Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Pierre Sidos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Floriano75



Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Actualités - Pierre Sidos   18/1/2015, 19:23

La page de présentation de M. Pierre Sidos et de ses interventions !

"Pierre Sidos est né à Saint-Pierre d’Oléron le 6 janvier 1927, dans une famille de patriotes et de combattants. (...) Du fait de son engagement dans la Jeunesse franciste, après plusieurs mois d’emprisonnement dans des conditions difficiles, il est condamné à cinq années de captivité, passées en grande partie au Struthof, ancien camp allemand de concentration, situé aux environs de Strasbourg, où furent incarcérés 2 000 jeunes Français militants de la cause nationale. C’est là qu’il conçoit la nécessité d’un emblème stylisé d’inspiration nationaliste : la croix celtique.
Mis en liberté conditionnelle le 4 août 1948, il trouve tout de suite une occupation professionnelle dans l’industrie. Il fonde le mouvement Jeune nation en mars 1950, puis est appelé à Versailles, au 1er régiment d’Infanterie colonia le pour faire son service militaire, qu’il accomplira à Aïn Sefra (Sahara algérien alors français). Le mouvement Jeune nation se caractérisera par un anti-communisme virulent (mise à sac du Parti communiste, alors place Kossuth à Paris, à la suite de l’entrée des chars soviétiques dans Budapest en 1956) ; tout en refusant le « parapluie » américain. À ce titre, il conduira une importante manifestation en 1957 devant l’ambassade des États-Unis à Paris, en raison de livrai sons d’armes américaines aux ennemis de l’armée française, c’est-à-dire au FLN, par l’intermédiaire de la Tunisie. Jeune nation sera également à la pointe du combat pour le maintien de la présence française en Outre-Mer et, avant tout, pour un changement de régime politique en France.
Le mouvement Jeune nation sera dissout le 15 mai 1958, par le gouvernement Pflimlin, suite aux événements du 13 mai à Alger.
Dès le 5 juillet 1958, il fonde le journal Jeune nation qui rencontre le succès avec des articles signés Henry Coston, Maurice Bardèche, et Jacques Ploncard d’Assac. Le « NON » au référendum de Charles De Gaulle sur la constitution de la Ve République y est ardemment préconisé.
Le 6 janvier 1959, moins de neuf mois après la dissolution du mouvement Jeune nation, Pierre Sidos fonde le Parti nationaliste. Le 6 février, un meeting organisé par ce nouveau parti compte plusieurs milliers de participants. Dans son discours, Pierre Sidos y réclame « la séparation de la synagogue et de l’État ». C’en est trop pour le pouvoir : à la demande de Jacques Soustelle, ministre de l’Information et de Michel Debré, Premier ministre, le président de la République Charles De Gaulle interdit le Parti nationaliste le 12 février 1959. Succèdent alors pour Pierre Sidos deux ans et demi de clandestinité (du 24 janvier 1960, jour des barricades d’Alger, au 5 juillet 1962) où il combat pour que l’Algérie reste française. Il y soutiendra le soulèvement militaire d’Alger (21 avril 1961) et les actions menées par Jean-Marie Bastien-Thiry.
Le 5 juillet 1962, il est arrêté par la police et transféré à la prison de la Santé le 14 juillet 1962. Après cinq procès dont deux pour « atteinte à la sûreté de l’État », il sortira de prison le 18 juin 1963."
Les amis de Pierre Sidos


Les interventions !

À Ciel mon mardi :


Entretien biographique du 28 février 2014 de l'association "Les amis de Pierre Sidos" :


XVIe Forum de la Nation - Discours de Pierre Sidos :


Sur les traces de Jeune nation et de l'Œuvre française en 1980 :


Hommage des Caryatides à Ste Jeanne d'Arc :


La galette des rois nationaliste et l'anniversaire du chef :


*
* *

La révolution dite française à Radio courtoisie :
https://www.youtube.com/watch?v=4qhSq4lphdo

Actualités nationalistes  à Radio courtoisie :
https://www.youtube.com/watch?v=zjuTJrXBJOc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://florianrouanet.wordpress.com/
Floriano75



Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Pierre Sidos sur le nationalisme à "Ciel mon Mardi" le 6 février 1990   7/1/2016, 05:20

"Ciel mon mardi!" de l'animateur Dechavanne avait dédié une émission à "l'extrême droite" en 1990. On y retrouve la présence de Pierre Sidos (nationaliste), d'Olivier Mathieu (révisionniste) et du GUD pour faire face au MRAP et à la LICRA.


Articles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://florianrouanet.wordpress.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Pierre Sidos   7/1/2016, 17:24

Voici le lien vers une interview donnée par ce personnage et dans laquelle on trouvera quantité d'informations sur son parcours et des informations également sur d'autres personnalités politiques françaises ou étrangères, notamment le Prince Fayçal.

J'en conseille la lecture sur le site original :
http://pierresidos.fr/2015/12/25/entretien-accorde-a-la-revue-charles/

(Sauvegarde sous spoiler du texte seul à la fin de ce post)

A noter entre autres quelques imprécisions, comme par exemple la date de la déclaration de guerre du Congrès Juif Mondial à l' Allemagne : c'est 24 Mars 1933 et non 1938 comme le dit Sidos. Hitler, lui, a réagi dès le mois d'Avril suivant en faisant adopter les lois anti-juives que l'on sait.
http://iamthewitness.com/img/judea_declares_war_Large.png

Je ne comprends pas comment cet homme, qui dit avoir armé les exécutants de l'attentat du Petit-Clamart (tentative d'abattre De Gaulle le 22 août 1962 à Clamart) s'en soit sorti avec une petite peine de prison alors que l'organisateur de cet attentat a été condamné à mort ! (les détails ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_Petit-Clamart#Attentat_du_Petit-Clamart).

La grâce présidentielle accordée par De Gaulle expliquerait à elle-seule cette impunité et le fait que Sidos ait pu poursuivre ensuite tranquillement son activité d’extrémiste ?

Membres du complot non identifiés au moment de l'instruction et du procès: Jean Bichon, Pierre et Jacques Sidos, Olivier Sers et, selon ce dernier (cf bulletin du Cercle JBT de février 2011), quelques 200 complices.

Extrait de l'interview dont il est question ici... Sidos déclare :
J’ai donc récupéré une partie des armes mais on m’a dénoncé à la police et j’ai été ramassé. J’ai appris l’attentat en captivité en même temps que son échec. J’étais en cellule avec Bastien-Thiry en attente de son procès.

Si l'on rajoute à cette contradiction manifeste l'histoire du petit garçon qui reconnait la plaque minéralogique et qui me parait du registre de la croyance au Père Noël, je ne peux m'empêcher de trouver que tout cela dégage une tenace odeur de trahison !

Spoiler:
 

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités - Pierre Sidos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Personnalités-
Sauter vers: