aie décidée de passer à l'étape supérieure : elle n'hésite maintenant plus à faire participer le peuple à ses communions sataniques.

Jugez-en par cet article :


Citation :
Horreur à Rakka


C’était le 8 novembre 2014 à Rakka, la capitale de l’« Émirat islamique ». Un « tribunal islamiste », composé d’un Tunisien et d’un Libyen, « jugeait » trois officiers de l’Armée arabe syrienne.

Les trois hommes avaient été vendus à l’Émirat islamique par une tribu qui avait feint de leur offrir l’hospitalité, lors d’une bataille autour d’un champ gazier.

Ils étaient accusés de servir un président alaouite, donc hérétique [1], et d’être de ce fait co-responsables des bombardements de l’Armée de l’air syrienne qui ont tué des combattants de l’Émirat islamique et des membres de leurs familles.

Les juges les ont condamnés à mort en tant qu’alaouites, alors que deux d’entre eux étaient sunnites [2]. Ils ont décidé de ne pas exécuter la sentence d’une balle dans la tête, ni par égorgement, mais ont demandé à la foule de les piétiner.

Plusieurs milliers d’habitants de Rakka assistaient à ce « procès islamique ».

La foule a piétiné les officiers jusqu’à ce que leurs corps ne soient plus que de la pâte. Puis, des combattants de l’Émirat islamique ont traîné leurs cadavres à moto dans la ville.

Rakka était jadis une ville paisible, célèbre pour ses festivals de littérature et de théâtre. En 2012, elle fut vendue à Al-Qaïda par des fonctionnaires locaux. Puis, elle passa sous le contrôle de l’Émirat islamique qui en fit sa capitale. Les jihadistes quittèrent la ville quelques jours avant les bombardements états-uniens, mais ils la réinvestirent juste après. Désormais, la prière y est obligatoire cinq fois par jour et les femmes ne peuvent plus circuler si elles ne sont pas voilées et accompagnées par un membre de leur famille.

Que s’est-il passé, durant ces deux dernières années, dans la tête de ses habitants pour qu’ils se livrent aujourd’hui à un tel crime ?

La Syrie est sous le choc. C’est la première fois depuis le début de la guerre qu’une foule composée de Syriens —et pas de jihadistes étrangers— tue ainsi des soldats syriens.




En réalité, les habitants de Rakka qui ont participé à ces exécutions, y compris les mineurs, sont devenus des toxicomanes. Depuis deux ans, les jihadistes leur offrent des exemplaires du Coran et des sucreries. Celles-ci contiennent de la poudre de Captagon (Fénétylline chlorhydrate) [3]. Cette amphétamine, mêlée à du haschich, constitue la base du traitement des jihadistes. Au bout de deux ans, une partie de la population est devenue suffisamment intoxiquée pour participer activement à ce crime.

[1] Les alaouites sont les fidèles d’une religion néo-platonicienne qui se convertirent à l’islam chiite. Ils ont conservé certaines croyances de leur religion initiale, dont la réincarnation. Ils étaient considérés comme musulmans jusqu’aux années 80 au cours desquelles des prêcheurs wahhabites les déclarèrent hérétiques en tant que chiites. La particularité de leur théologie est d’affirmer que la foi prime sur les rites, en conséquence, ils ne participent que rarement à des prières collectives. Au XXe siècle, trois fatwas ont été édictées par des autorités musulmanes, sunnites et chiites, reconnaissant le caractère musulman des alaouites (le Grand mufti de Jérusalem Hajj Amin el-Huseyni en 1926, l’ayatollah Hassan Mahdi al-Shirazi en 1972, et al-Sayyed Mussa el-Sadr en 1973).
[2] Contrairement à ce que prétend la propagande atlantiste et du Golfe, environ 70 % des troupes syriennes sont sunnites. Simplement parce que l’Armée arabe syrienne n’est aucunement l’« Armée de Bachar », mais une armée de conscription dans laquelle servent indistinctement les jeunes gens de toutes les communautés religieuses.
[3] « Le Captagon®, arme principale des jihadistes », Réseau Voltaire, 2 avril 2014.

http://www.voltairenet.org/article185911.html

Ainsi voilà comment grâce à un procédé ingénieux,on subvertie la conscience de toute une population pour la faire tomber dans la criminalité et une perversion sanguinaire des plus abjectes.

Il est bon de reproduire ici l'article en lien dans la note n°3 trouvable en fin de citation précédente :

Citation :
Le Captagon®, arme principale des jihadistes

Alors que les médias occidentaux et du Golfe laissent penser que les jihadistes se nourrissent principalement de la lecture du Coran, les saisies effectuées en Syrie montrent qu’en réalité, ils se droguent au Captagon.


L’armée arabe syrienne a saisi en deux jours une voiture pleine de comprimés de Captagon et un camion citerne en contenant une tonne.


Le Captagon (Fénétylline chlorhydrate) est une amphétamine qui suscite une certaine euphorie et insensibilise à la douleur. Mêlé à d’autres drogues, comme du haschich, il constitue la ration alimentaire de base des jihadistes. Les combattants ne ressentent plus ni leurs souffrances, ni celles qu’ils infligent aux autres. Dès lors, ils peuvent commettre toutes sortes d’atrocités en riant.


Contrairement à une idée répandue, les jihadistes ne sont pas motivés par des préoccupations religieuses, mais par la recherche de plaisirs immédiats. Ils sont principalement recrutés parmi les voyous et dans les prisons.


Fabriqués en 2011 par l’Otan dans un laboratoire en Bulgarie, le Captagon est maintenant produit dans tout le Proche-Orient, y compris sur le territoire syrien.



Ce mode opératoire de contrôle mental basé sur le fait de droguer les gens et d'utiliser leurs croyances religieuses manipulées pour les faire participer à leur fanatisme meurtrier n'est pas sans rappeler le mode de fonctionnement des haschichins.

Pour info,il s'agit d'une secte islamique hétérodoxe d'assassins shootés au haschich et qui émergea au alentours du XIème siècle.

Elle fut fondée par Hassan ibn al Sabbah, appelé aussi le "Vieux de la Montagne".

Elle perdura en puissance pendant 2 siècles environ avant de tomber sur plus fort qu'elle et d'être impitoyablement exterminée par les redoutables Mongols,qui savait à quoi s'en tenir vu leur expérience en la matière.

Certains affirment néanmoins que cette secte aurait subsistée dans l'ombre.

Quelques infos là-dessus :

Citation :
Les Haschichin


Les Haschichin sont entrés dans l'Histoire comme les premiers terroristes jamais connus. Utilisant le meurtre comme arme politique, ils ont acquis une célébrité telle qu'ils sont entrés dans le langage commun : c'est de leur nom que dérive le mot "assassin".

Tuer pour accéder au Paradis

Les Haschichin étaient considérés en leur temps comme la secte la plus dangereuse du monde : fondée en Perse par Hassan ibn al Sabbah, dit le "Vieux de la Montagne", elle était composée de jeunes fanatiques intégristes soumis à un entraînement d'une rigueur extrême. Selon la légende, le "Vieux" ouvrait une fois les portes du Paradis à ses disciples, leur permettant de goûter à l'amour, l'alcool et la drogue, et obtenait ensuite d'eux tout ce qu'il voulait. Ces derniers étaient en effet tous prêts à mourir pour retourner au ciel et assassinaient tous ceux qu'on leur demandait d'exécuter. Marco Polo, qui avait traversé cette région en 1273, racontait ainsi : "Va tuer Untel et Untel, et à ton retour, mes Anges te ramèneront au Paradis. Et même si tu dois mourir, j'enverrai quand même mes Anges qui se chargeront de te ramener au Paradis." Les "Assassins" tuaient ainsi tout personnage hostile à leur cause et aux intérêts du "Vieux", et se faisaient ensuite souvent exécuter.

En 1092, les Haschichin commettent leur premier crime : ils assassinent le vizir en personne, Nizâm al-Mulk. Dès lors, plus personne n'est en sécurité : gouverneurs, théologiens, princes, généraux, rois... Tous ceux qui déplaisent à la secte sont éliminés les uns après les autres. En 150 ans, l'influence de la secte s'étend de la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan. Au bout de cette période, la secte est cependant affaiblie : en 1258, sous le règne du 7e successeur d'Hassan, les Assassins ne parviennent pas à résister à l'attaque des Mongols. Ces derniers décident de les anéantir : recherchés dans toute l’Asie, les membres de la secte sont impitoyablement massacrés. Aujourd'hui, 8 siècles plus tard, on raconte que la secte existe encore en Perse, sur les bords de l’Indus et du Gange, dans les montagnes du Liban : les Assassins courent toujours...


Le fondateur de la secte, Hassan ibn al SABAH est né en 1040, à Rey (Perse), et a étudié à Nishapur, avec le futur grand vizir Nizam-el-Molk (une de ses premières victimes) et le poète, philosophe et mathématicien Omar Khayyam. Converti à l'ismaïlisme (branche hérétique de l'islam). Il mourut en 1124 mais est suivi par d'autres "Maîtres des Assassins", tout aussi redoutables.
Sa citadelle la plus célèbre fut Alamut , au coeur de l'Elbourz iranien.







Hassan ibn al Sabbah




Les ruines d'Alamut

http://enviedailleurs.forumpro.fr/t1051-les-haschichin-ou-l-ideologie-du-meurtre

Citation :
HISTOIRE DE LA SECTE DES ASSASSINS
Gaillardin , « Dictionnaire du XIXe siècle »


Les Ismaélites, tout en se rattachant au souvenir de Mahomet, interprétaient l’islamisme à leur gré, et le dénaturaient entièrement. Ils défendaient de prendre au sérieux les pratiques du Coran, telles que la prière, le jeûne et l’aumône, et le khalife fatimite Hakem fonda au Caire une société dite de sagesse, qui condamnait tout ensemble le khalife de Bagdad, comme usurpateur, la foi et la morale comme des préjugés et des folies. La secte des Assassins est sortie de cette école.


Hassan, fils de Sabbah, était né dans le Khorazan ; son père, partisan d’Ali, l’avait confié, pour éviter les soupçons, à un Sunnite renommé par sa vertu entre les partisans du khalife de Bagdad ; mais de fréquentes conversations avec les Ismaélites l’entraînèrent dans leur doctrine, et il passa en Égypte pour recevoir de la bouche du khalife fatimite lui-même l’enseignement de la vérité. Accueilli avec empressement, admis à la plus intime faveur, et bientôt disgracié par l’habileté des courtisans, il revint en Asie à travers mille dangers, rapportant un grand désir de puissance, et tous les moyens nécessaires pour y parvenir (vers l’an 1073).


Hassan fit rapidement des disciples nombreux, et avec leur dévouement il s’empara de la forteresse d’Alamout dans le voisinage du sultan Malek-Schah. D’autres châteaux s’élevèrent dans les environs ; en vain Malek-Schah voulut les détruire ; son grand vizir fut mis à mort par un des disciples d’Hassan, et lui-même mourut sans avoir le temps d’assurer sa vengeance. D’autres meurtres, d’autres menaces, agrandirent cette puissance naissante. Le sultan Sindjar, qui régnait dans le nord-ouest de la Perse, s’était déclaré l’ennemi des nouveaux sectaires : un matin à son réveil, il trouve un stylet près de sa tête, et au bout de quelques jours il reçoit une lettre ainsi conçue : « Si nous n’avions pas de bonnes intentions pour le sultan, nous aurions enfoncé dans son cœur le poignard qui a été placé près de sa tête. ». Sindjar fit la paix, par crainte, et accorda à Hassan, à titre de pension, une partie de ses revenus.


On dit que Hassan habita Alamout pendant 35 années, et que, dans cet intervalle, il ne se montra que deux fois sur la terrasse de son palais.


C’est alors qu’il organisa la société créée par lui, et qu’il la divisa en trois classes, les daïs, les reficks, et les fédaviés. Les daïs étaient les docteurs, les prédicants, chargés de convertir les infidèles. Les reficks étaient les compagnons, les initiés de la doctrine ; le peuple soumis à l’autorité tout à la fois religieuse et temporelle du chef suprême. Les fédaviés ou dévoués, étaient les instruments des volontés et des vengeances de leur maître.


Enfermés dès leur enfance dans les palais, sans autre société que leurs daïs, les fédaviés apprenaient que leur salut éternel dépendait de leur dévouement et qu’une seule désobéissance les damnait pour toujours. A cette crainte du châtiment se joignait avec la même efficacité l’espoir des récompenses; on leur promettait le paradis, on leur en donnait quelquefois une jouissance anticipée. Pendant leur sommeil, provoqué par une boisson enivrante, ils étaient transportés dans de magnifiques jardins où ils trouvaient à leur réveil tous les enchantements de la volupté ; après quelques jours de félicité extrême, le même breuvage les endormait de nouveau, et ils retournaient sans le savoir au lieu d’où on les avait emportés. A leur réveil ils racontaient, comme un songe ou comme une réalité, cette sorte de ravissement dont ils avaient joui, et ils s’animaient encore, par ce souvenir d’un bonheur passager, à mériter celui qui n’aura pas de fin. Introduits quelquefois devant leur seigneur, celui-ci leur demandait s’ils voulaient qu’il leur donnât le paradis, et sur leur réponse qu’ils étaient prêts à exécuter ses ordres, il leur remettait un poignard et leur désignait une victime.


Cette, société porta différents noms; on les appela Ismaélites orientaux, pour les distinguer de ceux d’Égypte ; Bathéniens ou partisans du culte intérieur ; Molahed ou impies ; et enfin Assassins. Ce nom n’est qu’une corruption de hachichin, qui lui-même vient de hachich ; le hachich était un breuvage enivrant qui servait à endormir les fédaviés. Le chef suprême s’appelait le Seigneur des couteaux, et plus souvent le seigneur de la Montagne, Scheick al Djébal. Le sens primitif de seigneur, dérivé de senior, a fait traduire ce mot par Vieux de la montagne.


La puissance des Assassins s’étendit successivement depuis la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan. Leurs châteaux étaient divisés en trois provinces : celles de Djébal, de Kuhistan et de Syrie ; chaque province avait à sa tête un dailbekir, immédiatement soumis au Vieux de la montagne. Pendant les 150 années que remplissent les règnes d’Hassan et de ses successeurs, ils entretinrent une continuelle terreur dans l’âme de tous les souverains de l’Asie. Le seul prince qui ne fléchit pas devant eux, et dont ils révérèrent la fermeté, ce fut Saint-Louis : il leur signifia qu’il était mécontent de leurs menaces, il demanda et il obtint réparation.


Les Assassins ne succombèrent que sous les coups des Mongols en 1258 ; le septième successeur d’Hassan, Rokneddin Kharchah, régnait alors. Les Mongols, sous la conduite d’Houlagou, le vainquirent et le mirent à mort. Les Assassin, recherchés dans toute l’Asie, furent impitoyablement massacrés, partout où il fut possible d’en trouver. Cependant ils ne purent tous être atteints, et il en existe encore aujourd’hui dans la Perse, sur les bords de l’Indus et du Gange, et dans les montagnes du Liban ; ils ont perdu leur puissance et leur fureur de meurtre; mais ils conservent en partie la doctrine ismaélite.

http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm

C'est une sorte d'ironie de voir aujourd'hui la racaille dégénéré de l'EIIL s'en inspirer indirectement pour manipuler le peuple,quand on sait qu'il ont été mis en place et soutenu précisément par les réseaux mondialistes juifs chapeautés par les Khazars de la haute-finance internationale...donc les descendants des Mongols judaïques.

La treizième tribu - Les juifs Khazars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   2/12/2014, 01:38

Hassan Nasrallah: L'Etat Islamique est la plus grande distorsion de l'Islam dans l'Histoire (VOSTFR)


(ps - activez les sous-titres s'ils n'apparaissent pas en cliquant sur l'onglet "cc" en bas à droite de la vidéo)



Une des vidéos les plus importantes de l'année.


A visionner avec grande attention et sérieux,car les nombreux avertissements que fait ce sage monsieur sont de la plus haute importance pour saisir à quel point cette subversion de l'EIIL/Etat islamique est un danger redoutable et une menace en train de peser sur la tradition islamique dans son ensemble,de même que par ricochet sur le monde entier (à fortiori avec le plan satanique du Nouvel Ordre Mondial qui manipule les évènements en coulisse).

Il est légitime, après avoir vu et compris les arguments de la mise en garde solennelle faite par Nasrallah,de suggérer avec raison, qu'en plus du lien étroit avec ce plan d'Ordo Ab Chaos dont nous parlons et qui est plus que jamais évident dans toute ces conséquences dramatiques,une autre visée toute autant sournoise et d'ailleurs intimement liée se prépare, à l'aide de l'état islamique : la liquidation définitive de l'Islam,au nom de l'Islam.

Une vidéo à faire tourner autant que possible donc,au plus grand nombre possible,pour ne pas tomber dans le piège de la désinformation générale voulue par l'élite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   10/12/2014, 16:38

Merci pour cette vidéo Paralleye  Smile

Pour le cas où elle serait censurée, le texte de la traduction pour sauvegarde :

Citation :

Hassan Nasrallah

Extrait du discours du premier jour de l'année islamique (1er Muharram)


4 Novembre 2013

Sélection et traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr/
Sous-titré par : http://axedelaresistance.com/
Url de la vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=dYhSauLCR5I


[…

Ce que nous vivons actuellement dans le monde islamique, et dans notre région en particulier, à la lumière des développements qui se sont produits ces dernières années, et de la montée en puissance, de l'expansion et de la prise de contrôle, par le courant que nous désignons comme « takfiri », de territoires très étendus dans certains pays arabes et islamiques, ainsi que ses pratiques épouvantables, barbares et outrageantes auxquelles nous assistons et dont nous entendons parler jour et nuit, tout cela nous appelle à prendre une position courageuse, et également à définir clairement la nature du danger que représente la prise de contrôle par le courant takfiri de tel ou tel pays arabe ou musulman, ou même de plusieurs pays.

O mes frères et sœurs ! En toute franchise – et mon propos sera simple et clair, et mes preuves le seront également –, et comme à mon habitude, je m'abstiendrai de tout recours à une terminologie érudite ou complexe.

En toute franchise, oui, nous pouvons dire aujourd'hui que ces dangers qui menacent l'Islam sont comparables à ceux de l'année 60-61 de l'Hégire [martyre de l'Imam Hussein au moment où l'Islam était menacé d'extinction].

Premièrement, la menace que fait peser ce courant sur l'Islam – en tant que religion, Message, valeurs, principes.

Comment ?  Laissez-moi vous présenter des preuves qu'il y a un véritable danger.
Premièrement, dans le discours de ce courant, ils se revendiquent de l'Islam, ils se réclament du Coran, et comme le prédisaient certaines prophéties concernant notre époque, ces individus connaissent le Coran par cœur.

Ils apprennent le Coran et l'invoquent en guise de preuve, ils récitent ses versets dans leur discours public. Et même sur le terrain, au moment où ils envahissent, égorgent, tuent, ou accomplissent l'une de leurs atrocités, qu'ils retransmettent à la télévision ou sur Internet, ils invoquent Dieu dans leurs déclarations : "Dieu Tout-Puissant a dit", etc…
Bien sûr, ils ont un problème de compréhension des versets coraniques, et se basent sur des faux-semblants. Ils font de graves erreurs dans la compréhension du Coran et dans son interprétation, mais c'est là une recherche exégétique à part qui n'a pas sa place dans un tel discours.

Mais ce qu'il faut retenir est que pour chacun de leurs actes, ils invoquent l'autorité de versets coraniques, ou de hadiths falsifiés et faussement attribués au Prophète (saas). Ils prétendent : "Le Prophète a dit telle et telle chose. ".

C'est-à-dire qu'ils ne justifient pas leurs actes criminels en les attribuant au penseur, au savant, au Cheikh, au Professeur ou au mouvement dont ils sont les adeptes et dont ils suivent les traces et la voie par leurs actes. Mais ils cherchent à attribuer ces crimes directement au Livre de Dieu le Très-Haut et à Son Prophète – paix et bénédictions de Dieu sur lui et sa famille.

Bien sûr, c'est quelque chose de très dangereux. Que veulent-ils faire par-là ?
Il s’agit d'enraciner dans l'esprit des gens, incident après incident, jour après jour, année après année, que c’est cela l'Islam. (Ils veulent répandre l’idée) que c’est cela l’Islam, non pas que ce serait par exemple une secte déviante ou égarée, qui n'a rien à voir avec l'Islam, non !

Et c'est pourquoi nous commençons à entendre dans certains endroits de l'Occident, et même dans notre région, des personnes qui prétendent que cela n'est pas dû au fait qu'il y a dans l'Islam différentes écoles, de la diversité, des interprétations divergentes, des courants de pensée variés, non, ils prétendent que l'Islam, c'est ça ! : "Telle est votre religion, tel est votre Coran, tel est votre Prophète ! ".
Et naturellement, c'est là quelque chose de dangereux, de très dangereux.

Eh bien, avec le temps, cela enracinera dans les esprits cette compréhension infamante et fausse de l'Islam, du Livre de l'Islam, le Coran, et du Prophète de l'Islam, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui et sa famille.

Je peux déclarer avec certitude que ce qui se produit aujourd'hui est la plus grande distorsion de l'Islam dans l'Histoire. Je le déclare en toute franchise.
Premièrement, parce que la nature des événements qui se déroulent aujourd'hui a peu d'exemples dans l'Histoire, pour autant qu'elle ait un précédent – et on en trouve effectivement des exemples ici ou là.

Mais surtout pour cette deuxième raison, à savoir que nous sommes aujourd'hui à une époque où existent des moyens de communication, des médias, qui transmettent les vidéos, images, sons, propos, à chaque maison, à chaque oreille du monde entier.
Par le passé, il y a des centaines d'années, de telles atrocités ont pu être perpétrées, mais elles n'ont pas été rendues publiques en images, son et avec précision et détails. Elles n'ont été révélées que bien après qu'elles aient été commises.

Mais aujourd'hui, tout se fait en direct. Aujourd'hui, on égorge en direct. Les massacres de masse sont commis en direct. Et les divers crimes commis sont disponibles en image et en son. Et vous savez bien que cela est beaucoup plus marquant pour les esprits, les cœurs et les sentiments, bien plus que la diffusion à l'oral ou à l'écrit.

C'est pour cela que ce qui se passe aujourd'hui est bien la plus grande menace que l'Islam ait dû affronter en ce qui concerne le dénigrement de ses valeurs, de ses enseignements, de sa pensée et de sa réputation.

La conséquence de tout cela, c'est, premièrement, que les non-musulmans s'éloignent de l'Islam. Aujourd'hui, dans beaucoup de pays du monde, il y a des gens qui ne suivent aucune religion, et que ce soit du fait d'un manque au niveau de la pensée, du dogme, de la spiritualité, du moral, etc…,  ils s'instruisent au sujet de l'Islam et s'y convertissent.
Il y a des adorateurs d'idoles dans le monde. Il y a des principes et des dogmes variés.
Beaucoup d'entre eux acceptent l'Islam et sont accueillants envers lui, partout dans le monde.

Que se passe-t-il à présent ? On propose un modèle qu'on veut faire passer pour l'Islam, et plus encore, on veut le faire passer pour l'Islam authentique, pour l'Islam véridique – car ils insistent beaucoup sur cette terminologie : " authentique", "véridique", "droit", etc…
Et bien sûr, quiconque voit ces crimes se dit : "Alors c'est ça l'Islam ? Je ne veux pas en entendre parler.". Il ne sera même pas prêt à en discuter, à s'en approcher, à faire des recherches, à poser des questions.

La deuxième conséquence, c'est que tout cela éloigne les non-musulmans des musulmans. Car tout cela présente les musulmans comme un groupe de barbares, de criminels assoiffés de sang qui ne peuvent cohabiter avec absolument personne. Et naturellement, cela expose les musulmans en tant que communautés, groupes et peuples, dans le monde entier, aux dangers de l'isolement, de l'animosité et aux sentiments d'hostilité.

La troisième conséquence, qui est également très dangereuse, est que tout cela éloigne les musulmans eux-mêmes de l'Islam. Il y a beaucoup de musulmans qui ne connaissent que peu de choses de l'Islam. Et lorsque tous les médias viennent leur dire « Voilà ce qu'est l'Islam, voilà les cheikhs de l'Islam, les savants de l'Islam, les djihadistes de l'Islam, les égorgeurs de l'Islam », beaucoup de ces musulmans diront alors : "Ca suffit. Nous n'avons rien à voir avec cette religion, rien à voir avec l'Islam.".

Et c'est pourquoi nous assistons aujourd'hui à des commencements – je ne veux pas amplifier cette réalité, mais dans plus d'un pays arabe, jusqu'à l'intérieur de l'Arabie Saoudite, en Egypte, dans d'autres endroits, il y a des commencements d'athéisme, on commence à parler d’une vague d’athéisme.

Pourquoi s'en inquiéter ? Parce que les choses en viendront à la remise en question du Coran, de la prophétie de Muhammad – paix et bénédictions de Dieu sur lui et sa famille –, on se demandera : "Est-ce que c'est un Prophète de Dieu ou non ?", jusqu'à la remise en cause de Dieu et de son existence même.

Ce que dit l'expression populaire, « Ils rendent les musulmans mécréants », c'est cela même. Il y en a des débuts dans plusieurs endroits. Je ne parle pas d'un mouvement ou phénomène important, mais en guise de précaution, car il y a des données qui évoquent cela, en guise de précaution, je dis qu'il y a là des commencements, des commencements dangereux.

Cela touche jusqu'aux croyants fervents et enracinés dans l'Islam. Il vient un moment où, à cause de cette insistance, durant des mois et des années, par exemple : Les terroristes bombardent ? Ils le font en criant : "Allahu Akbar !". [Dieu est le plus grand]. Ils égorgent ? Ils le font en criant : "Allahu Akbar !". Quel que soit l'acte qu'ils commettent, ils crient : "Allahu Akbar !". A force, on en arrive à un moment où dès qu'on entend "Allahu Akbar !", on se demande : "Qu'est-ce qu'il y a ? Un meurtre ? Un égorgement ? Une catastrophe quelconque au sein des peuples des pays arabes et musulmans ?".
Jusqu'à en arriver au dénigrement de toute la pensée islamique, des mœurs, de la culture, des symboles et des traditions islamiques.
Le hijab (voile islamique) et l'abaya (robe islamique) deviennent une manifestation choquante. La barbe devient une manifestation choquante. Le terme « djihad » devient un terme infâme. Le terme « martyre » devient un terme infâme.

N'est-ce pas là un danger pour l'Islam ? Qu'est-ce que l'Islam ? Ce sont ces concepts, ces enseignements, ces valeurs, ces habitudes, ces traditions.

Voilà pour le premier point, en ce qui concerne la menace qui pèse sur l'Islam.
Lorsqu'on en vient à la menace contre la structure générale de la Nation Islamique car de fait, ils menacent maintenant la structure tout entière de notre Communauté : ils déchirent cette Communauté, ils la divisent, ils rendent licite l'atteinte à son sang, à ses biens, à son honneur, à ses sanctuaires, à ses mosquées, à ses Eglises, qui constituent une autre partie de cette Communauté, à tous les vestiges historiques, tout ce qui a un rapport avec l'Histoire, tous les tombeaux, etc…, tout cela n'a aucune place.

La scène générale qu'ils présentent est une scène de déchirement, de destruction, de combats sanglants.

Considérez donc l'ensemble de la région : dans toute la région, on ne voit que des conflits sanglants ici, là, là-bas, etc… Pourquoi donc ? Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?
Au point où les gens ne peuvent plus parler les uns avec les autres, ni dialoguer, ni trouver d'issue politique, ni même trouver aucun moyen de s'entendre. Quelle en est la cause ?
Bien sûr, il y a diverses raisons, mais l'une des causes principales et premières est que se sont implantés dans notre région des forces et des mouvements qui ne sont prêts ni au dialogue, ni au débat, qui croient posséder la vérité absolue, et qui considèrent quiconque est différent d'eux de cette manière négative, radicale, intransigeante et haineuse dont je vais parler.

Voilà ce qu'il en est. Laissez-moi conclure cette première partie en disant : "Oui, ce qui se passe maintenant dans notre région et dans le monde constitue une menace pour l'Islam en tant que religion, et une menace pour la Communauté et les sociétés islamiques en tant qu'entités".
… ]



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   27/1/2015, 14:20

Terrorisme : Henri Guaino accuse-t-il Israël et les USA à mots couverts ?



Difficile d’être plus clair. En déclarant que « ceux qui ont armé la main des assassins veulent créer le chaos dans tout l’Occident en suscitant une surenchère communautaire, religieuse pour conduire à quelque chose qu’il faut nommer: la guerre civile, la guerre de religion », Henri Guaino ne cite certes pas de nom, mais on comprend bien de quoi il parle.

Il parle de ceux qui instrumentalisent, sécurisent et encouragent partout dans le monde le takfirisme, afin de déstabiliser leurs ennemis ou concurrents ( France, Russie, Chine) et d’obtenir des opinons qu’elles valident les guerres conduites par l’Entité israélo-américaine.

« Nous touchons du doigt la vulnérabilité de notre société que les commanditaires du crime connaissent parfaitement. Cette fragilité face aux coups que l’on nous porte est le fruit de tous nos reniements, nos renoncements, nos lâchetés collectives depuis quarante ans. » a encore déclaré l’ancien conseiller de Sarkozy au Figaro. Un conseiller dont on peut se demander comment il peut concilier ses analyses et son soutien à l’ancien Président…

« Il n’y a pas d’excuse sociale aux crimes qui ont été commis. Mais le chômage de masse persistant et la paupérisation des classes moyennes qui forment les maillons essentiels de la promotion sociale fragilisent la société ».

« La France n’est pas un État raciste! Mais nous ne devons pas nous dissimuler une réalité: des territoires sont en situation de quasi-sécession par rapport à la République. Nous l’avons toléré, parfois encouragé. Au bout, il y a le communautarisme et la balkanisation de la société » a précisé Henri Guaino dans une interview à paraître.

http://www.medialibre.eu/france/terrorisme-henri-guaino-accuse-t-il-israel-et-les-usa-a-mots-couverts/14892

Ou bien parle t'il plus vraisemblablement du Qatar, des émirats arabes et de l'Arabie Saoudite ? Ce qui revient au même que de parler d'Israël et des USA au passage ! Bien entendu, Guaino ne peut s'empêcher de terminer son petit speech par une nouvelle digression bien dans la doxa ambiante, mais bon, à quoi s'attendre d'autre de la part de cette vieille baderne ?




Général Vincent Desportes

"Les Etats-Unis ont crée Daech !"



Le 17 décembre 2014, la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées tenait un débat en séance publique à propos de la prolongation de l’opération Chammal en Irak. Présidée par Jean-Pierre Raffarin la Commission a interrogé lors des débats le Général Henri Bentégeat (2S), ancien chef d’état-major des armées, le Général de corps d’armée Didier Castres, sous-chef d’état-major Opérations, Monsieur Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, le Général de division (r) Vincent Desportes, professeur associé à Sciences Po Paris et Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

Revenons en détail sur l’intervention du Général Vincent Desportes. Commençant son intervention sur un mot de présentation de Daech, soulignant notamment le danger réel du groupe sur nos intérêts vitaux, ce dernier déclara sans ambages :

   "Quel est le docteur Frankenstein qui a créé ce monstre ? Affirmons-le clairement, parce que cela a des conséquences : ce sont les États-Unis. Par intérêt politique à court terme, d’autres acteurs – dont certains s’affichent en amis de l’Occident – d’autres acteurs donc, par complaisance ou par volonté délibérée, ont contribué à cette construction et à son renforcement. Mais les premiers responsables sont les États-Unis. Ce mouvement, à la très forte capacité d’attraction et de diffusion de violence, est en expansion. Il est puissant, même s’il est marqué de profondes vulnérabilités. Il est puissant mais il sera détruit. C’est sûr. Il n’a pas d’autre vocation que de disparaître."

Voilà qui a le mérite d’être clair !

Alertant les membres de la Commission sur les incidences d’une guerre menée dans un contexte de réduction de nos forces, le Général Desportes déclara :

   "Au bilan, quelle que soit l’armée considérée, nous sommes engagés au-dessus des situations opérationnelles de référence, c’est-à-dire que chaque armée est en train d’user son capital sans avoir le temps de le régénérer. Nous avons des forces insuffisantes en volume. Pour compenser, tant au niveau tactique qu’au niveau stratégique, nous les faisons tourner sur un tempo très élevé qui les use. C’est-à-dire que si ce suremploi continue, l’armée française sera dans la situation de l’armée britannique sur-employée en Irak et en Afghanistan et obligée pendant quelques années d’arrêter les interventions et de régénérer son capital « at home ». L’effort considérable produit aujourd’hui au profit des interventions a des répercussions fortes et mesurables sur les forces en métropole, en terme de préparation opérationnelle en particulier. Le sens des responsabilités exige de tordre définitivement le cou au mythe de la guerre courte."

Après quelques mots sur les bases de la stratégie militaire, le Général Desportes énonça une série de principes, au nombre de cinq, devant guider toute décision d’intervention.

Selon ce premier principe, il ne faut s’engager que si l’on peut influencer au niveau stratégique. Le risque d’user ses forces armées si ce précepte n’est pas respecté, avec le discrédit et le déficit d’image qui s’en suit, est mis en avant.

"C’est le cas de la France en Afghanistan : elle y a conduit une « guerre américaine » sans influence stratégique globale, sans influence sur le cours des opérations, sans influence sur la direction de la coalition."

Deuxième principe : il ne faut intervenir que là où cela a du « sens stratégique ».

  "La France est grande dans le monde, en particulier par sa place au Conseil de sécurité des Nations unies. Mais cette place lui est contestée tous les jours, et il faut qu’elle la défende, qu’elle la légitime tous les jours. Et elle ne peut le faire que par sa capacité de gestion utile des troubles du monde. Ce qui, au passage, impose absolument la nécessité de conforter notre capacité à agir comme « nation-cadre » et à « entrer en premier ». N’en doutons pas : notre place parmi les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et notre influence dans les affaires du monde sont d’abord fondées sur notre capacité à agir de manière concrète dans les crises (capacité et crédibilité)."

Troisième principe : il faut définir des objectifs atteignables. Prenant l’exemple de l’Afghanistan, le Général déclare que « les objectifs ont très vite dérivé et dépassé les moyens dont la coalition disposait (en termes de temps et de capacité de contrôle de l’espace terrestre en particulier). »

Quatrième principe : il ne faut intervenir que quand l’action envisagée est compatible avec les moyens disponibles, immédiatement et à terme. Faisant partie des premiers à avoir critiqué publiquement le Livre blanc de la Défense 2013,  le Général Desportes déclara :

   "Le Livre blanc 2013 parle de « volume de forces suffisants ». Dans les faits, l’opération Serval était un pari extrêmement risqué, chacun le sait, en raison du très faible volume de forces déployées, conjugué à la grande vétusté de la majorité des équipements utilisés. L’opération Sangaris est un pari qui a échoué : le pari fait de la « sidération initiale » a échoué. Ensuite, le déni de réalité conjugué à notre manque de moyens a empêché l’adaptation de la force à la réalité du terrain et au déploiement immédiat des 5 000 hommes qui étaient indispensables."


Cinquième principe : il ne faut pas faire le premier pas sans envisager le dernier.

  "Cela veut dire qu’il faut évaluer sans idéologie, sans aveuglement, les conséquences d’une intervention, surtout si l’on n’a pas l’intention d’aller jusqu’au bout."

A la fin de son intervention, le Général Desportes a continué à alerter les membres de la Commission sur le délitement de nos forces armées.

   "Le sous-dimensionnement patent du budget OPEX a des effets pervers considérables dont doivent être conscients ceux qui en décident. D’abord, laisser dire par les media, sans démenti formel, que les armées dépensent indûment le maigre budget français relève de la faute morale, au moment où nos soldats se battent sur tous les fronts, pour la France et à ses ordres, avec des ressources beaucoup trop comptées. Ensuite, parce que nous sommes toujours en dessous de la « taille critique », ce sous-dimensionnement du budget a des conséquences directes tant sur le succès des opérations que sur la sécurité de nos soldats : ils s’en retrouvent mis en danger."

A propos de l’opération Chammal, le Général déclare :

  "J’en arrive à Chammal. Après quelques détours, j’en conviens, mais l’on ne perd jamais son temps à prendre un temps de recul stratégique, à une époque où, justement, la tendance est de raisonner dans le temps court, en termes de dépenses de comptoir, des problèmes qui relèvent du temps long et d’investissements lourds. Je ne m’attarde pas sur l’ahurissante contradiction actuelle entre, d’une part, l’embrasement du monde à nos portes, à notre est, à notre sud-est, à notre sud, la multiplication de nos interventions et, d’autre part, la détérioration profonde et rapide de nos capacités budgétaires avec, en aval, celle de nos capacités militaires. Tout le monde le sait, à droite et à gauche. Certains, trop peu nombreux, le disent. (…) Alors ? Tenons-nous au principe bien connu de la guerre : le principe de concentration … ou à sa version populaire : « qui trop embrasse mal étreint ». Arrêtons de nous éparpiller ! Regardons les choses en face."

   État islamique. « Daech delenda est » : certes ! Nous sommes profondément solidaires, mais nous ne sommes aucunement responsables. Nos intérêts existent, mais ils sont indirects. Nos capacités sont limitées et dérisoires, là-bas, par rapport à celles des États-Unis et notre influence stratégique est extrêmement limitée.

http://www.agenceinfolibre.fr/general-v-desportes-les-etats-unis-ont-cree-daech/


Pour Rappel !!

Hillary Clinton en parlant des années 80... Déjà !!!

Nous avons crée Al Qaïda et financé les Moudjahidin




_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   2/3/2015, 14:36

Arrow
http://blanrue.blogspot.fr/2015/02/charlie-hebdo-la-piste-inexploree-la.html

Arrow  Arrow
http://www.voltairenet.org/article186899.html

"Interpol a distribué à ses États membres une note rédigée à partir d’une requête du procureur général d’Égypte, Hichem Baraket, accusant Abdelhakim Belhaj d’être le chef de l’Émirat islamique (Daesh) au Maghreb."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   18/3/2015, 04:21

Daech, divine surprise de l’Empire

Excellente analyse de P.-É. Blanrue sur la création occidentale de Daech et sa réelle mission occulte.


Citation :


Daech vient de diffuser une vidéo montrant l’exécution, par un enfant habillé en treillis, d’un Arabe israélien accusé d’espionnage. Vrai ou faux ? Vrai/faux ? Peu importe, l’essentiel est ailleurs. La vérité, ici, se situe moins dans les faits que dans le sens : dans l’impact que suscite ce genre d’information, dans le choc psychologique que les auteurs de telles images désirent créer dans l’opinion. Il y a 20 ans, 10 ans, 5 ans, l’islam était perçu, dans le monde, en particulier du côté des persécutés, comme une alternative révolutionnaire crédible à l’américano-sionisme, une force de résistance au mondialisme, un pôle vivant de spiritualité se dressant face à la décadence générale des consciences et au matérialisme triomphant. Il fallait que cela cesse, le danger était trop grand. L’innocence de la juste révolte devait être pervertie. Depuis l’entreprise de Daech, l’islam est désormais regardé comme un vecteur de barbarie et de nihilisme pire que le système auquel il fait obstacle. Ce que les salafistes, les wahhabites dans leurs excès, et Al-Qaïda, n’avaient pas réussi à réaliser, Daech l’a accompli en quelques mois. La communication bien huilée de l’État islamique, réhabilitant de manière très opportune l’idée du Califat tout en l’associant à des méchants stéréotypés dignes de ceux que les séries télé nous ont habitués à détester, est telle que c’est l’islam tout entier qui en est devenu prisonnier. L’épouvantable image de Daech a déteint sur le message du Prophète. Pour la majorité des populations non musulmanes, frappées de stupeur, la confusion se fait lentement mais sûrement – et d’ailleurs Daech ne dit-il pas qu’il représente l’islam authentique, celui des origines ? Les médias en rajoutent, mais ils ne sont qu’une courroie de transmission. Toutes les puissances, laïques, chrétiennes, musulmanes et juives, qui ont soutenu à ses débuts cette organisation de fanatiques en lui envoyant des armes et en lui accordant une légitimité politique, sont les responsables de la situation actuelle. Dans la plupart des cas, ces sinistres circonstances arrangent leurs affaires à merveille : la démonstration de la cruauté, la bestialité filmée avec délectation, les atrocités revendiquées, sont un exceptionnel facteur de division au sein de la Résistance et permettent aux dirigeants des pays impérialistes et à leurs laquais de mener des campagnes sécuritaires et d’union nationale auxquelles le peuple est par nature sensible. Ceux qui suivent aujourd’hui ces âmes perdues (plus nombreuses qu’on le suppose), non seulement se suicident eux-mêmes, non seulement se rendent complices de ceux qui ont pour mission de conspuer l’islam jour et nuit, mais participent de facto à la décadence de leur religion qu’ils pourrissent de l’intérieur, moralement et spirituellement. Sans comprendre que le but du jeu est de tuer la contestation, de rendre le Système inévitable, de le faire tourner en boucle, d’empêcher toute évasion et remise en cause radicale. Daech est la « divine surprise » de l’Empire. Israël se frotte les mains.

http://blanrue.blogspot.fr/2015/03/daech-divine-surprise-de-lempire.html?spref=tw

source : http://www.lelibrepenseur.org/2015/03/16/daech-divine-surprise-de-lempire/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   17/6/2015, 22:53

Le plan diabolique qui est à l'origine de DAECH




Citation :
En marge de sa rubrique hebdomadaire « Désintox », Jean-Michel Vernochet commence une série d’entretiens sur la situation internationale. Cette semaine, il reçoit Youssef Hindi, chercheur et écrivain, qui travaille à un ouvrage sur le « choc des civilisations ». Derrière la montée en puissance de Daech, l’Etat Islamique, ne faut-il pas voir la réalisation du plan de Oded Yinon sur le dépeçage du Proche Orient.



source : https://www.youtube.com/watch?v=5xZZmejO9H4

Vu le lien absolument immédiat avec cette vidéo et le sujet tout entier par voie de conséquence, je pense qu'il sera très utile de reciter en complément des preuves déjà apportées ici, l'article fondamental de ce message posté à la base dans le topic sur l'entité sioniste dégénérée http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1944p255-l-entite-sioniste-cette-colonie-appellee-israel-n-a-plus-la-cote#88425

Citation :
Ordo Ab Chaos,le grand plan sioniste au Moyen-Orient.

Préparation du choc des civilisations : diviser,conquérir et régner au Moyen-Orient.


















Tiré de la Brèves de LIESI de mars 2015 : http://www.liesi-delacroix.com/180-abonnement-aux-breves-de-liesi.html

Un article de haut calibre pour saisir la géopolitique sioniste qui ronge les nations.

L'une des fausses notes de l'auteur de cet article, est de croire par contre,bien à tort,que le multiculturalisme dérange les mondialistes.

Au contraire ils en sont les promoteurs premiers !

C'est véritablement l'inverse de ce que dit l'auteur qui est vrai sur ce point : le multiculturalisme est l'un des projets fondamental parmi les plus importants de l'élite mondialiste pour arriver au Gouvernement Mondial,le multiculturalisme étant crucial à leurs yeux pour dissoudre les nations et les traditions des peuples.

Il permet d'abrutir et de dégénérer l'humanité toute entière,de réduire les êtres humains, autrefois enraciné en profondeur à des principes et à des valeurs traditionnels authentiques, à de simples consommateurs ("con-sot-mateur"),de simple estomac prolongé d'un sexe comme disait à juste titre Pierre Hillard : déracinés de tout attachement à leurs terres,détachés de tous principes religieux solides,de parfaits esclaves dociles abrutis aux mass-médias et aux superconsumérisme mondialisé !

Ils (les mondialistes) laissent néanmoins,stratégiquement, aux dégénérés multiculturalistes de tout bord,un vaste souvenir,une vague mémoire,complètement à côté de la plaque et pervertie,de "résidus" de leurs anciennes traditions,travestis en "coutumes" dans l'esprit de leurs esclaves.

Cela permet aux agents de l'ingénierie sociale de l'élite judéo-maçonnique d'exciter,par le biais de la propagande médiatique (ou autres) quand ils en ont besoin,ces "résidus psychiques" dans l'esprit de leurs dégénérés soumis (appelé dans leur langage élitiste,venant du Talmud : "goyim",c'est-à-dire bétail humain...)

Ainsi le multiculturalisme peut leur servir tout aussi bien au choc des civilisations, qu'à l'abrutissement et à l'aplanissement total des peuples en une seule et même entité, déracinée et abrutie,manipulable à souhait dans tous les sens.

Quelques liens forts intéressants pour finir,en complément de cela (tout n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre là-dedans,mais dans l'ensemble cela contient beaucoup d'infos très justes) :

https://lorrainenationaliste.wordpress.com/2013/09/11/ryssen-7-laicite-et-multiculturalisme/




http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Analysesterrorisme/mondialisme-liberte-economique.html

http://la-dissidence.org/2014/04/23/herve-ryssen-le-projet-juif/

http://www.nouvelordremondial.cc/2011/05/06/le-projet-rivkin-comment-la-mondialisation-utilise-le-multiculturalisme-pour-assujettir-des-nations-souveraines/

(article très intéressant,attention néanmoins à ce passage faussé) :
Citation :
la révolution bolchévique fut en grande partie le fait des minorités défavorisées de l’Empire Russe

La révolution bolchevique ne fut nullement le fait des minorités défavorisées de l'empire russe,mais bien d'une élite et d'une clique criminelle juive ivre de haine et de satanisme,qui a d'ailleurs noyée dans le sang et les larmes les minorités défavorisées de la Russie,autant que toutes les autres classes du pays :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7601-judaismecommunisme-interview-du-dr-william-pierce?highlight=communisme

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-jura-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonino



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   18/6/2015, 17:51



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonino



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   13/7/2015, 11:53

Exécutions de l’État islamique : le making-of


Bon faut quand même dire que la grande majorité des exécutions posté sur le web sont ne sont pas des fakes
et prouvent d'ailleurs le caractère satanique de ce groupe de miliciens.

Citation :
Des hackers du groupe CyberBerkut ont publié une vidéo de l’exécution de prisonniers de l’Etat islamique (EI), organisation armée terroriste islamiste, qui, d’après les images, a été filmée dans un studio d’enregistrement. Les hackers ont expliqué qu’ils ont trouvé la vidéo sur un support électronique d’un collaborateur du sénateur américain John McCain. « Nous, le groupe CyberBerkut, avons eu à notre disposition un fichier dont il est difficile de sous-estimer l’importance! Cher sénateur McCain, nous vous recommandons de ne plus prendre avec vous des documents secrets dans des voyager à l’étranger, surtout en Ukraine ». D’après ce qu’on voit dans la vidéo, un « prisonnier » est « exécuté » devant plusieurs caméras, sous un éclairage bien choisi. Un acteur, habillé en bourreau du groupement de l’Etat islamique, met un couteau près de la gorge du « séquestré », qui fait mine d’en souffrir. Rappelons que depuis août 2014, les terroristes de l’EI ont publié plusieurs vidéos d’exécutions. Leurs victimes étaient pourtant miraculeusement calmes, prononçaient leurs derniers mots et mourraient dans les bras des terroristes. De nombreux internautes ont considéré ces vidéos comme étant fictives, notamment à cause des réactions des torturés et de la qualité des vidéos. Les Américains ont été plusieurs fois blâmés pour avoir fabriqué des vidéos du groupement l’Etat islamique. Ainsi, une étudiante de l’Université de Nevada Ivy Zidrich a affirmé à Jeb Bush que son frère, l’ex président US Georges Bush, avait créé l’organisation de l’EI.

http://fr.sputniknews.com/international/20150711/1016963919.html?utm_source=l.facebook.com%2Fl.php%3Fu%3Dhttp%253A%252F%252Fsptnkne.ws%252F2dE%26h%3DcAQF4-xJ_%26enc%3DAZNBhGbCkvvmosK7Afhfai03P_8UiHNVAFThljdtz_rgKlMusCgSaX8ZrdI75gLk8xDzsgk2RNhol3nue5gI4M7Y3D4ddobzqEYAtxXPU-bASUuIC2UnIjlrCK8fKslisXfJxegS4eLQ5jjmsrNedK1vb69Y_jkSiLzRx6RUj_seMxf8La-c3mKzP7XWXlbIY6kHiVIOrIYyQ8KvdmkNwr9R%26s%3D1%26skip_shim_verification%3D0&utm_medium=short_url&utm_content=2dE&utm_campaign=URL_shortening
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   19/8/2015, 01:09


Citation :
Pour le père Gabriele Amorth, exorciste de Rome: « L’État islamique c’est Satan » et « l’Eglise est complètement absente »!





Le père Gabriele Amorth, exorciste du diocèse de Rome et donc du Vatican, fondateur de l’Association Internationale des Exorcistes, déclare dans une interview accordée au journal italien Il Giornale, à propos des islamistes et de la fureur qu’ils déploient contre les chrétiens: « Les choses arrivent tout d’abord dans les sphères spirituelles et, ensuite, se concrétisent sur cette terre. Les royaumes spirituels sont seulement au nombre de deux: L’Esprit Saint et l’esprit démoniaque. Le mal est déguisé sous diverses formes – politique, religieuse, culturelle… – mais n’a qu’une unique source d’inspiration : le diable. En tant que chrétien, je lutte spirituellement contre la Bête. »


Il ajoute : « La politique mondiale, qui aujourd’hui n’apporte pas de réponse au massacre des chrétiens, devrait aussi combattre l’État islamique et les combattre sous une forme différente ». Pour le père Amorth, « Satan avance avec le Califat [Etat Islamique] et les chrétiens ne savent pas s’en défendre»

Don amorth évoque la perte de terrain du christianisme dans le monde actuel : « Interrogeons-nous sur ce que l’Occident a fait au cours des dernières décennies. Il a envoyé Dieu au diable. Il en a fini avec les bénédictions d’écoles, il en a fini avec les croix, il a tout envoyé promener ».

Don Amorth conclut à propos de Satan : « Satan avance avec le Califat (Etat Islamique). Il me répond seulement lorsque je lui pose une question. Il répète que le monde est en son pouvoir, et en cela il dit la vérité. Bibliquement parlant, nous sommes dans les derniers temps et la Bête travaille frénétiquement ».

« Les réformes liturgiques actuelles impliqueraient que l’Église pendant des siècles a eu tort. »

Dans une interview à 30 Giorno il précise: Satan « attaque même les hiérarchies de l’Église catholique, incapables de comprendre et de lutter contre le phénomène. » :


Citation :
« L’Eglise est totalement absente! l’Eglise latine a cessé depuis 300 ans de faire des exorcismes (Ce qui n’est pas le cas dans l’Église orthodoxe et dans certaines dénominations protestantes). Et par conséquent, les prêtres et les évêques, n’ayant jamais vu d’exorcismes, n’en n’ayant jamais entendu parler, l’ont évacué de la foi catholique telle qu’elle était enseignée dans les séminaires avec la présence personnelle du diable, ils n’y croient plus. Je crois que 99% des évêques ne croient plus dans l’action extraordinaire du diable.

Il suffit de regarder le nouveau rituel de l’exorcisme préparé par le Saint-Siège, il  a été concocté par des gens complètement incompétents, qui craignent les exorcismes. « Si vous n’êtes pas certains de la présence de Satan, vous ne devez  pas faire des exorcismes, » dit le nouveau rituel. Mais c’est absurde: Satan se cache et se déguise de toutes les façons. L’ancien rituel romain enseignait la prudence, enseignait qu’il ne faut pas confondre les maladies psychiques avec les infestations diaboliques, mais il enseignait également les ficelles que le diable utilise pour dissimuler sa présence.

Et je dirai plus: le nouveau rituel interdit les exorcismes dans le cas de malédiction: mais les cas de sorcellerie sont plus de 90% des cas d’infestation diabolique! Selon le nouveau rituel, par conséquent,on ne devrait jamais faire d’exorcisme! Cela semble incroyable, mais le nouveau rituel est en contradiction directe avec l’ancien rite romain. Il ont ôté les choses les plus précieuses que contenait le Rituel romain. Sauf les dix premiers chapitres qui parlent des fondements évangéliques de ce nouveau rituel tout le reste à été jeté à à la corbeille.

Ce sont des réformes liturgiques incroyables qui supposent que l’Église pendant des siècles a eu tort.
Oui, Satan est partout. Il peut travailler en toute quiétude, parce que ceux qui y sont le moins préparés sont les prêtres! »


Source : http://www.medias-presse.info/pour-le-pere-gabiele-amorth-exorciste-de-rome-letat-islamique-cest-satan-et-leglise-est-completement-absente/29380

Ce passage sur la dégénérescence de plus en plus complète de l'église mérite qu'on s'y arrête un instant, quand il est dit :


Citation :
« L’Eglise est totalement absente! l’Eglise latine a cessé depuis 300 ans de faire des exorcismes (Ce qui n’est pas le cas dans l’Église orthodoxe et dans certaines dénominations protestantes).

Cela en dit long n'est-ce-pas ?

D'ailleurs vaudrait mieux pas pour eux qu'ils en fassent des exorcismes au Vatican parce que sinon !!!

Quand on songe au repaire de satanistes et de judéo-maçons qui président là-dedans, à fortiori depuis Vatican II (bien que le mal soit nettement plus ancien, Vatican II n'étant que la conséquence de causes découlant d'un travail de sape en amont de très longue date), je vous laisse imaginer le résultat avec des djinns qui sortiraient de partout, ce serait fifty/fifty avec l'EIIL pour les conséquences, des nuées d'entités qui voleraient dans tous les sens !!!

Piqures de rappel ci-dessous de deux liens très utiles pour en savoir plus...

Cette fois plus de doute, le vatican est bourré de satanistes ... 


Gabriele Amorth: Mémoires d'un exorciste ("Confessions")

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   9/10/2015, 08:38

Conférence Cheikh Islam Ibn Ahmad
à Marseille le 12/09/2015

Vidéo conférence très intéressante concernant la manipulation des masses musulmanes via la science des hadiths eschatologiques. Ce qui se passe actuellement en Syrie/Irak n'est rien d'autre qu'une immense manipulation. Cheikh Islam Ibn Ahmad opère une belle plongée dans l'histoire de l'islam et des musulmans afin de comprendre d'où peuvent venir ces discordes et fitnas. Il sera également question du Dajjal et de sa ruse, à travers les textes prophétiques, sachant que 99% de ces textes sont apocryphes car leurs chaînes de transmission ont été contaminées par des rapporteurs très douteux qui ont manipulé les textes pour des raisons bassement politiques. La question de l'esclavage en islam sera également abordée à la lumière des textes canoniques traitant de cette pratique courante à l'époque, aussi bien en Arabie que dans le reste du monde.

Nous assistons ici à un travail critique rare, voire unique sur la question politico-historique en islam, loin de tout sentimentalisme, un travail assurément important et salutaire. Puisse-t-il nous sortir de cette léthargie frappant les masses musulmanes et de cette ignorance profonde.



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   22/11/2015, 16:39

Voici une info trouvée aux pages 6 et 7 de la dernière Brèves de LIESI d'octobre 2015 http://www.liesi-delacroix.com/180-abonnement-aux-breves-de-liesi.html qui confirme une fois de plus qui se cache derrière, et qui soutient l'entité satanique nommée Daesh/ISIS.






On constate effectivement une fois de plus la raison d'être de Daesh/ISIS : c'est une créature du MOSSAD pour accomplir le sale boulot d'Israël et du Sionisme international, un MOSSAD (les services secrets sionistes à lequel il faut rajouter la CIA et ses valets américains) qui le coordonne et qui chapeaute les terroristes "islamiques"  avec l'aide de leurs agents d'élites.

On comprend mieux pourquoi les bouchers sanguinaires de Daesh ensanglantent le monde sans jamais s'en prendre à Israël (cherchez l'erreur !!!).

Citation :
ISIS = Israeli Secret Intelligence Service par Ken O’Keefe

La vérité sur les attentats de Paris 2015



L’analyse de Monsieur Ken O’Keefe est claire et limpide, c’est juste un constat simple de la situation. Plus les USA (+ israhell) agissent pour combattre le terrorisme et ainsi installer la démocratie et la paix éternelle… plus la situation s’aggrave et dégénère avec le carnage que l’on connait et observe aujourd’hui ! C’est simple, il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles pour le constater. Il n’est pas question d’être pour ou contre Saddam, Bashar et Kadhafi (qui peut être pour ces dictateurs hier alliés des sionistes ?), il est question ici d’un plan plus large, plus global qui d’ailleurs démontre aujourd’hui que ces états sont en train disparaitre (sous leur ancienne forme) ! Pour le plus grand profit de l’entité sioniste scélérate et son plan d’Eretz israhell (Grand israhell) ; avec en filigrane, la construction du troisième temple maçonnique de Salomon (AS).

http://www.lelibrepenseur.org/isis-israeli-secret-intelligence-service-par-ken-okeefe/


Beaucoup plus d'info ici sur le dernier false flag en date en France, attribué lui aussi à "Daesh" (et nous savons qui sont les commanditaires de Daesh) :

Ordo Ab Chaos - Attentats de Paris du 13 - 11 - 2015 (ou l'accélération du plan maçonnique mondialiste).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   26/12/2015, 12:01

DAESH 2016


Un travail d'analyse remarquable !



L'éveil (Peter Moore)
Sources et références:
--
Des extraits vidéos ont été empruntés à James Corbett du Crobett Report, Michel Collon d'Investig'Action, Alain Soral de ERTV, Alex Jones d'Info Wars, ainsi que des grands médias suivant:



https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Qa%C3%AFda


https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_islamique_(organisation)
_______________________


Il y eu une quantité innombrable de prétendus attentats déjoués au dernier moment par le FBI… Or il est bon de connaitre l’attitude ambiguë de certains agents du FBI qui ont semble-t-il infiltré des islamistes modérés pour les contraindre à produire des attentats, et enfin les capturer inextremis
pour toucher une prime consistante, c’est juste machiavélique ! Le livre de Trevor Aaronson « The Terror Factory » explique cela très bien. « …Ce livre explique comment le FBI (sous prétexte de la lutte antiterroriste) a construit un réseau de plus de 15.000 informateurs dont l'objectif principal était d'infiltrer communautés musulmanes de créer et de faciliter les complots terroristes bidons afin que les fédéraux puissent prétendre qu'ils gagnent la guerre contre le terrorisme… ». Après Gladio (OTAN) dans les années 80, la CIA depuis toujours et le Mossad depuis les années 50, il ne manquait plus que les fédéraux américains se mettent eux aussi à faire le sale boulot !
___________________

Je vous épargnerai les milliers de preuves supplémentaires qui démontrent que la CIA et les groupes terroristes travaillent main dans la main, avec le MI6, le Mossad et les services de renseignements occidentaux en général, mais voici plus d'infos comme garniture:

http://quoideneuf1.over-blog.com/-12-façons-dont-le-fbi-a-radicalement-élargi-et-abusé-de-ses-pouvoirs-depuis-le-11/9

http://www.cbc.ca/news/world/q-a-the-fbi-s-role-in-manufacturing-terrorism-1.1337748
_____________________

Le terrorisme des États-Unis et de l’OTAN est le plus grand meurtrier de journalistes au monde

http://www.mondialisation.ca/charlie-hebdo-le-terrorisme-des-etats-unis-et-de-lotan-est-le-plus-grand-meurtrier-de-journalistes-au-monde-3/5424553
______________________

Le Mossad a créé le Hamas:

http://globalresearch.ca/articles/ZER403A.html
______________________

http://www.judicialwatch.org/press-room/press-releases/judicial-watch-defense-state-department-documents-reveal-obama-administration-knew-that-al-qaeda-terrorists-had-planned-benghazi-attack-10-days-in-advance/

http://www.judicialwatch.org/wp-content/uploads/2015/05/Pg.-291-Pgs.-287-293-JW-v-DOD-and-State-14-812-DOD-Release-2015-04-10-final-version11.pdf

http://levantreport.com/2014/09/13/isis-as-u-s-creation-the-clearest-authenticated-video-evidence-to-date/

http://www.mcclatchydc.com/2015/02/18/257024/once-a-top-booster-ex-us-envoy.html

http://conflictarm.com/wp-content/uploads/2014/09/Dispatch_IS_Iraq_Syria_Weapons.pdf

http://www.nytimes.com/2013/03/25/world/middleeast/arms-airlift-to-syrian-rebels-expands-with-cia-aid.html?pagewanted=all&_r=1

http://www.torontosun.com/2015/05/25/harper-mounts-fierce-defence-of-muscular-foreign-policy

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/04/09/AR2006040900890.html

http://www.reuters.com/article/2007/07/18/us-iraq-qaeda-idUSL1820065720070718

http://www.mondialisation.ca/a-la-poursuite-de-letat-islamique-devinez-qui-est-derriere-le-projet-califat/5403655
_________________

Top général de l'Ukraine admet que l'armée russe ne les a jamais attaqué, contrairement à ce que

dit Obama:
http://www.globalresearch.ca/ukrainian-government-no-russian-troops-are-fighting-against-us-sanctions-against-russia-based-on-falshoods/5428523
____________________________


Kadhafi - Discours prémonitoire
https://www.facebook.com/SenewebPointCom/videos/vb.93588388573/10153956030118574/?type=2&theater

__________________________




Mais, ce n'est pas tout.

-À chaque attentat terroriste, les services secrets de la nation touchée, sont toujours près du ou

des coupables.

http://www.cbc.ca/news/world/q-a-the-fbi-s-role-in-manufacturing-terrorism-1.1337748
http://www.voltairenet.org/article186427.html
http://www.reopen911.info/News/2009/08/13/une-bombe-ben-laden-a-travaille-pour-les-etats-unis-jusquau-11-septembre/
____________________________
--
U.S. Congresswoman: CIA Must Stop Illegal, Counterproductive War
https://www.youtube.com/watch?v=M0gN1ySEh3c
____________________________

-Chaque attentat prend une cible symbolique (WTC, Parlement, Pentagone, Charlie Hebdo etc..). Ces cibles frappent l'imaginaire des gens et les propulsent dans une réponse émotionnelle. Le modus operandi militaire d'un false flag détaille la sélection d'une cible symbolique et l'effet sur la mentalité de la population. Je ne crois pas que les barbares dans une caverne en Afghanistan connaissent très bien cette tactique dans ces détails. Notre intelligence militaire et politique savent, par exemple, qu'on ne manipule pas une foule par le rationnel mais plutôt par l'émotionnel.

Ainsi, viser une cible symbolique, prépare le terrain pour facilement guider la population dans une direction souhaitée. Le "décapiteur" barbare du désert de l'Iraq désire-t-il guider la population étrangère après ses attentats? Je ne crois pas. Ce sont les dirigeants de la nation touchée qui veulent leur population facile à manipuler et non les terroristes. Les terroristes veulent terroriser.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Foule
http://www.dailymotion.com/video/xyr5qi_par-la-tele-les-humains-sont-des-esclaves-satisfaits_news
_______________________________________

-À qui ça profite? (C'est ce que la police se demanderait normalement dès le début de l'enquête. À qui a profité le 11 septembre? À qui a profité le 7 juillet à Londres? À qui a profité les attentats d'Ottawa? À qui a profité les attentats du Charlie Hebdo? La réponse à toutes ces questions est toujours la même: Ça profite au "Iron Triangle" et aux firmes pétrolières et firmes d'ingénierie de reconstruction. Ça donne tous les pouvoirs aux politiciens et au gouvernement contre son peuple et ça donne de l'Argent illimité aux politiciens (prêts bancaires à haut taux d'intérêt, sécurisés par les impôts. Gros profits, aucun risque). Et, comme par hasard, chacun de ces actes subvient au moment où la nation touchée, modérait sa position face à Israël et à, chaque fois, la solution proposée aux actes de terrorisme est d'aller bombarder les ennemis d'Israël à nos frais et de redevenir un soutien inconditionnel aux sionistes.) Ces suspects numéro 1 ont le motif, les ressources, les moyens et l'ambition de créer de tels événements, les enflammer ou les maintenir. C'est amplement pour ouvrir un procès!!! D'ailleurs, dans une enquête policière conventionnelle, il y aurait assurément un procès. Mais nous savons d'avance que les autorités en cause sont ceux qui guideront l'enquête et le procès. Juge et parti. Ils n'ont absolument pas peur d'être exposé officiellement car le procès n'aura JAMAIS lieu ou serait corrompu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dwight_David_Eisenhower

http://en.wikipedia.org/wiki/Iron_triangle_%28US_politics%29
____________________________

Le Président des USA Eisenhower nous prévient du pouvoir sournois du Iron Triangle, dans une annonce télévisée en direct, juste avant de donner sa démission. Il était général 5 étoiles des forces de l'OTAN pendant des années et Président des USA pendant près de 10 ans. Si quelqu'un connaissait l'engrenage politique-militaire-industrie-finances, c'est bien lui.

-Complet-original: https://www.youtube.com/watch?v=CWiIYW_fBfY
-Extrait en français: https://www.facebook.com/video.php?v=565119286853910&set=vb.100000675314318&type=3&theater

_________________________


Preuves vidéos de la création du terrorisme islamique par les autorités.

Documentaire (35min):
http://rutube.ru/video/6225ae65e1a8c5b050780bae4aff20ca/

VIDÉO (2min):
https://www.youtube.com/watch?v=eZXGYawhgOY:
_____________________

"D'après une enquête d'Human Rights Watch, le FBI aurait, après le 11 septembre 2001, poussé des « personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux et intellectuels » à commettre des actes terroristes avant qu'ils soient arrêtés au moment de commettre les faits"
--
-http://fr.wikipedia.org/wiki/Fausse_bannière
_____________________
--
--
Selon les services secrets, les Etats-Unis ont sciemment soutenu les djihadistes pour isoler Assad
http://francais.rt.com/international/6718-selon-services-secrets-etats-unis-soutien-daesh-tomber-assad-syrie


Hashtag Terror: Twitter struggles to clamp down on ISIS supporters online | Time Reference: 03:30

https://www.youtube.com/watch?v=o9JXUX32yfc

Other Americans already within ISIS ranks | Time Reference: 03:55 https://www.youtube.com/watch?v=H7J_c0XTP0A

Australian brothers’ call in ISIS video (video no longer online) | Time Reference: 04:26

http://www.sbs.com.au/news/article/2014/06/20/australian-brothers-call-isis-video

David Cameron FULL Press Conference: UK Raises Terror Threat Level to ‘SEVERE’ | Time Reference:

04:48  https://www.youtube.com/watch?v=G4HDt9PUkeI

Still Report #316 – ISIS Threatens Mall in Charlotte, NC | Time Reference: 05:04  

https://www.youtube.com/watch?v=ubgVHJgDdW0

ISIS defector speaks to CNN | Time Reference: 05:18 https://www.youtube.com/watch?v=wFcp6pliLI4


Hagel: ISIS threat is ‘beyond anything we’ve seen’ | Time Reference: 05:31

https://www.youtube.com/watch?v=aclWTg05FAM


http://www.prisonplanet.com/Pages/040304_alzarqawi.html

http://www.cbsnews.com/news/official-al-zarqawi-caught-freed/

http://www.prisonplanet.com/articles/january2005/040105abuarrested.htm

http://www.prisonplanet.com/articles/may2005/250505evacuatediraq.htm

http://www.prisonplanet.com/articles/june2005/030605diedonfriday.htm

http://www.cbsnews.com/news/whats-next-after-zarqawis-death/

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/04/09/AR2006040900890_pf.html



http://web.archive.org/web/20070314153618/http://www.cnn.com/2007/WORLD/meast/03/09/iraq.main/index.html?eref=rss_latest

http://edition.cnn.com/2007/WORLD/meast/05/03/iraq.main/

http://www.huffingtonpost.com/2009/04/23/baghdad-suicide-bomber-ki_0_n_190455.html

http://www.reuters.com/article/us-iraq-violence-alqaeda-idUSTRE63I3CL20100420




http://news.siteintelgroup.com/blog/index.php/entry/226-the-story-behind-abu-bakr-al-baghdadi

http://abcnews.go.com/Blotter/isis-leaders-ominous-york-message-doubt-us-edge/story?id=24166099

http://www.aljazeera.com/news/middleeast/2012/12/201212214201962755.html

http://edition.cnn.com/2014/07/07/world/meast/iraq-crisis/

https://en.wikipedia.org/wiki/Military_activity_of_ISIL

http://www.truthandaction.org/isis-enjoys-new-toyota-trucks-courtesy-usa/

https://www.corbettreport.com/interview-849-james-and-joanne-moriarty-reveal-the-truth-about-the-libyan-war/

https://www.corbettreport.com/interview-876-james-corbett-blows-the-lid-off-of-benghazigate/


http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/la-verite-sur-l-attentat-de-charlie-est-encore-loin-18-10-2015-5196355.php




Iran-Contra Redux? Prince Bandar Heads Secret Saudi-CIA Effort to Aid Syrian Rebels, Topple Assad |

Time Reference: 34:11   https://www.youtube.com/watch?v=dqtSaIikQ-o)


https://www.boilingfrogspost.com/2011/11/21/bfp-exclusive-syria-secret-us-nato-training-support-camp-to-oust-current-syrian-president/

https://www.youtube.com/watch?v=-v1h1bUfCVc

http://www.wnd.com/2014/06/officials-u-s-trained-isis-at-secret-base-in-jordan/

(Source: Lt. General McInerney says Obama helped build ISIS | Time Reference: 38:19

https://www.youtube.com/watch?v=elPBhP0mZTI)

(Source: The Zionist Plan for the Middle East | Time Reference: 46:29

http://www.informationclearinghouse.info/pdf/The%20Zionist%20Plan%20for%20the%20Middle%20East.pdf)

(Source: Pipeline Politics and the Syrian War | Time Reference: 48:56  

https://www.youtube.com/watch?v=wTp9M9JLkbc)

Origins of ISIS – Special Coverage  -  https://www.youtube.com/watch?v=BuYwc20zwxQ

What ISIS really wants An in depth examination   -  https://www.youtube.com/watch?v=bkH3bWmxaWI

The Genesis of the Islamic State (ISIS)   -  https://www.youtube.com/watch?v=o5kTNcvVuBU

Iraqi Prime Minister Says ISIS Seized 2,300 Humvees When It Took Mosul
http://www.huffingtonpost.com/2015/06/01/iraq-isis-humvees_n_7487254.html

ISIL captured 52 U.S.-made howitzers; artillery weapons cost 500K each
http://www.washingtontimes.com/news/2014/jul/15/isil-captured-52-us-made-howitzers-artillery-

weapo/#.U8VZiimcbGU.twitter#ixzz37YuuSJ3Y


The FBI's role in 'manufacturing' terrorism
http://www.cbc.ca/news/world/q-a-the-fbi-s-role-in-manufacturing-terrorism-1.1337748
_________________________
--
Le gouvernement fait des erreurs...

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/31/01003-20091231ARTFIG00399-attentat-manque-les-erreurs-du-11-septembre-se-repetent-.php

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/11/20/31003-20151120ARTFIG00397--comite-orwell-apres-le-vendredi-13-novembre-aller-au-dela-de-l-emotion.php

http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/11/19/les-failles-de-la-lutte-antiterroriste_4813166_4809495.html

http://www.alterecoplus.fr/attentats-a-paris/attentats-a-paris-il-y-a-clairement-eu-une-faille-des-services-de-renseignement-201512021612-00002611.html
____________________

Liste d'évidences vidéos:
--
VIDÉO -La Syrie, même les médias de masse avouent
https://www.youtube.com/watch?v=GWmBYCCGf8U
--
VIDÉO -À qui profite la terreur de l’Islam ?
https://www.youtube.com/watch?v=Ya5pKFl1TJ8
--
VIDÉO -Hilary Clinton admet qu'Al Qaïda a été créé par la CIA
https://www.youtube.com/watch?v=Bknv1I9XsKo
--
VIDÉO -Ron Paul admet que le Hamas a été créé par la CIA et Israël
https://www.youtube.com/watch?v=hwN0ld_sUv8
--
Poutine: Le Nouvel Ordre Mondial derrière le terrorisme
https://youtu.be/FaedQ3G_ldM
--
VIDÉO -François Asselineau qui dénonce la peur injustifiée du terrorisme islamiste
https://www.youtube.com/watch?v=ggXQd3VrPY4
--
VIDÉO -le soutien américain à l'EIIL S/T
https://www.youtube.com/watch?v=SRoOYgOiRKk
--
VIDÉO -L'État Islamique est un outil de l'Occident - ADMIS À LA TV
https://www.youtube.com/watch?v=HFSMX1PQU4o
--
VIDÉO -L'origine des groupes terroristes expliquée à l'ONU
http://rutube.ru/video/43c4e4ad2001c28ec3f7f9def5ded1bf/
--
VIDÉO -Roland Dumas les Anglais preparaient la guerre en Syrie déjà en 2009
https://www.youtube.com/watch?v=eswnzEv0Nz8
--
VIDÉO -Poutine : Daesh est financé par 40 pays, y compris par des pays-membres du G20
https://youtu.be/hnO1fXZYKVE
--
VIDÉO -Expert en terrorisme - Le gouvernement ne comprends pas
https://www.youtube.com/watch?v=7GILqZ1YFX4
--
Le plan US post 11/9: envahir 7 pays, selon le général US Wesley Clark
https://www.youtube.com/watch?v=vE4DgsCqP8U http://fr.wikipedia.org/wiki/Wesley_Clark
--
POUR HOLLANDE LE GOUVERNEMENT « INVENTE » DES TERRORISTES
http://www.dailymotion.com/video/x81fnm_pour-hollande-le-gouvernement-inven_news
--
La propagande et désinformation autour des guerres du Moyen-Orient - Médias de masse 2011
https://www.youtube.com/watch?v=tA_69by9KEk
--
Membre du congrès USA admet à CNN que la CIA soutien le terrorisme international
https://www.youtube.com/watch?v=M0gN1ySEh3c
--
La tête de la DIA admet que les USA ont créé Daesh par exprès
https://www.youtube.com/watch?v=HdiFhzpVQnc
--
Témoignage des musiciens du Bataclan
https://www.youtube.com/watch?v=MQd9d8coH7o
--
FRANCE: Acheter l'info, contrôler l'info
https://www.youtube.com/watch?v=g6anwFKn2Ms
--
Aveux du FBI - Manufacturer la peur de l'Islam
https://www.youtube.com/watch?v=eZXGYawhgOY
--
Aucun des 50 leaders du Daesh n'est Musulman!!! lol
https://www.youtube.com/watch?v=31uPpWPerUs
--
Crash, 224 Russes morts: McCain avait menacé
https://www.youtube.com/watch?v=CYy6vPtgGAo
--
La guerre en Syrie orchestrée en 2006 (Preuves Wikileaks)
https://www.youtube.com/watch?v=duGRabzLkME
https://www.youtube.com/watch?v=W3HWiydFlJc
https://francais.rt.com/international/8225-wikileaks--cables-qui-revelent-syrie
--
https://www.youtube.com/watch?v=FaedQ3G_ldM
Poutine: Le Nouvel Ordre Mondial derrière le terrorisme
--
Terrorisme de droite VS terrorisme dit islamiste
https://www.youtube.com/watch?v=QzTp6jSorXk
_____________________
--
AUDIO - FRANCE INTER - RADIO
Syrie - Daesh - Révélations incroyables sur France Inter !
https://www.youtube.com/watch?v=36YQKjBckcs
______________________
--
Comprendre l'empire en 4 épisodes:
https://www.youtube.com/watch?v=4EWy8ysIQB0
https://www.youtube.com/watch?v=_3RswmBv9FE
https://www.youtube.com/watch?v=w-n23_DSOjI
https://www.youtube.com/watch?v=2mKZc83umIc
_____________________
--
John Stewart to Obama - Who are we bombing?
https://www.facebook.com/video.php?v=918758904867015

_____________________
--
Suggestions de lecture:
-Understanding Terror Networks
-La Mondialisation de la Pauvreté
-Comprendre l'Empire
-Jihad Made in USA
-Israël Parlons-en
-Inside Terrorism
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   23/3/2016, 05:56

Un court texte trouvé sur un compte facebook riche en ressources pleines de sens https://www.facebook.com/utopien59




Les exactions de groupes comme Daech sont en totale contradiction avec les préceptes de l'islam. Il suffit de lire le Coran pour le savoir: tuer une personne, c'est tuer l'humanité tout entière (5:32); la persécution et le chaos sur Terre constituent des péchés plus graves encore (2:217). Le Coran parle avant tout de paix, de justice, et des droits des hommes. Il prône la liberté de conscience et nous interdit de punir les apostats et les blasphémateurs.

L'étude des enseignements du Prophète nous montre qu'il mettait en garde, de manière étonnamment précise, contre l'actuelle montée en puissance du fanatisme religieux.

Voilà 1400 ans, il avait prédit que l'Islam ne serait un jour plus qu'un nom, le Coran, plus qu'un mot, et que les "mosquées seraient magnifiquement parées mais dépourvues de foi" (Mishkatul Masabih). En ces temps troublés, l'esprit de l'islam ne serait plus, et la religion deviendrait une coquille vide réduite à ses rituels. Des imams corrompus provoqueraient des conflits, ajoutait-il.

Et ce n'est que trop vrai: dans certains pays musulmans, les imams extrémistes prêchent la division et la haine.

Sa description ne s'arrête pas là: il parle aussi des organisations terroristes comme Daech. Quand la dissension règnerait, "un groupe de jeunes gens immatures et stupides" verrait le jour et voudrait détourner la foi. Leur discours serait séduisant mais ils commettraient des atrocités. Face à leur surenchère de prières et de jeûne, les autres musulmans feraient piètres figures. Ils ne comprendraient rien à l'esprit du Coran et n'en régurgiteraient que des passages soigneusement choisis en vue de recruter de nouveaux membres. Pour le Prophète, ces groupes seraient "la lie de la création".

Et si tout cela ne suffit pas, le calife Ali (quatrième successeur du Prophète) raconte dans le livre Kitâb al-Fitan que ces personnes auraient de longs cheveux et porteraient des drapeaux noirs. Ils auraient "des cœurs durs comme le fer" et se réuniraient en... État (Ashab al Dawla). Il est aussi fait mention d'alliances rompues, de mensonges, et de noms évoquant leurs villes, comme celui du "calife" de "l'Etat islamique", Abu Bakr al Baghdadi.

Le Prophète décrivait en détail ces êtres malfaisants pour prévenir les Musulmans, et leur intimer de s'en méfier et de les combattre. "Quiconque s'élève contre eux est meilleur qu'eux aux yeux d'Allah", proclamait-il.

Gardez bien ceci en mémoire. Quand les membres de Daech tuent au nom de l'islam, quand ils prétendent suivre le Coran ou sèment le chaos à l'occasion du ramadan, souvenez-vous que le Prophète nous a explicitement parlé de ces imposteurs, et attend de nous que nous les éradiquions.

A propos de ce passage du post de Paralleye,

paralleye a écrit:


L'une des fausses notes de l'auteur de cet article, est de croire par contre,bien à tort,que le multiculturalisme dérange les mondialistes.

Au contraire ils en sont les promoteurs premiers !

C'est véritablement l'inverse de ce que dit l'auteur qui est vrai sur ce point : le multiculturalisme est l'un des projets fondamental parmi les plus importants de l'élite mondialiste pour arriver au Gouvernement Mondial,le multiculturalisme étant crucial à leurs yeux pour dissoudre les nations et les traditions des peuples.

Il permet d'abrutir et de dégénérer l'humanité toute entière,de réduire les êtres humains, autrefois enraciné en profondeur à des principes et à des valeurs traditionnels authentiques, à de simples consommateurs ("con-sot-mateur"),de simple estomac prolongé d'un sexe comme disait à juste titre Pierre Hillard : déracinés de tout attachement à leurs terres,détachés de tous principes religieux solides,de parfaits esclaves dociles abrutis aux mass-médias et aux superconsumérisme mondialisé !

Ils (les mondialistes) laissent néanmoins,stratégiquement, aux dégénérés multiculturalistes de tout bord,un vaste souvenir,une vague mémoire,complètement à côté de la plaque et pervertie,de "résidus" de leurs anciennes traditions,travestis en "coutumes" dans l'esprit de leurs esclaves.

Cela permet aux agents de l'ingénierie sociale de l'élite judéo-maçonnique d'exciter,par le biais de la propagande médiatique (ou autres) quand ils en ont besoin,ces "résidus psychiques" dans l'esprit de leurs dégénérés soumis (appelé dans leur langage élitiste,venant du Talmud : "goyim",c'est-à-dire bétail humain...)

Ainsi le multiculturalisme peut leur servir tout aussi bien au choc des civilisations, qu'à l'abrutissement et à l'aplanissement total des peuples en une seule et même entité, déracinée et abrutie,manipulable à souhait dans tous les sens.

Quelques liens forts intéressants pour finir,en complément de cela (tout n'est pas forcément à prendre au pied de la lettre là-dedans,mais dans l'ensemble cela contient beaucoup d'infos très justes) :

https://lorrainenationaliste.wordpress.com/2013/09/11/ryssen-7-laicite-et-multiculturalisme/




http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Analysesterrorisme/mondialisme-liberte-economique.html

http://la-dissidence.org/2014/04/23/herve-ryssen-le-projet-juif/

http://www.nouvelordremondial.cc/2011/05/06/le-projet-rivkin-comment-la-mondialisation-utilise-le-multiculturalisme-pour-assujettir-des-nations-souveraines/

(article très intéressant,attention néanmoins à ce passage faussé) :
Citation :
la révolution bolchévique fut en grande partie le fait des minorités défavorisées de l’Empire Russe

La révolution bolchevique ne fut nullement le fait des minorités défavorisées de l'empire russe,mais bien d'une élite et d'une clique criminelle juive ivre de haine et de satanisme,qui a d'ailleurs noyée dans le sang et les larmes les minorités défavorisées de la Russie,autant que toutes les autres classes du pays :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7601-judaismecommunisme-interview-du-dr-william-pierce?highlight=communisme

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-jura-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme


il se trouve quelque part sur la même page facebook le post suivant, lequel entre en résonance parfaite avec cette analyse !

Extrait du livre (excellent !) de Johan Livernette, accompagné d'un petit message à l'auteur :

Utopien59 a écrit:




le nouvel homme promis en 1789 ..... au passage mr Livernette devrait oser penser qu'il y avait d' autres cibles que l’église dans le viseur de la cabale , mais comme d'autres , celui qui nie une partie des textes sacré ne pourra en recevoir les sagesses même si il combat vers la verité , s’attacher un bras dans le dos n'est jamais porteur de force dans un combat .

Personnellement, lecteur fidèle et régulier de Livernette et de Ryssen,
mais avant eux du Nouveau Testament et du Coran
Lire ........  Bien  
je partage à 100% ce point de vue !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   23/3/2016, 20:07

Très bon message merci Bardamu.

Bardamu a écrit:



Utopien59 a écrit:




le nouvel homme promis en 1789 ..... au passage mr Livernette devrait oser penser qu'il y avait d' autres cibles que l’église dans le viseur de la cabale , mais comme d'autres , celui qui nie une partie des textes sacré ne pourra en recevoir les sagesses même si il combat vers la vérité , s’attacher un bras dans le dos n'est jamais porteur de force dans un combat.

Personnellement, lecteur fidèle et régulier de Livernette et de Ryssen,
mais avant eux du Nouveau Testament et du Coran
........    
je partage à 100% ce point de vue !



La cible des instigateurs occultes derrière la Révolution dite "française" (qui n'est qu'une éruption terrible de la Révolution mondiale judéo-messianique), est l'idée chrétienne tout court, et par la même, toute idée de transcendance, de bonté et de justice, autant que d'équilibre.

L'église, de même que ce qui restait du système traditionnel et social en France, furent évidemment visés en première ligne et anéantis (souvent dans un bain de sang atroce), car constituant un barrage institutionnel et religieux sur tous les plans au chaos messianique.

Il fallait "dissoudre par le vice pour reconstruire sur le vice" (selon la formule alchimique et maçonnique de "solve et coagula" tirée de la kabbale).


En clair, il fallait noyer dans le vice et dans le péché toute idée qui pouvait encore (même de manière perfectible) enseigner des notions pouvant rattacher ou inspirer à l'être humain une connexion avec les principes universels, donc élever l'âme vers Dieu.

Le but suprême et occulte derrière la "Révolution française" fut cela.

La Révolution est satanique par essence et son but ultime est de perdre les âmes, ne l'oubliez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos   2/8/2016, 23:03

Le moins que je puisse dire de ce youtubeur, c'est qu'il est loin de partager la même analyse que nous sur les origines du chaos ambiant, mais cette vidéo-ci est plutôt bien faite et pédagogique sur les grandes lignes des choses visibles....

Les terroristes assassinent, la France bombarde.



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voile islamique vue du Québec
» PPS ISLAMIQUE!!
» Comment devenir riche de manière islamique ?
» Des français veulent prendre les armes contre DAECH
» CARTE. Les alliés du groupe Etat islamique dans le monde .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: