Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’anorexie présentée comme une mode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’anorexie présentée comme une mode   5/8/2008, 21:37

L’anorexie présentée comme une mode

Faisons succin mais allons droit au but : tout le monde sait que les mannequins et l’univers de la mode passionnent les jeunes filles, elles achètent des revues de modes dans lesquelles on retrouve sans cesse ces dernières. Il n’est alors pas rare que ces mêmes jeunes filles cherchent à ressembler à ces femmes auxquelles elles s’identifient.



Le problème, c’est que les femmes en questions - en plus de se vêtir d’accoutrements totalement ridicules, hors de prix et laissant entrevoir une grande partie de leurs corps – se mettent soudain d’accord entre elle pour ne plus rien manger. Non, ne me dites pas qu’il s’agit d’un cas isolé, elles sont plusieurs, des femmes hautement célèbres, elles forment une communauté baptisée « Pro-ana » qui revendique clairement les bienfaits de la malnutrition. Voici les dix « commandements » de ce mouvement dégénéré :

Si tu n'es pas mince, tu n'es pas attirante

Être mince est plus important qu'être en bonne santé

Tu dois t'acheter des vêtements étroits, couper tes cheveux, prendre des pilules diurétiques, jeûner faire n'importe quoi qui puisse te rendre plus mince.

Tu ne mangeras point sans te sentir coupable.

Tu ne mangeras point de nourriture calorique sans te punir après coup.

Tu compteras les calories et restreindras tes apports.

Ce que dit la balance est plus important.

Perdre du poids est bien / en gagner est mauvais.

Tu ne peux jamais être trop mince.

Être mince et ne pas manger sont les signes d'une volonté véritable et de succès.


Dix phrases qui ressemblent plus à des ordres véhiculée auprès de la jeunesse féminine, c’est exactement ce qu’on ordonnerait à quelqu’un que l’on voudrait vois mourir à petit feu et dans des lamentations.

Une fois de plus, une image choquante, mais elle est indispensable afin que vous puissiez vous rendre compte de la finalité voulue d’une telle mode. Que l’on ne vienne surtout pas me dire que les mannequins font ce « qu’elles veulent » et n’incitent personne car, lorsque l’on est autant populaire auprès de la jeunesse féminine, il faut savoir soigner l’image qu’on lui renvoi, surtout lorsque l’on sait que certaines filles vont la prendre pour un exemple.

Ces mannequins ressemblent d’avantage à des morts vivantes qu’à des humaines, leur peau est élastique, elle est comme flasque sur les os, les dentelles de leurs poitrines squelettiques apparaissent en relief, et à certains endroits de leur épiderme des pigmentations grises apparaissent, tout comme leur visage creusé par la fatigue, laissant deviner une carence en nutriments. Je ne suis pas médecin, et pourtant je remarque là un corps qui souffre, marqué par une privation extrême. Cela ne semble pas gêner les jeunes filles qui, en plus de ne pas être révoltées, se joignent à ce comportement qu’elle prétendent « courageux ».

Je vous rappelle en une courte note, sans être médecin, les conséquences que peuvent provoquer une malnutrition chez ces femmes :



Une faiblesse cadavérique

Ne pas consommer de produit laitier dit « trop gras » entraîne un affaiblissement des os en calcium, ceux-ci deviennent malades ou ne supportent plus le poids des organes

Un utérus trop étroit incapable de contenir un enfant

Une faim omniprésente provoquant une réelle souffrance digne des camps de la mort nazi

Un organisme qui verra ses défenses immunitaires l’abandonner en cas de maladie

Une femme fragile au point de ne pouvoir accomplir des actions élémentaires : marcher longtemps pour aller faire les courses, impossibilité de conduire un véhicule par manque d’énergie et de concentration, un niveau d’activité réduit à un repos clinique permanent. Quel homme voudrait d’une mort vivante pour fonder un foyer équilibré ? Je vous rappelle que l’anorexie tue 10 % de ses victimes chaque année. Si toutes les jeunes filles s’identifieraient à ces déséquilibrées, nous aurions des montagnes de morts sous les bras.

Maintenant, ce qui est vraiment très intrigant, c’est que ces femmes portent toutes un bracelet rouge au poignets comme signe d’appartenance à cette communauté d’affamée volontaire. Ce bracelet rouge est identifié comme étant un symbole de la « Kabale », elle-même étant très souvent employée lors de rituels satanique. Madonna en porte également un.

Tout cecic nous amène à une question : Quel est le réel but de ce mouvement et de cette « mode » ?

Une dernière image trop choquante pour être publiée, ne la visionnez que si vous êtes prêts à être heurté(e), elle représente une des membres de ce "groupe" :

http://mazusy.blox.pl/resource/chuda.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’anorexie présentée comme une mode   5/8/2008, 21:42

Ainsi qu'un lien très complet sur les stars et la Kabbale :

http://www.anti-scientologie.ch/Kabbale.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
L’anorexie présentée comme une mode
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choisir l'éditeur de message en mode simplifié (comme Word)
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» La Mode en 1908
» MODE D'EMPLOI POUR UNE DEMANDE DE DÉBARQUEMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: